Avec 7,1 milliards de dirhams d’investissements en 2020, l’ONEE maintient le cap de la croissance dans une conjoncture difficile – LE MATiN

«l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) est parvenu à consolider sa position en tant que l’un des plus importants investisseurs au niveau national et a réussi à maintenir le même volume des investissements que celui des années précédentes malgré une conjoncture difficile». La déclaration est du Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani qui présidait mardi dernier la quatrième session du conseil d’administration de l’ONEE. Le volume des investissements de l’ONEE devrait atteindre 7,1 milliards de dirhams en 2020, 3,5 milliards de DH dans le secteur de l’électricité et 3,6 milliards de DH pour l’eau potable et l’assainissement liquide.

Malgré une conjoncture difficile marquée par les fortes conséquences de la pandémie de la Covid-19, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) maintient le cap de la croissance et garde le même rythme en termes de volume d’investissements pour l’année 2020. En effet, selon les statistiques dévoilées par le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, qui présidait mardi la quatrième session du conseil d’administration de l’ONEE, le volume des investissements devrait atteindre 7,1 milliards de dirhams en 2020, 3,5 milliards de DH dans le secteur de l’électricité et 3,6 milliards pour l’eau potable et l’assainissement liquide.
Avec un tel investissement, l’Office consolide sa position en tant que l’un des plus importants investisseurs au niveau national en réussissant à maintenir le même volume des investissements que durant ces dernières années. En effet, l’Office a déjà mobilisé en 2019 des investissements de l’ordre de 8,3 milliards de DH, 4,1 milliards pour le secteur de l’Électricité et 4,3 milliards pour le secteur de l’Eau potable et de l’assainissement liquide. Ces investissements ont permis d’assurer un approvisionnement normal et régulier des villes en électricité et en eau potable, ainsi que les services d’assainissement liquide au profit de 146 centres et d’améliorer le taux de couverture du monde rural qui atteint 99,78% pour ce qui est de l’électricité et 97,8% concernant l’eau potable.
À cet égard, le Chef du gouvernement s’est félicité des résultats tout en appelant l’Office à redoubler d’efforts en synergie avec les différents partenaires pour l’exécution des Hautes Instructions Royales issues de la séance de travail présidée par S.M. le Roi et dédiée au déploiement de la Stratégie des énergies renouvelables, au cours de laquelle le Souverain avait mis l’accent sur la nécessité de faire aboutir ce chantier stratégique dans les délais impartis et dans les meilleures conditions.
Le Chef de l’Exécutif a appelé par ailleurs l’Office à se mobiliser pour relever les défis auxquels il fait face et qui pourraient impacter son rendement, appelant ainsi tous les partenaires de l’établissement à le soutenir davantage pour lui permettre d’assurer la continuité et la qualité de ses services. M. El Otmani a insisté dans ce sens sur la nécessité pour l’Office de s’impliquer dans le chantier de numérisation que connaît l’administration publique à travers l’élaboration d’un plan de transformation digitale dans le but d’optimiser et d’améliorer les prestations offertes.
Pour sa part, le directeur général de l’ONEE a présenté un exposé sur le bilan de l’activité de l’Office au titre de l’année 2019 en matière de production de l’électricité et de l’eau potable, de l’assainissement liquide et des activités commerciales. L’exposé a également évoqué les principales réalisations de l’Office dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action au titre de l’année en cours, notamment aux niveaux de la production de l’énergie renouvelable, de l’optimisation du réseau électrique et d’alimentation en eau potable. Cette réunion a été consacrée par ailleurs à l’examen du rapport du contrôleur de l’État et un autre du comité d’audit de l’ONEE. Au terme de ses travaux, le conseil a approuvé le budget et le plan d’action 2021 de l’Office et nombre d’autres décisions et recommandations relatives à sa gestion.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Pour la 1ère fois, les énergies renouvelables ont dépassé les énergies fossiles en Europe – RTL info

(Belga) Les énergies renouvelables ont dépassé les énergies fossiles comme source de production d'électricité pour…

6 minutes ago

Info Un rapport pourrait mettre à mal les projets nucléaires de l’Etat – Reporterre

Un récent rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) et de RTE (Réseau de transport…

56 minutes ago

Energie: un scénario 100% renouvelables ne tient pas la route ! – Causeur.fr

Sans cesse paraissent des études, y compris d’acteurs institutionnels comme l’ADEME, assurant à l’opinion qu’à…

2 heures ago

Le Matin – Vingt-et-un indicateurs dans six secteurs clés analysés – LE MATiN

La Fondation Climate Works et Word Ressources Institute ont publié leur rapport 2020 sur l’action…

2 heures ago

Entretien avec Yann-Arthus-Bertrand : « Il n’y a pas de vaccin contre le réchauffement climatique » – LaDepeche.fr

l'essentiel 1976, Yann Arthus-Bertrand part avec femme et enfants s’installer au Kenya. Pendant trois ans,…

3 heures ago

ARTICLE – Webinaire Financement de l’Agenda 2030 par le secteur privé – Quelles recommandations ? – RSE DATA NEWS – RSEDATANEWS

RSEDATANEWS est le service d'actualités et data de référence pour les professionnels de la RSE…

4 heures ago

This website uses cookies.