AMDIE : Le Maroc se positionne comme une plateforme pour faire… – Industrie du Maroc Magazine

Le Maroc se positionne aujourd’hui comme une plateforme pour faire du business, des deals et continuer sur sa lancée de « croissance logique » des affaires en dépit du contexte exceptionnel de crise sanitaire, a souligné le directeur général par intérim de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), Hicham Boudraâ.

La 78e Commission interministérielle des investissements, réunie mercredi à Rabat sous la présidence du Chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani, ressort avec un « résultat exceptionnel » d’un point de vue montant d’investissement, soit une enveloppe globale estimée à 23,38 milliards de dirhams (MMDH), a relevé M. Boudraâ, qui présentait, au nom du ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, des données sur les projets approuvés lors de cette commission.

La Commission a approuvé 45 projets de conventions et d’avenants pour une enveloppe globale estimée à 23,38 MMDH. Ces investissements sont de nature à générer 3.194 emplois prévisionnels directs et 5.406 emplois indirects.

La ventilation des projets par région d’implantation place les projets à réaliser dans plusieurs régions en première position avec des investissements de l’ordre de 7,59 MMDH, soit 33% des investissements projetés alors que la région de Laâyoune-Sakia Al Hamra arrive en deuxième position avec 6,7 MMDH, soit 29%, a-t-il précisé.

Quant à la répartition des emplois par secteur, la branche du tourisme et loisirs se retrouve comme principal pourvoyeur d’emploi avec la création de 1534 emplois directs (48%) suivi du secteur de l’industrie et du commerce qui vient en 2e position avec 1410 emplois directs (44%), puis celui des télécommunications avec une part de 5% uniquement, a ajouté M. Boudraâ.

Pour ce qui est de la répartition des investissements par secteur, la branche de l’infrastructure énergétique et des énergies renouvelables ressort en première position avec 7,72 MMDH (33% des investissements approuvés), suivie des télécommunications avec 32%, alors que les secteurs de l’industrie et commerce et du tourisme et loisirs arrivent en 3e et 4e positions, avec respectivement 16% et 11%.

S’agissant de la répartition des emplois par région d’implantation, la région de Casablanca-Settat se taille la part du lion en accueillant 1658 emplois directs, soit 52% des emplois projetés, suivie par les régions de Marrakech-Safi, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Souss Massa, s’accaparant 10% chacune.

En ce qui concerne la répartition des investissements par origine, avec 14,91 MMDH, les joint-ventures représentent la majeure partie des investissements projetés, soit 61%, suivis des investissements Maroc-Koweit avec un pourcentage de 33% des investissements approuvés.

M. Boudraâ, qui a souligné l’attractivité économique du Royaume « clairement confirmée cette année », s’est félicité de la stabilisation des investissements en dépit du contexte exceptionnel relatif à la crise sanitaire de Covid-19.

Il a, par la même, mis l’accent sur « le réel intérêt et motivation des investisseurs » quant à la poursuite du déploiement de leurs investissements dans le pays.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Al Akhawayn célèbre ses 25 ans et lance de nouvelles formations en adéquation avec les enjeux actuels du marché de l’emploi – Industrie du Maroc Magazine

M. Abdellatif JOUAHRI et Dr. Amine BENSAID, respectivement Chancelier et Président de l’Université Al Akhawayn…

32 minutes ago

Traité sur la charte de l’énergie : le texte qui permet aux multinationales d’attaquer les Etats – Marianne

C’est dans la plus grande discrétion que se décide, une fois de plus, l’avenir de…

2 heures ago

Transition énergétique : Le CESE plaide pour une nouvelle stratégie – Médias 24

Une accélération de la transition énergétique permettrait d’ancrer sur le long terme le Maroc dans…

3 heures ago

Al Akhawayn dévoile les programmes de son plan stratégique 2020-2025 – Finances News Hebdo

L'École des sciences et de l'ingénierie dispensera, à partir de l'automne 2020, 8 nouveaux programmes…

3 heures ago

Fès : L’université Euromed reçoit de l’UE un don additionnel de 5,4 MDH – Industrie du Maroc Magazine

L’Université EuroMed de Fès (UEMF) a reçu de l’UE un don additionnel de 5,4 MDH…

3 heures ago

Centrale photovoltaïque de Kerambris au point mort, l’arrêté préfectoral annulé par une mesure de justice – France 3 Régions

Un soulagement pour les opposants Le jugement a été rendu, sur le fond, le 3…

4 heures ago

This website uses cookies.