Chine : les centrales au charbon menacent la « neutralité carbone » prévue pour 2060 (étude) – GoodPlanet mag’ – Magazine GoodPlanet

Pékin (AFP) – La Chine doit stopper la construction de nouvelles centrales électriques au charbon et renforcer ses capacités dans les énergies renouvelables si elle veut atteindre son objectif de « neutralité carbone » en 2060, selon une étude publiée vendredi.

A la surprise générale, le président chinois Xi Jinping s’était engagé en septembre dans un discours à l’Assemblée générale de l’ONU à ce que son pays, d’ici cette date, absorbe autant de carbone qu’il en émette.

Mais une étude du Centre de recherche sur l’énergie et l’air pur (CREA), basé à Helsinki, estime que les surcapacités des centrales existantes et des nouvelles en cours de construction compromettent cet objectif.

L’organisme appelle le gouvernement chinois à tirer un trait sur toutes les nouvelles centrales au charbon planifiées à partir de 2020 et à doubler la croissance de l’éolien et du solaire lors des 10 prochaines années.

La Chine devrait viser une réduction des capacités de ses centrales au charbon, à environ 680 gigawatts d’ici à 2030, au lieu de son objectif actuel de les porter à 1.300 gigawatts, note l’étude.

Faute de mesures appropriées, les chercheurs estiment que les niveaux de dioxyde de carbone émis par le géant asiatique ne diminueront presque pas comparés à ceux de 2020.

« Le secteur de la production d’électricité doit atteindre le plus rapidement possible le zéro émission », conseille le rapport.

Outre sa promesse de « neutralité carbone », Xi Jinping avait assuré en septembre que son pays parviendrait à son pic d’émissions d’ici 2030. Mais celles-ci devraient être réduites immédiatement dans les centrales au charbon chinoises, note l’étude.

« Si tant est que cette consommation de charbon continue à diminuer de manière significative, parvenir à un pic des émissions de carbone avant 2030 est alors tout à fait réalisable », déclare dans le rapport Yuan Jiahai, professeur à l’Université de l’énergie électrique de Chine du Nord.

L’annonce de Xi Jinping en septembre était une surprise car la Chine, faute d’autres sources d’énergie, s’est largement reposée sur le charbon ces dernières décennies afin d’assurer sa production d’électricité et son développement économique.

©AFP

La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici 2060, une première

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Le Japon post-Fukushima : entre sécurité énergétique et engagements environnementaux Partie 2/2 – Portail de l’Intelligence Economique

Le retour massif des hydrocarbures au sein du mix énergétique japonais a inévitablement impacté fortement…

4 heures ago

En Inde, le charbon n’a plus la cote – lantenne.com

Les financements pour des projets miniers dans le charbon en Inde ont chuté en 2019…

4 heures ago

Pompage solaire pour l’irrigation agricole, une alternative durable pour atteindre la neutralité carbone au Maroc – MAP

mercredi, 25 novembre, 2020 à 11:12 -Par : Assia ALMANAI- Rabat – Atteindre la neutralité…

4 heures ago

La baisse des tarifs du biométhane entre en vigueur – La France Agricole

Énergies renouvelables réservé aux abonnés 33 min méthanisation biogaz <!-- --> <!-- --> La baisse…

5 heures ago

VALECO, producteur d’électricité à partir d’énergies renouvelables – Gazette des communes

Présent sur tous les métiers du secteur des énergies renouvelables, de l’identification de sites propices…

5 heures ago

RIDDLE&CODE lance Trusted Gateway pour accélérer le développement du marché de l’énergie distribuée et de nouveaux modèles économiques – Yahoo Actualités

France 24Procès en cascade ou grâce présidentielle : quel avenir judiciaire pour Donald Trump ?Une fois…

6 heures ago

This website uses cookies.