Des « réseaux intelligents », pour quoi faire ? | Le Huffington Post LIFE – Le HuffPost

<div class="js-react-hydrator" data-component-name="YouTube" data-component-id="9250" data-component-props="{"itemType":"video","index":0,"contentListType":"embed","code":"

","type":"video","meta":{"url":"https://www.youtube.com/watch?v=tz8XJvLpivY","type":"video","version":"1.0","title":"Des « réseaux intelligents », pour quoi faire ?","author":"Smart Link","author_url":"https://www.youtube.com/channel/UChlwiObHB-bAQOyU25znGSg","provider_name":"YouTube","description":"Leader européen des systèmes de modernisation des réseaux électriques, la France multiplie ses expérimentations en matière de « smart grids ». Faisant appel aux technologies informatiques, ces réseaux intelligents facilitent et favorisent la circulation d’informations entre les fournisseurs et les consommateurs pour ajuster le flux d’électricité en temps réel. Ils permettent ainsi une gestion plus efficace du réseau électrique.\n\nContrôle des flux, interopérabilité des réseaux, intégration des éoliennes ou des panneaux photovoltaïques… Les réseaux « intelligents » peuvent être utilisés dans de nombreux domaines. Leur intérêt principal : ils optimisent en temps réel la production, la consommation et la distribution d’énergie en hiérarchisant les besoins. \n\nLe recours croissant aux smart grids permet notamment à la France d’améliorer l’efficacité énergétique de son secteur industriel. Les pertes en ligne sont en effet minimisées et le rendement des moyens de production utilisés est désormais directement lié à la consommation instantanée.\n\nUn pilier de la « troisième révolution industrielle »\n\nCes systèmes d’information innovants responsabilisent aussi les consommateurs équipés d’un compteur communicant. Associés à de très nombreuses micro-centrales notamment issues des énergies renouvelables, ces réseaux intelligents sont vus comme l’un des cinq piliers de la « troisième révolution industrielle », même si leur marge de développement reste, à ce jour, importante. \n#smartgrids #énergie #électricité\nL’actualité de la transition énergétique et écologique est à retrouver sur www.smartlink.fr/","thumbnail_url":"https://i.ytimg.com/vi/tz8XJvLpivY/sddefault.jpg","thumbnail_width":640,"thumbnail_height":480,"cache_age":86400,"options":{"_end":{"placeholder":"ex.: 11, 1m10s","value":"","label":"End on"},"_start":{"placeholder":"ex.: 11, 1m10s","value":"","label":"Start from"},"click_to_play":{"label":"Hold load & play until clicked","value":false}}},"fullBleed":false,"flags":[],"enhancements":{},"options":{"device":"desktop","editionInfo":{"id":"fr","name":"France","link":"https://www.huffingtonpost.fr","locale":"fr_FR"},"slideshowAd":{"scriptTags":[],"otherHtml":"

"},"slideshowEndCard":{"scriptTags":[{"attribs":{},"scriptBody":"\r\n (function(){\r\n var c = document.getElementById(‘taboola-endslate-thumbnails’);\r\n c.id += ‘-‘ + Math.round(Math.random()*1e16);\r\n \r\n var taboolaParams = {\r\n loader: \"//cdn.taboola.com/libtrc/aol-huffingtonpost/loader.js\",\r\n mode: \"thumbnails-b\",\r\n container: c.id,\r\n placement: \"Endslate Thumbnails\",\r\n target_type: \"mix\"\r\n };\r\n \r\n if (typeof window.modulousQueue === \"function\") {\r\n \twindow.modulousQueue.add(function(){ doTaboola(taboolaParams); });\r\n } else {\r\n \tdoTaboola(taboolaParams);\r\n }\r\n }());\r\n"}],"otherHtml":"

"},"isMapi":false,"isAmp":false,"entryId":"5f9a8a6ec5b61d63241fa814","entrySection":"life","isWide":false,"headerOverride":null,"noVideoAds":false,"isNative":true,"isHighline":false,"vidibleConfigValues":null,"customAmpComponents":[],"ampAssetsUrl":"https://amp.assets.huffpost.com","videoTraits":null}} »>

[embedded content]

Contrôle des flux, interopérabilité des réseaux, intégration des éoliennes ou des panneaux photovoltaïques… Les réseaux « intelligents » peuvent être utilisés dans de nombreux domaines. Leur intérêt principal : ils optimisent en temps réel la production, la consommation et la distribution d’énergie en hiérarchisant les besoins.

Le recours croissant aux smart grids permet notamment à la France d’améliorer l’efficacité énergétique de son secteur industriel. Les pertes en ligne sont en effet minimisées et le rendement des moyens de production utilisés est désormais directement lié à la consommation instantanée.

Un pilier de la « troisième révolution industrielle »

Ces systèmes d’information innovants responsabilisent aussi les consommateurs équipés d’un compteur communicant. Associés à de très nombreuses micro-centrales notamment issues des énergies renouvelables, ces réseaux intelligents sont vus comme l’un des cinq piliers de la « troisième révolution industrielle », même si leur marge de développement reste, à ce jour, importante.

Ce contenu de marque fait partie de notre rubrique “L’écotidienne” soutenue par Enedis.
admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Togo : CFAO Technology présente son ascenseur Otis GeN2 – AFRICA RENDEZ VOUS – L’Afrique, par des Africains – africardv.com

CFAO Technology & Energy a présenté son nouveau ascenseur aux architectes et aux professionnels du…

2 heures ago

Enel S p A : prévoit d’investir 160 milliards d’euros d’ici 2030 dans les énergies renouvelables – Zonebourse.com

MILAN (Reuters) - Enel va investir 160 milliards d'euros au cours des 10 prochaines années…

2 heures ago

Covid-19 : maigre réponse dans le secteur des énergies renouvelables – Afrique Sub-Saharienne – SciDev.Net Afrique Sub-Saharienne

[NAIROBI] Selon une étude, jusqu’en juin de cette année, seuls trois pays africains, le Burkina…

5 heures ago

Nationale – Cap sur les énergies renouvelables – L’Expression

Un plan d’action commun en matière de transition énergétique et d’énergies renouvelables est programmé. Afin…

6 heures ago

Côte d’Ivoire: 75 titulaires du BT et du BAC technique formés aux métiers de l’électricité – Journal du Gabon

Publié le 23.11.2020 à 23h18 par APA Soixante-quinze (75) apprenants titulaires du Brevet de technicien…

6 heures ago

Radiateur intelligent à batterie intégré : retrouvez plus de 50 solutions énergétiques durant les Electric Days ! – Futura

Le 1er décembre 2020 se tiendra une édition inédite 100 % digitale des Electric Days,…

7 heures ago

This website uses cookies.