Contexte Covid: premiers rdv de la rentrée des associations françaises – Le Petit Journal

Tandis que la pandémie connaît un rebond de cas enregistrés en cette fin d’été et que les différentes communautés autonomes prennent des mesures pour réduire les risques de contagion, notamment dans le cadre des regroupements sociaux, quels sont les rdv qui, dans ce contexte exceptionnel, sont maintenus au sein de la communauté française de Madrid ?

La rentrée constitue habituellement une période d’intense activité sociale, au sein de la communauté française expatriée dans la capitale espagnole. Cette année, les traditionnelles rencontres, plus ou moins formelles, qui marquent le retour à l’activité après la pause estivale, sont soumises à l’incertitude regnante concernant l’organisation et le maintien de ce type de manifestations. Nous avons interrogé les associations françaises de Madrid, sur leur calendrier d’événements en cette rentrée, mais aussi concernant l’impact de la crise du Coronavirus sur leur programmation. Petit tour d’horizon.

Ainsi, à chaque rentrée, l’assocation Madrid Accueil organise de multiples rencontres permettant notamment de faciliter l’intégration des nouveaux arrivants. Ainsi, la permanence du jeudi déménage dans les locaux de l’Institut français, et reprendra le 10 septembre selon l’horaire habituel (10h à 13h). L’optimisme est en tous cas de mise et les formats et les rencontres devraient en l’occurence être maintenus, sachant que « nous surveillons de très près les informations et les recommandations des autorités espagnoles, mais aussi partageons nos doutes et nos craintes avec le Consulat et entre associations, afin de rester dans les limites du possible, sans pour autant ni renoncer ni baisser les bras« , comme l’indique Madrid Accueil. Un « café d’accueil des nouveaux » aura ainsi lieu le 7 septembre dans le quartier du Lycée français, suivi de plusieurs rdv fixés chaque semaine dans les quartiers pour un accueil de proximité. Nouveauté cette année, un « café spécial jeunes parents » est prévu le 15 septembre. Le petit déjeuner à la Résidence de France devrait quant à lui avoir lieu le 25 ou le 28 septembre. La grande soirée annuelle quant à elle est programmée dans le patio du Consulat Général le vendredi 2 octobre, avec pour thème « agua de Valencia ». À noter qu’une première session de coaching est prévue le 19 septembre dans le cadre de Madrid Accueil Pro.

« La pandémie a profondément affecté notre programmation d’événements, surtout les événements de networking pur, comme par exemple nos afterworks mensuels ou les European Business Drinks en collaboration avec les autres chambres européennes« , commente-t-on depuis La Chambre franco espagnole de commerce et d’industrie, La Chambre. « Dès le mois d’avril nous avons mis toute notre énergie pour maintenir l’activité et continuer de promouvoir le networking entre nos membres, malgré l’impossibilité de réaliser des événements en présentiel« . Cette dynamique connaîtra une continuité en cette rentrée, avec un rdv déjà confirmé le 16 septembre : « #WebinarsLaChambre – Transition énergétique et décarbonisation, le rôle clé des énergies renouvelables – Webinaire organisé dans le cadre de la Commission Energie et Climat ». La prudence est néanmoins de mise pour des événements plus structurants, à l’instar du déjeuner du Club d’Affaires prévu le 30 septembre avec Antonio Garamendi, le président du CEOE. « En raison des nouvelles recommandations des autorités, nous devrons sans doute modifier le format et le transformer en vidéoconférence« , évoque La Chambre. Quant à la 25e édition du Tournoi de golf, elle devrait être maintenue, « en gardant le distancement de sécurité et en supprimant le dîner à l’intérieur« , et est fixée pour le 1er octobre.

Pour l’association d’amitié franco-espagnole Diálogo, « des activités semi-présentielles avec streaming sont prévues, pouvant être transformées en activités online si les circonstances l’exigent« . Plusieurs rdv sont de fait déjà confirmés : le 23 septembre un Séminaire sur Transports et mobilité dans les sociétés durables, et le 7 octobre un Débat sur Défis démographiques et équilibres régionaux. Quant au Prix Diálogo, traditionnellement remis en juin et qui n’a pas encore pu être organisé cette année, « il sera octroyé, remis et célébré avec plusieurs activités pendant l’automne« , confirme l’association.

Suivant la même logique, l’association Mujeres Avenir a déjà confirmé un calendrier de conférences, qui se dérouleront en présentiel si les circonstances le permettent, avec le nombre de personnes que la législation en cours permettra, ou en streaming, si la situation l’oblige -voire en format mixte. Ainsi, le 16 septembre est prévu un échange, qui regroupera des intervenantes autour de la thématique « La nueva Ley Concursal: su impacto económico« . Autre débat le 28 octobre, « Mundo Sindical en el contexto político actual: la eficacia del dialogo social« , avant l’organisation, le 25 novembre à la Résidence de France, d’un événement désormais incontournable dans l’agenda de la communauté française, la célébration de la Journée internationale contre la violence de genre, qui verra en cette occasion la députée des Français de la 5e circonscription Samantha Cazebonne, échanger sur la question avec d’autres intervenantes des communautés francophones et hispanophones. A noter enfin que l’AG de l’association aura lieu le 29 septembre à la Résidence de France.

Les associations se réinventent

En dépit des difficultés liées à « la nouvelle réalité », les associations françaises de Madrid ont, depuis le mois de mars dernier, largement démontré leur engagement pour maintenir une activité au service de la communauté, faisant preuve d’inventivité, de solidarité, mais aussi d’investissement en temps et en énergie, tout à l’honneur des acteurs concernés. C’est dans la continuité de cette dynamique que la rentrée devrait se dérouler. Ainsi, Diálogo confirme que les permanences continuent à être « assurées à tour de rôle« . « Des masques et du gel sont bien entendu disponibles et obligatoires dans les bureaux de Diálogo mais nous encourageons toujours le télétravail« , précise en outre l’assocation.

« Nous avons démontré durant le confinement que nous savons rebondir et poursuivre notre vocation d’accueil, de rencontres, de partage, d’enrichissement culturel, de solidarité aussi, auprès de toute la communauté francophone. Nous sommes motivés pour poursuivre dans cette lignée durant tout ce trimestre, en proposant tout ce qui nous est autorisé de proposer… avec bien entendu les mesures qui s’imposent: communication préventive, distanciation sociale, masque obligatoire, gel hydroalcoolique à tous nos événements. Par ailleurs, nous avons privilégié ce trimestre les activités en extérieur: visites de quartier, balades hors de Madrid, olympiades pour les familles, afin de privilégier la sécurité sans pour autant renoncer. Pour ce qui est des expositions et musées, nous dépendons de nos guides et ce sont eux qui vont fixer les limites de ce qu’il est possible de faire par rapport au programme que nous avons élaboré ensemble« , précise pour sa part Madrid Accueil. L’association a d’ailleurs un calendrier d’événements bien rempli, au-delà du mois de septembre, avec une multitude d’événements culturels, sportifs, professionnels ou simplement sociaux, à découvrir sur le site de l’association. « Notre site flambant neuf et nos réseaux sociaux seront le vecteur d’information à propos de Madrid Accueil, de l’actualité de notre communauté à Madrid et bien sûr des informations liées à la pandémie« , communique l’association.

La Chambre elle non plus n’est pas restée les bras ballants, en dépit de la pandémie. Au service des entreprises, un large éventail de services a été mis en place, pour pallier l’éloignement et préparer aux effets de la crise, à commencer par un espace on line LaChambrevsCovid19, permettant de collecter et actualiser l’information utile sur les mesures gouvernementales prises en France et en Espagne, sur les bonnes pratiques des entreprises, mais aussi sur les actions solidaires des membres, ainsi que des recommandations pratiques pour le télétravail, des conseils et des outils pour la désescalade. La mise en place d’une plateforme collaborative a quant à elle permis de continuer à générer du networking entre les membres. « Son objectif est de mettre en contact les entreprises membres qui doivent trouver une solution à leurs nécessités avec les entreprises membres qui peuvent offrir ces solutions« , explique La Chambre à ce propos. En plus des multiples webinaires organisés par l’association, des formations « MasterClassLaChambre » online, adaptées aux besoins des entreprises pour les aider à adapter leur business, font également partie des initiatives développées par la structure. Pendant le confinement a en outre été lancée une 6e Commission, la Commission Energie et Climat, animée par Ana Gil Nuño, CEO de EDF Péninsule Ibérique, qui aborde les défis et les opportunités de la transition énergétique. Des réunions via Zoom des 6 Commission, avec des présentations et des interventions d’experts, ont été assurées tout au long de cette période. D’autres projets sont dans les cartons. Ils seront sortis le moment venu, à l’instar du tournoi de Padel ou du cycle Art & Networking, qui seront repris « dès que les autorités sanitaires nous le permettront« .

« En raison des circonstances, aucune activité n’a eu lieu depuis le dîner mexicain du début mars, si ce ne sont les réponses à de nombreuses demandes individuelles et la diffusion d’informations collectives concernant les retraites, la fiscalité, la protection sociale, les voyages, les mesures de protection contre le virus, etc…« , informe l’Union des Français de l’Etranger. « Nous ne renonçons pas à reprendre dès que possible nos activités, lorsque la fin de la gravité de la crise le permettra : soirée cartes trimestrielle (belote et tarots), randonnées pédestres, plantation d’arbres, diner de rentrée, visite du Puy du fou, visites du musée archéologique et du palacio de Liria, un cours d’œnologie, une virée karting etc… Elles seront annoncées par nos newsletters. Les Salons de l’emploi ont repris à Barcelone en juillet, avec de grandes précautions sanitaires. Ils sont prévus à Madrid en septembre, à Valence au premier semestre 2021 et par la suite à Palma de Majorque, Séville et Bilbao« .

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Épuration des eaux industrielles : Sonatrach lance un projet de recherche avec le CDER – El Watan

Sonatrach annonce le lancement d’un projet de recherche expérimentale pour l’épuration des eaux industrielles par…

33 minutes ago

Revue de presse quotidienne de ce samedi 19 septembre 2020 – Hespress Français

Ci-après les principaux titres développés par la presse nationale de ce samedi 19 septembre 2020…

1 heure ago

À Plélan-le-Grand, le parc éolien souffle à l’énergie citoyenne – Reporterre

Plélan-le-Grand (Bretagne), reportage La brume recouvre les champs d’un manteau blanc opaque. En cette matinée…

2 heures ago

Le Togo va doter ses centres de santé de 314 systèmes photovoltaïques – Agence Ecofin

(Agence Ecofin) - Au Togo, l’Agence Togolaise d’Electrification Rurale et des Energies Renouvelables (AT2ER) veut…

3 heures ago

Le Maroc appelle à la création d’un fonds spécial pour la mise en œuvre des ODD en Afrique – Infomédiaire

Le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a appelé, vendredi, les Nations-Unies à créer…

4 heures ago

Le commerce extérieur français pénalisé par le Covid-19 et le plan de relance – Le Monde

Des conteneurs sur les quais du terminal EuroFos, au port de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), le 23…

4 heures ago

This website uses cookies.