La crise ? Quelle crise ? Les marchés d’actions mondiaux sont actuellement poussés par un vent d’euphorie très marqué, les paris sur la baisse des cours étant devenus historiquement faibles, comparés à la masse des investisseurs misant sur une hausse. Wall Street s’est même offert le luxe d’inscrire dernièrement un record historique, tandis que le Nasdaq 100, riche en valeurs technologiques, a connu une envolée qui n’est pas sans rappeler l’explosion des cours de la fin des années 90…. “Après 9 mois marqués par un arrêt brutal des économies mondiales et un soutien sans précédent des autorités monétaires et fiscales visant à contrebalancer les dommages immédiats, les marchés d’actions sont proches des plus hauts, alors que dans le même temps, les taux d’intérêt sont sur leurs plus bas (ce qui est censé en théorie traduire des anticipations peu positives pour l’économie, NDLR) – illustrant l’ambivalence économique à laquelle les marchés font face”, souligne Kevin Thozet, membre du comité d’investissement chez Carmignac.

Dans ce contexte, mieux vaut se concentrer sur “la sélection de valeurs qui bénéficient de tendances structurelles plutôt que de construire des portefeuilles sur la base d’hypothèses fortes liées à la trajectoire que suivra l’économie mondiale”, juge l’expert. Pour Carmignac, cela concerne notamment les valeurs liées à la digitalisation du commerce et des paiements mais aussi des services de santé. Ce dernier secteur au sens large “offre également des perspectives de croissance attractive et des poches d’innovation”, souligne la société de gestion. Et au vu de l’accent mis sur la croissance verte dans le cadre des plans de relance massifs orchestrés par les grandes puissances, les acteurs cotés des énergies renouvelables pourraient aussi tirer leur épingle du jeu. “Ces sociétés devraient bénéficier du soutien institutionnel (plan de relance européen, politique verte du candidat Biden, objectif chinois sur son parc de véhicules à énergie nouvelle)”, souligne à cet égard Carmignac. Actions (secteurs, d’activité, pays…), obligations, métaux précieux… Découvrez dans cet article diaporama les pistes de placements financiers à privilégier, en cette rentrée 2020 (cliquez sur ce lien ou sur “Voir les photos”).

>> A lire aussi – Quel placement investi en 1979 vous aurait rendu le plus riche aujourd’hui ?