Categories: Industry News

Des milliers de panneaux solaires sur les toits de Lac-Mégantic – ICI.Radio-Canada.ca

Ces panneaux solaires serviront à produire l’énergie nécessaire pour le micro-réseau d’Hydro-Québec qui alimentera une trentaine d’immeubles du centre-ville de Lac-Mégantic.

En plus de ceux installés sur le toit du centre sportif, d’autres panneaux sont installés sur le toit de l’édifice de Services Canada, celui de la MRC ainsi que sur l’immeuble à condos Concerto. En tout, il y en aura un peu plus de 2000. Mais pourtant, depuis la rue, aucun n’est visible.

Pour l’espace de villégiature qu’est la municipalité de Lac-Mégantic, il était important que les nouvelles installations ne viennent pas gâcher le paysage.

C’est des structures qui n’appartiennent pas à Hydro-Québec [c’est de] s’assurer aussi de respecter les règlements d’urbanisme qui gèrent les immeubles, pour ne pas dénaturer les constructions , souligne le directeur adjoint des services techniques à la Ville de Lac-Mégantic, Frédéric Durand.

Des centaines de panneaux solaires se trouvent sur le toit de l’édifice de la MRC et sur celui de Services Canada. Il est toutefois impossible de les apercevoir du sol.

Photo : Radio-Canada / Fanny Lachance-Paquette

Plusieurs panneaux solaires ont été installés sur le toit de l’immeuble en copropriété Concerto, à Lac-Mégantic, au cours du printemps et de l’été.

Photo : Radio-Canada / Fanny Lachance-Paquette

Ce partenariat entre Hydro-Québec et la Ville de Lac-Mégantic est né de la volonté de la municipalité de se tourner vers des énergies plus vertes.

Faut rappeler que la tragédie de Lac-Mégantic en 2013, c’est une tragédie environnementale sans précédent. Pour nous, au moment de la reconstruction […] cette idée-là d’avoir un centre-ville vert qui utilise et qui valorise les énergies renouvelables c’était prioritaire, raconte la mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin.

C’est un premier micro-réseau, avec l’expérience qu’on va vivre, on va être capable de répliquer dans d’autres contextes.

Alain Sayegh, directeur Intégration des nouvelles technologies chez Hydro-Québec

Le projet servira aussi de laboratoire pour les équipes d’Hydro-Québec qui y testent plusieurs technologies.

Alain Sayegh, qui occupe le poste de directeur de l’intégration des nouvelles technologies chez Hydro-Québec, envisage de transposer le modèle ailleurs: dans les années à venir, c’est sûr que ces technologies-là vont se déployer.

L’aspect novateur de ce projet enthousiasme les travailleurs de la municipalité, tout autant que les équipes d’Hydro-Québec.

C’est une des très bonnes nouvelles qu’on a eu au cours des dernières années, puis c’est une grande fierté de faire partie de ce beau grand projet-là. Ça fait rayonner notre municipalité.

Frédéric Durand, directeur adjoint des services techniques à la Ville de Lac-Mégantic

Un micro-réseau profitable à tous les Méganticois

Pour la mairesse Julie Morin, il était important que les résidents <q data-attributes="{"lang":{"value":"fr","label":"Français"},"value":{"html":"comprennent ce projet et y adhèrent entièrement. ","text":"comprennent ce projet et y adhèrent entièrement. "}} » lang= »fr » >comprennent ce projet  et y adhèrent entièrement.

Pour ce faire, un pavillon du micro-réseau sera installé sur le terrain du parc de la gare. Celui-ci sera doté de 72 panneaux solaires qui fourniront de l’énergie à la gare patrimoniale située juste à côté.

L’abri servira aussi à de multiples activités communautaires, allant du cinéma en plein air jusqu’aux étals des maraîchers du marché public.

Le Pavillon du Micro-Réseau se trouvera dans le parc de la gare.

Photo : Courtoisie Ville de Lac-Mégantic

Cette sculpture, située dans la parc de la gare, a servi d’inspiration pour la création du futur Pavillon du Micro-Réseau.

Photo : Radio-Canada

La mairesse croit que le premier micro-réseau au Québec deviendra aussi un attrait touristique. D’ailleurs un projet de parcours ludique est présentement en création par Hydro-Québec et la Ville.

Au cours des prochains mois, des tests seront effectués pour vérifier que tout soit conforme et que le réseau réponde aux attentes. L’inauguration officielle de ce premier micro-réseau d’Hydro-Québec devrait se faire d’ici la fin 2020.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Les énergies renouvelables ne dépendent (presque) pas des terres rares – usbeketrica.com

Les terres rares ne sont pas si rares, et ni les énergies renouvelables ni les…

31 minutes ago

Parlons de l’environnement : Énergies renouvelables au Mali, l’exploitation « est timide », regrettent des experts – Studio Tamani

Le Mali a un énorme potentiel d’énergies renouvelables. Toutefois, les énergies fossiles occupent plus de…

31 minutes ago

BeHydro présente son moteur à hydrogène pour le transport maritime – Clubic

AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter Allier méthode de communication…

49 minutes ago

Un million de dollars investi crée près de 8 emplois permanents – LE MATiN

Oxford Smith School of Enterprise and the Environment a enquêté auprès de 231 responsables de…

1 heure ago

Entre charrette et panneaux solaires, voyage au pays des amish – Le Point

Amos, avec sa longue barbe de patriarche, son costume noir et son chapeau de paille…

2 heures ago

ONU: le Maroc appelle à la création d’un fonds spécial pour la mise en œuvre des ODD en Afrique – 2M Maroc

Le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a appelé, vendredi, les Nations-Unies à créer…

2 heures ago

This website uses cookies.