Bouygues Construction mise sur PowiDian pour sa pile à hydrogène mobile – Les Échos

Publié le 23 oct. 2020 à 7:30

Le groupe Bouygues vient d’entrer, via son pôle Energies & Services ainsi que Construction Venture, son véhicule d’investissement dans les start-up, au capital de PowiDian, spécialiste de l’hydrogène qui dispose d’un site d’essais et de certification dans les énergies à La Ville-aux-Dames, près de Tours (Indre-et-Loire). Une participation minoritaire, dont le montant n’est pas divulgué mais qui serait de « plusieurs millions d’euros », concède Jean-Marie Bourgeais, le président de la société. « Bouygues va nous aider à déployer nos solutions à l’international. »

Spin-off d’Airbus, PowiDian est un concepteur et intégrateur de stations autonomes d’énergie de quelques kW aux MW, spécialisé dans l’hydrogène , qui a été soutenu jusqu’à présent par le fonds d’investissement Xerys, restant dans le tour de table.

Cinq familles de brevets

L’arrivée de Bouygues coïncide avec la mise sur le marché d’une pile à hydrogène mobile pour des sites isolés, un produit qui concurrence directement les groupes électrogènes au fioul sur les chantiers. « Nous démarrons un service de location et de maintenance », précise Jean-Marie Bourgeais. Propriétaire de cinq familles de brevets, PowiDian a déjà placé son expertise auprès d’acteurs majeurs comme Enedis, le CEA, Siemens et Areva.

L’atout de PowiDian, selon Bouygues ? « Le pilotage du système complet, via la gestion de l’électronique de puissance et de l’intelligence artificielle, permet à l’exploitant de sécuriser l’installation », souligne Julien Bourcerie, responsable de l’open innovation de Bouygues Construction. Ses solutions autonomes ou couplées à d’autres énergies renouvelables sont déployées sur le cirque de Mafate, à La Réunion, ou le long du fleuve Maroni, en Guyane, pour apporter du courant dans une école.

La PME participe au programme européen Remote , de 6,8 millions d’euros, avec le norvégien TronderEnergi sur les îles Froan, où une éolienne alimente un stockage à hydrogène pour fournir de l’électricité sans intermittence à une conserverie de poissons et des logements. L’Union européenne finance 70 % du projet. Avec son apport de capital, PowiDian, qui emploie une trentaine de salariés, dont 25 ingénieurs, va aussi aller voir ce qui se passe du côté de la propulsion des bateaux.

La technologie

PowiDian

Date de création : 2013

Président : Jean-Marie Bourgeais

Effectif : 30 personnes

Secteur : énergies renouvelables

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

« La face cachée des énergies vertes » à découvir sur ARTE ce mardi 24 novembre – Les coulisses de la Télévision

Technologies vertes mais polluantes, recyclage impossible… : cette vaste enquête menée à travers le monde…

1 heure ago

Energies renouvelables: Le CEREFE publie son premier rapport annuel – Algérie Presse Service

ALGER- Le Commissariat aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique (CEREFE) vient de publier son…

2 heures ago

Le projet Énergie Saguenay a-t-il un avenir à long terme? – LesAffaires.com

Le projet consiste à construire un complexe industriel près de La Baie, qui comprendra une…

3 heures ago

Energie: le gouvernement déterminé à instaurer un modèle énergétique durable – Algérie Presse Service

"Le gouvernement est déterminé à tout mettre en œuvre afin d’instaurer un modèle énergétique durable,…

3 heures ago

Quels procédés pour construire une maison écologique ? – Futura

Construire une maison respectueuse de l'environnement, c'est un ensemble de techniques et de méthodes à…

3 heures ago

Neotiss se diversifie dans les énergies renouvelables – Economie – L’Usine Nouvelle

À l’entrée de l’usine, des ouvrières empilent de longs tubes d’acier dans des caisses de…

4 heures ago

This website uses cookies.