BNP Paribas va doubler ses investissements en fonds propres dans les | Zone bourse – Zonebourse.com

entreprises de taille moyenne

PARIS (awp/afp) – BNP Paribas va doubler ses investissements en fonds propres « dans les entreprises de taille moyenne, de 2 à 4 milliards d’euros », a indiqué son directeur général Jean-Laurent Bonnafé, dans une interview au Journal du Dimanche, où il a aussi estimé que « le développement durable est le seul chemin économique possible ».

Le plan de relance dévoilé cette semaine par le gouvernement, « tourné vers l’offre », est « un bon dispositif », selon M. Bonnafé, car « il faut encourager la création d’entreprises, la consolidation de secteurs qui doivent être soutenus, stimuler l’innovation et l’investissement ». Autant d’axes mis en avant dans le plan de 100 milliards d’euros présenté mardi par le gouvernement Castex.

Selon M. Bonnafé, « à l’horizon 2025, l’économie sera transformée » et « le préjudice de la crise (du Covid-19) pourrait être effacé ».

Croit-il à la « croissance verte » ? « Y croire n’est pas le sujet, c’est une évidence. Le développement durable est le seul chemin économique possible. Il faut accélérer », a estimé le directeur général de BNP Paribas.

« Une économie zéro carbone en 2050 pour la France est possible tout en conservant un même niveau de croissance. Les premiers acteurs et pays qui opéreront ces mutations de façon responsable seront en position privilégiée. À l’instar de ceux qui ont pris de l’avance dans la voiture électrique ou dans les énergies renouvelables », a-t-il dit.

Les banques ont leur rôle à jouer dans cette transition. « Pour ce qui nous concerne, nous sortons des activités du monde d’hier, comme le charbon ou le gaz de schiste, et nous finançons massivement des projets d’énergies renouvelables. Pour nous, être un leader européen de la finance durable, c’est existentiel. Nos clients en ont besoin pour accélérer leur propre transition », a-t-il argué.

Dans ce contexte de changement de paradigme, des consolidations auront lieu, selon M. Bonnafé. « Pour l’Europe, il serait d’ailleurs souhaitable que, dans un certain nombre de secteurs, des leaders de taille suffisante puissent émerger pour rivaliser avec leurs concurrents américains, chinois ou japonais », a-t-il avancé.

ak/im/dlm

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Le solaire sera-t-il le nouveau Roi des énergies ? Solaire – Révolution Énergétique

L’Agence Internationale de l’Energie (AIE) a publié ce 13 octobre son traditionnel rapport annuel : le…

22 minutes ago

EDF: nouvelle mobilisation des syndicats mardi pour protester contre le projet « Hercule » – BFMTV

Les syndicats organisent mardi une nouvelle journée de mobilisation contre le projet "Hercule" qui prévoit…

4 heures ago

Alerte sur les systèmes électriques en Europe – Journal La Croix

L’Europe risque-t-elle de manquer de courant en 2030 ? C’est la question posée par France…

6 heures ago

Alerte sur les systèmes électriques en Europe – La Croix

L’Europe risque-t-elle de manquer de courant en 2030 ? C’est la question posée par France…

7 heures ago

Et si vous placiez votre épargne au profit des énergies renouvelables ? – Révolution Énergétique

En France, les taux d’intérêts des livrets d’épargne réglementés sont si bas qu’ils ne rapportent…

8 heures ago

La Russie s’élance dans le développement éolien – Révolution Énergétique

Jusqu'il y a peu, la Russie n'avait accordé que peu d'intérêt au développement de l'éolien3e…

8 heures ago

This website uses cookies.