Dordogne : comment rénover et construire en ménageant le climat – Sud Ouest

Le plan climat air énergie territorial, ou PCAET pour les initiés, c’est quoi ? S’il n’est obligatoire pour les Communautés de communes (CdC) qu’à partir de 20 000 habitants, celle de Sarlat-Périgord noir (16 086 habitants en 2017) a choisi de le mettre en place en même temps que son plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi), de manière perspicace.

Engagée depuis 2010 dans le développement durable avec l’Agenda 21, puis depuis 2016 avec le projet Territoire à énergie positive pour la croissance verte, la CdC Sarlat-Périgord noir a donc lancé son PCAET l’année suivante de manière volontaire. Arrêté par une délibération du Conseil communautaire du 30 janvier 2020, il sera approuvé en fin d’année. Il est consultable sur le site Internet de la Communauté et dans ses locaux, au format papier, jusqu’au vendredi 13 novembre.

Ce plan comprend six axes et 21 actions à réaliser afin de réduire la consommation énergétique du territoire, limiter les émissions de gaz à effet de serre et développer la production d’énergies renouvelables. La première priorité est de réduire l’impact carbone des bâtiments (1).

Former les professionnels

Jeudi 15 et vendredi 16 octobre, la CdC finançait une formation dispensée par le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement de Périgueux (CAUE) à destination des professionnels de la construction. Le thème ? Le confort thermique, du point de vue de l’habitant. Une quinzaine de personnes y a assisté. Claudia Staubmann, architecte de l’agence CoCo Architecture à Cénac, témoigne : « C’est la première fois qu’on a accès à une formation de ce type en Sarladais. C’est l’occasion pour les professionnels du bâtiment d’avoir un enseignement sur place assez complet. Il y a toujours des choses à apprendre et c’est intéressant d’échanger entre nous. »

Jean-Michel Pérusin, vice-président de la CdC en charge de l’urbanisme, de l’environnement et du PCAET, précise que cette formation va au-delà de la réglementation thermique en prenant en compte l’idée de confort, hiver comme été, ainsi que les matériaux à disposition en Périgord. Théo Daouzli, charpentier éco-constructeur bois à Coop & Bât (coopérative des professionnels du bâtiment), affirme : « C’est important par rapport à mon métier de choisir les bonnes solutions, et de prendre en compte le ressenti de l’usager. Cela me conforte dans mes choix “éco”. Je vois de plus en plus la pertinence de la paille, de la terre et du bois dans la construction. »

Une nouvelle session devrait être organisée prochainement. Pour Adeline Crouzille, responsable de l’urbanisme pour l’intercommunalité, « même les professionnels hyperformés ont des choses à apprendre ».

Pour plus d’informations : www.cc-sarlatperigordnoir.fr, volet environnement et climat.

(1) Les prochains points concerneront l’agriculture et la mobilité.

Les autres initiatives

Pour réduire l’impact carbone des bâtiments, la Communauté de communes Sarlat-Périgord noir porte aussi le programme Facilareno, un modèle économique créé par la société Dorémi, qui permet la rénovation complète et performante du bâti existant par l’intermédiaire d’un accompagnement technique et financier et grâce à l’intervention d’un groupement d’artisans formés à travailler conjointement.

En parallèle, Coop & Bât donnera des conférences sur la santé environnementale (vendredi 27 novembre de 10 à 12 heures à la Maison de l’emploi de Sarlat), les matériaux biosourcés et l’écoconstruction, et l’éco-habitat et la permaculture (dates à déterminer).

Pour les particuliers

Former les architectes et les artisans revient à inciter les particuliers à construire et à rénover. Des permanences avec des conseillers du CAUE sont organisées tous les mois à Sarlat, place Marc-Busson dans les locaux de la CdC, afin d’accompagner les citoyens dans leurs projets avant le dépôt d’un permis de construire ou d’une autorisation d’urbanisme.

Le service est gratuit et les prochaines permanences sont prévues les mercredis 28 octobre, 18 novembre et 16 décembre. Il faut prendre rendez-vous au 05 53 08 37 13 (CAUE), au 05 53 31 90 20 (CdC) ou par e-mail à urbanisme.ccspn@sarlat.fr.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Le Japon post-Fukushima : entre sécurité énergétique et engagements environnementaux Partie 2/2 – Portail de l’Intelligence Economique

Le retour massif des hydrocarbures au sein du mix énergétique japonais a inévitablement impacté fortement…

4 heures ago

En Inde, le charbon n’a plus la cote – lantenne.com

Les financements pour des projets miniers dans le charbon en Inde ont chuté en 2019…

4 heures ago

Pompage solaire pour l’irrigation agricole, une alternative durable pour atteindre la neutralité carbone au Maroc – MAP

mercredi, 25 novembre, 2020 à 11:12 -Par : Assia ALMANAI- Rabat – Atteindre la neutralité…

4 heures ago

La baisse des tarifs du biométhane entre en vigueur – La France Agricole

Énergies renouvelables réservé aux abonnés 33 min méthanisation biogaz <!-- --> <!-- --> La baisse…

5 heures ago

VALECO, producteur d’électricité à partir d’énergies renouvelables – Gazette des communes

Présent sur tous les métiers du secteur des énergies renouvelables, de l’identification de sites propices…

5 heures ago

RIDDLE&CODE lance Trusted Gateway pour accélérer le développement du marché de l’énergie distribuée et de nouveaux modèles économiques – Yahoo Actualités

France 24Procès en cascade ou grâce présidentielle : quel avenir judiciaire pour Donald Trump ?Une fois…

5 heures ago

This website uses cookies.