Des scientifiques britanniques développent une méthode pour améliorer la capture du CO2 – RTBF

Produire des sphères de carbone poreuses. Cette méthode s’avère cruciale dans la technologie de capture du carbone et des nouvelles méthodes de stockage des énergies renouvelables.

Des chercheurs de l’université de Swansea, au Pays de Galles, l’ont étudiée de près, dans l’espoir de produire des sphères de carbone à grande échelle, tout en respectant l’environnement.

Des « capsules de carbone » creuses capables d’absorber le CO2

Également connues sous le nom de « capsules de carbone« , les sphères de carbone poreuses se présentent sous forme de petites particules de carbone creuses de quelques millimètres.

Précieuses pour préserver l’environnement dans la mesure où elles permettent de capturer le CO2, elles sont toutefois coûteuses ou difficiles à mettre en œuvre et nécessitent souvent l’utilisation de substances toxiques pour la santé et l’environnement, telles que l’ammoniaque.

Pour remédier à ces difficultés, l’équipe de chercheurs de l’université de Swansea a développé une méthode de production de sphères de carbone plus propre et plus écologique déjà existante, connue sous le nom de CVD. Il s’agit d’un dépôt chimique en phase vapeur qui consiste à utiliser la chaleur pour appliquer un revêtement sur un matériau.

En utilisant l’acide pyromellitique comme source de carbone et d’oxygène, les scientifiques ont appliqué la méthode CVD à différentes températures, de 600 à 900 °C.

Ils ont ensuite étudié l’efficacité avec laquelle les sphères capturaient le CO2 à différentes pressions et températures.

La température optimale pour créer les sphères de carbone poreuses est de 800°C, concluent les chercheurs. La surface spécifique et le volume total des pores ont été influencés par la température de dépôt, ce qui a entraîné un changement significatif de la capacité globale de capture du dioxyde de carbone.

Une méthode sûre et peu coûteuse, une piste prometteuse

Cette nouvelle approche présente plusieurs avantages par rapport aux méthodes existantes de production de capsules de carbone. De surcroît, la matière première utilisée s’avère peu onéreuse et facilement disponible sur le marché, assurent les chercheurs.

« Contrairement à d’autres méthodes de CVD, notre procédure permet de produire des sphères à grande échelle sans avoir recours à des matières premières gazeuses et liquides dangereuses« , estime le Dr Saeid Khodabakhshi, de l’Institut de recherche sur la sécurité énergétique de l’Université de Swansea, qui a supervisé les travaux.

« Les sphères de carbone deviennent rapidement des produits vitaux pour un avenir vert et durable. Elles sont également examinées en vue d’une utilisation potentielle dans les batteries et les supercondensateurs. Ainsi, à terme, elles pourraient devenir essentielles au stockage des énergies renouvelables, tout comme elles le sont déjà pour le captage du carbone« , conclut le chercheur.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Les énergies renouvelables ont tenu bon en 2020 mais leur retard s’accumule – L’Usine Nouvelle

La maintenance des réacteurs nucléaires a fait baisser la production électrique des centrales françaises en…

51 minutes ago

Pour une électricité verte et bon marché, il va falloir repasser – libération

Autres articles Mauvaise nouvelle pour les écologistes marocains et ceux africains en général : la…

2 heures ago

L’agglo de Vannes mise sur le soleil et le bois pour mettre les entreprises au chaud – Le Télégramme

1 Le Fonds chaleur, c’est quoi ? Il s’agit d’un dispositif visant à développer la…

2 heures ago

Lyon : les élus écologistes veulent voir fermer la centrale du Bugey avant 2024 – Lyon Mag

Les élus écologistes s'attaquent désormais à l'Ain et à la centrale nucléaire du Bugey. Dans…

4 heures ago

Le Canada nommé membre officiel du conseil de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables – Magazine MCI

Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Seamus O’Regan Jr., annonce qu’au terme d’un…

4 heures ago

Investissement : Bank of Africa s’allie au chinois CADFund – Leseco.ma

Bank of Africa vient de conclure un partenariat avec le Fonds de développement Chine-Afrique, confirmant…

5 heures ago

This website uses cookies.