Catherine MacGregor succède à Isabelle Kocher chez Engie – L’Echo

La dirigeante du pétrolier TechnipFMC a été préférée à Gwenaelle Avice-Huet pour prendre la tête de l’énergéticien français Engie. Elle entrera en fonction le 1er janvier 2021.

Fumée blanche chez le géant français de l’énergie. Huit mois après la violente éviction d’Isabelle Kocher, l’énergéticien annonce qu’il s’est trouvé un nouveau directeur général. Enfin, une directrice générale. C’est Catherine MacGregor qui a été choisie par le conseil d’administration pour prendre les rênes d’un groupe en plein recentrage stratégique.

« Nous avons choisi un dirigeant capable de porter la transition énergétique et avec un fort profil industriel« , a commenté le président du conseil, Jean-Pierre Clamadieu.

Le choix de Clamadieu

Préférée à Catherine Guillouard, PDG de la RATP, Laurent Guillot, directeur général adjoint de Saint-Gobain, mais surtout à la favorite des pontes d’Engie, Gwenaelle Avice-Huet, la directrice générale adjointe d’Engie chargée des énergies renouvelables, Catherine MacGregor, reprend ainsi le titre de seule femme dirigeante d’une entreprise du CAC 40.

Candidate surprise, diplômée de CentraleSup Paris, Catherine MacGregor, 48 ans, est arrivée en dernière minute dans la course.

Candidate surprise, cette diplômée de CentraleSup Paris de 48 ans est arrivée en dernière minute dans la course, propulsée, d’après nos informations, par Jean-Pierre Clamadieu. Catherine MacGregor bénéficie d’une expertise importante dans le secteur puisqu’elle a officié depuis 2019 en tant que présidente de la division énergie du pétrolier américano-français TechnipFMC et qu’elle a construit son expérience au fil d’un parcours de 23 ans auprès du spécialiste international des services pétroliers Schlumberger.

Les cinq travaux de Catherine MacGregor

  • Rétablir un climat de confiance avec le conseil

La distribution et l’exercice du pouvoir est une affaire à part chez Engie. L’époque du tout-puissant PDG révolue, il appartient désormais à Jean-Pierre Clamadieu, et au directeur général, de construire une relation de confiance et de mettre en place une collaboration exemplaire.

« La stratégie est l’affaire du CA, pas du dirigeant. »
Une source proche du dossier

C’est précisément ce point qui avait fait défaut à Isabelle Kocher et qui avait précipité son départ. Cette dernière avait vu sa relation avec Jean-Pierre Clamadieu se détériorer au fil des mois, jusqu’à atteindre le point de non-retour en février 2020. Ce sont les divergences d’opinions stratégiques et la trop faible inclination opérationnelle de l’ancienne DG qui auront mené à sa violente éviction. « La stratégie est l’affaire du CA, pas du dirigeant », nous avait d’ailleurs confié une source bien informée à l’époque.

Réputée pour ses qualités de gestion opérationnelle, Catherine MacGregor coche ici une case importante, comme l’a confirmé Jean-Pierre Clamadieu en qualifiant la nouvelle DG comme ayant « une expérience opérationnelle très dense ».

  • Gérer l’après-nucléaire belge

De la bouche de Jean-Pierre Clamadieu lui-même, « il y avait une difficulté de dialogue avec les autorités belges » du temps d’Isabelle Kocher. Alors que le gouvernement Vivaldi vient de décider de la sortie du nucléaire, il ne fait aucun doute que la collaboration avec la Belgique sera un point essentiel de l’agenda de Catherine MacGregor.

  • Tourner la page Suez

La vente des parts d’Engie dans Suez (30%) a aussi fortement animé les réunions à répétition du CA ces dernières semaines. Le candidat privilégié à la reprise de Suez, Veolia, a soumis sa dernière offre cette semaine et celle-ci court jusqu’au 5 octobre. Elle se monte à 18 euros par action, les parts de Suez étant ainsi valorisées à 3,4 milliards.

milliards d’euros
La dernière offre de Veolia se monte à 18 euros par action, les parts de Suez étant ainsi valorisées à 3,4 milliards.

Entrant en fonction en début d’année prochaine, Catherine MacGregor n’aura pas à clôturer le dossier mais elle devra en tirer les enseignements pour les cessions futures.

  • Recentrer le groupe

La diversification excessive et l’éloignement des métiers de l’énergie ont aussi longtemps été reprochés à Isabelle Kocher. En plus de Suez, le pôle des activités de services est aujourd’hui ciblé par un large programme de cessions. Ce dernier a en effet particulièrement souffert de la crise sanitaire. Deux tiers de ces activités sont concernées par un « recentrage stratégique » censé rapporter 8 milliards d’euros au groupe.

  • Développer le renouvelable

Dans cette logique de concentration sur les métiers de l’énergie, Jean-Pierre Clamadieu a maintes fois fait part de sa volonté de hisser le renouvelable et les infrastructures au centre des préoccupations. Ici, c’est plutôt l’expertise de Gwenaelle Avice-Huet qui semblait coller à la stratégie du groupe, Catherine MacGregor ayant passé l’essentiel de sa carrière dans les hydrocarbures et non les énergies vertes. À ce sujet, Jean-Pierre Clamadieu a tenu à signaler: « réduire Catherine MacGregor à quelqu’un venant du pétrole est réducteur. »

©REUTERS
admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Saint-Aubin-du-Cormier. Une journée de réflexion sur le photovoltaïque – maville.com

La journée de sensibilisation aux énergies renouvelables, spécifiquement consacrée aux panneaux photovoltaïques a attiré treize…

20 minutes ago

Mort à 58 ans du réalisateur James Redford, fils de Robert Redford – BFMTV

Documentariste émérite, James Redford a succombé à un cancer. Il souffrait depuis une trentaine d'années…

1 heure ago

Quand les énergies vertes éclipsent l’or noir à Wall Street – Le Temps

«Nous sommes dans une période de transition énergétique», a récemment déclaré Daniel Yergin, historien du pétrole…

1 heure ago

ZENCAP AM accompagne le développement du groupe CVE – PèreLaFouine

Zencap AM et CVE ont mis en place une émission obligataire d’un montant de 20…

1 heure ago

L’hydrogène : la réponse française à la stratégie de l’Allemagne – Infoguerre

Deux pays ont récemment misé sur l’hydrogène : la France et l’Allemagne. Un rapport de…

1 heure ago

Que Se Passe-T-Il Avec L’Énergie Solaire – Forbes France

Quiconque suit l’évolution du secteur de l’énergie sait que l’énergie solaire n’est plus seulement l’avenir…

1 heure ago

This website uses cookies.