Categories: Industry News

Cet atelier français de haute couture s’est doté d’un parc photovoltaïque innovant – Révolution Énergétique

Situé à Port-Brillet en Mayenne, la SCOP[1] Maille Création s’est tricotée un joli succès. Spécialisée dans la haute-couture de luxe, la société compte parmi ses clients des maisons réputées comme Dior, Hermès et Chanel. Les jupes, robes ou cardigans qu’elle confectionne son admirés sur les podiums des plus grands défilés. Mais si nous nous intéressons à cette entreprise c’est pour une autre raison : grande consommatrice d’énergie, elle s’est dotée d’une centrale photovoltaïque innovante.

D’une puissance de 100 kWc, le parc est exploité en autoconsommation. Il est le fruit d’un partenariat entre Inno-Watt Energies qui a fait le choix d’installer des panneaux bifaciaux et Teamsun qui a fourni sa technologie de trackers mono-axe. L’optimisation de la production et de l’autoconsommation de la centrale sont assurées par un box conçu par Enerfox.

« Sur ce type de projet, les développeurs utilisent majoritairement les technologies fixes. Leur stratégie repose le plus souvent sur la densification du nombre de panneaux à installer sur la surface du parc et l’innovation n’est pas toujours bien perçue » explique Teamsun qui a lancé ses premiers suiveurs solaires il y a tout juste 10 ans.

Publicité



A la demande d’Inno-Watt, la startup a accepté d’allonger ses tables de trackers pour en réduire le nombre. Une option qui a nécessité la reprise de l’ensemble des études pour adapter le matériel aux nouvelles contraintes techniques et en particulier à l’action du vent.

Teamsun a accepté d’allonger ses tables de trackers

Après 6 mois d’exploitation de la centrale de 100 kWc, le choix s’est avéré judicieux puisque les panneaux ont généré 68.591 kWh avec un taux d’autoproduction de 54%. « Des performances exceptionnelles pour un département comme La Mayenne » assure Teamsun. « C’est entre 20 et 40% de productible en plus, avec un coût quasi identique aux technologies fixes classiques » déclare l’entreprise qui estime que « sur une période de 25 ans, les économies pour Maille Création devraient s’élèver à plus de 300.000 € ».


[1] SCOP : Société Coopérative Ouvrière de Production

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Pour une électricité verte et bon marché, il va falloir repasser – libération

Autres articles Mauvaise nouvelle pour les écologistes marocains et ceux africains en général : la…

39 minutes ago

L’agglo de Vannes mise sur le soleil et le bois pour mettre les entreprises au chaud – Le Télégramme

1 Le Fonds chaleur, c’est quoi ? Il s’agit d’un dispositif visant à développer la…

48 minutes ago

Lyon : les élus écologistes veulent voir fermer la centrale du Bugey avant 2024 – Lyon Mag

Les élus écologistes s'attaquent désormais à l'Ain et à la centrale nucléaire du Bugey. Dans…

3 heures ago

Le Canada nommé membre officiel du conseil de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables – Magazine MCI

Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Seamus O’Regan Jr., annonce qu’au terme d’un…

3 heures ago

Investissement : Bank of Africa s’allie au chinois CADFund – Leseco.ma

Bank of Africa vient de conclure un partenariat avec le Fonds de développement Chine-Afrique, confirmant…

4 heures ago

De nouveaux parcs éoliens à Chimay? La Ville est contre (Chimay) – l’avenir.net

Namur Comment chouchouter ses poules Adopter des poules au jardin, voilà un acte qui opère…

5 heures ago

This website uses cookies.