Bienne vise la neutralité climatique d’ici 2050 – Arcinfo

Bienne a présenté les bases de sa future politique climatique ce mardi. La Ville se fixe pour objectif d’atteindre la neutralité climatique sur le territoire communal d’ici 2050. L’administration municipale devra fournir un effort plus important en visant la neutralité climatique d’ici 2040.

«L’administration municipale a un rôle de modèle», a relevé mardi la conseillère municipale Verte Barbara Schwickert. Le règlement sur le climat prévoit que les infrastructures appartenant à la ville comme les bâtiments ou les véhicules soient neutres sur le plan climatique en 2040.

A lire aussi : Climat: la Suisse doit viser la neutralité carbone dès 2050

Dans ce règlement sur le climat, la Ville de Bienne stipule qu’elle renonce à acheter des certificats visant à compenser les émissions de gaz à effet de serre. Elle annonce la création d’un financement spécial «Protection du climat» qui sera alimenté notamment par les produits de la redevance versés par Energie Service Biel/Bienne.

«La population paiera un peu plus pour l’utilisation du gaz», a expliqué Barbara Schwickert. La hausse devrait s’élever à 25 francs par année. Ce fonds servira à financer les mesures municipales et à soutenir les mesures de personnes privées qui ne seraient pas viables économiquement sans ce soutien.

Pour atteindre ces objectifs, le Conseil municipal propose plusieurs pistes dans sa stratégie climatique 2050 : réduire la consommation énergétique des bâtiments communaux et couvrir les besoins de manière renouvelable, éviter le trafic motorisé, rendre les moyens de transport renouvelables et réduire les émissions dues à la consommation.

Contrôle des résultats

Pour mesurer les résultats de ce train de mesures sur le climat, la ville va enregistrer chaque année les émissions de gaz à effet de serre, la consommation énergétique finale et la part d’énergies renouvelables. Tous les cinq ans, l’exécutif fournira des informations sur les mesures climatiques déjà prises.

Ce train de mesures figure dans deux documents: le règlement sur le climat qui définit les objectifs au niveau communal et la stratégie climatique 2050 qui définit les axes stratégiques de la protection du climat au niveau communal. Le premier doit être approuvé par le législatif alors que le second est de la compétence de l’exécutif.

Le Conseil municipal biennois ne voulait pas seulement avoir un cadre réglementaire soumis au législatif mais aussi une stratégie qui précise où va la Ville en matière de protection du climat et avec quelles mesures.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

L’Égypte cherche à lever 500 millions de dollars par obligation verte – Financial Afrik

Marina Wes, directrice de la Banque mondiale pour l'Égypte. L’Égypte va lancer la première émission d’obligations…

1 heure ago

Les 50 turbines du parc de Midelt assemblées et installées avec succès – LE MATiN

L’assemblage et l’installation des 50 turbines du parc éolien de Midelt viennent d’être achevés avec…

2 heures ago

Siemens introduit sa division historique énergie en Bourse – Zonebourse.com

Berlin (awp/afp) - Le conglomérat allemand Siemens poursuit sa métamorphose et s'est délesté lundi de…

3 heures ago

Par Imed Derouiche : Phosphate contre Démocratie – Tunisie Numérique

Par Tunisie Numérique  | Il y a 1 heure 🔊 Écoutez l'article <!-- --> La…

3 heures ago

La fin du pétrole Le nouvel ordre énergétique mondial – Le nouvel Economiste

Le pétrole a alimenté le XXe siècle – ses voitures, ses guerres, son économie et sa…

3 heures ago

Budget 2021 : d’importants moyens en plus pour l’écologie – Les Échos

Publié le 28 sept. 2020 à 18:34C'est une petite victoire pour la nouvelle ministre de…

4 heures ago

This website uses cookies.