Categories: Industry News

Comment cuisiner sans gaz ni électricité ? – ID, L’info Durable

Bouilloire, micro-ondes, plaques électriques… Les électroménagers et les fours à gaz augmentent les factures mensuelles, tout en impactant l’environnement à cause de la consommation d’énergie qui en résulte. Selon une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Manchester, les micro-ondes seraient responsables à l’échelle mondiale d’émissions de CO² équivalentes à celles de huit millions de voitures. Leur empreinte écologique est surtout due à l’électricité et à leur fabrication. Aussi, ID a sélectionné pour vous trois idées pour consommer autrement.

La cuisine crue

Salades, taboulés, wraps… Privilégiez la préparation des plats froids et sans cuisson pendant la saison estivale. Le raw food est un mode de cuisine sans cuisson qui ne nécessite aucune source d’énergie. Il est notamment bénéfique pour la santé grâce à la conservation des lipides et des vitamines, non-consumés durant la préparation.

La cuisson solaire

Une cuisson naturelle et écologique, grâce au soleil. Cette méthode permet d’économiser de l’énergie et de cuire des aliments en concentrant les rayons solaires. Pour utiliser ce mode, il existe le four solaire à concentration qui regroupe les rayons émis en un seul point grâce à sa forme parabolique. Au fur et à mesure, la température monte et chauffe les ustensiles posés au centre du four. Il existe également le four à effet de serre, qui se présente comme une boîte entourée d’un double vitrage accumulant la chaleur et permettant de cuire les éléments qui s’y trouvent. Plus d’informations sur Info-énergie Occitanie. Pour les  fabriquer, direction le guide proposé par l’association « Gefosat » à Montpellier.

La cuisson à l’étouffée

Les beaux jours d’été riment avec barbecue. Pour cuire vos aliments sans recours à l’électricité, la cuisson à l’étouffée nécessite un barbecue à charbon de bois avec un couvercle qui conservera la chaleur plus longtemps. Parmi ses avantages, une cuisson douce, uniforme, sans graisse et qui réduit le risque de carbonisation des produits. Pour une meilleure concentration de chaleur, il faut humidifier le couvercle, mettre les aliments au centre et de placer le charbon sur les côtés. Sinon, la poêle à bois peut également être utilisée en tant que source de chaleur pour la préparation de vos mets.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Stockage énergie solaire : le suédois Azelio signe un accord avec Jet Energy Maroc – Médias 24

Azelio a signé un protocole d'accord (MoU) avec Jet Energy, entreprise basée au Maroc, pour…

1 heure ago

Un timbre-poste spécial Noor Ouarzazate – L’Économiste

Le Groupe Barid Al-Maghrib vient d’émettre un timbre-poste en partenariat avec Masen illustrant le complexe…

1 heure ago

Photovoltaïque : le groupe lyonnais Terre et Lac mise sur les projets de territoires – Tout Lyon

Publié le 22 octobre 2020 - Julien THIBERT - Dossiers © Terre et Lac -…

3 heures ago

Barid Al-Maghrib et Masen émettent un timbre-poste spécial – Finances News Hebdo

Groupe Barid Al-Maghrib et l'Agence marocaine pour l'énergie durable (Masen) ont émis, jeudi à Rabat,…

3 heures ago

Le complexe solaire Noor Ouarzazate tient son timbre – Infomédiaire

Groupe Barid Al-Maghrib et Masen s’associent pour l’émission d’un timbre-poste spécial illustrant le complexe solaire…

4 heures ago

Maroc: 5,65 milliards $ ont été investis dans le renouvelable en 10 ans – Algérie Eco

Le royaume chérifien a investi 5,65 milliards $ dans les énergies renouvelables au cours de la décennie écoulée…

4 heures ago

This website uses cookies.