Économie d’énergie : 36 bâtiments rénovés – Le Télégramme

Lecture : 3 minutes

36 rénovations énergétiques de bâtiments publics du Centre Ouest-Bretagne ont bénéficié des Certificats d’économie d’énergie (CEE).

Le Pays Centre Ouest Bretagne s’est engagé, depuis plusieurs années, dans le domaine de la maîtrise de ses consommations et du développement des énergies renouvelables. Labellisé territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) depuis 2015, il a notamment pu profiter des Certificats d’économie d’énergie (CEE), qui ont permis un financement bonifié des rénovations de bâtiments publics.


Qu’est-ce que les CEE ?

« Le principe des CEE est en effet de pouvoir financer des opérations précises d’économie d’énergie (isolation, remplacement de chaudière, de vitrage, chaudière bois, solaire thermique, pompes à chaleur…), en respectant des critères de performance minimale », rappelle Benoît Aignel, directeur de l’Alecob, ce vendredi 17 juillet, lors d’une réunion bilan à la salle Amzer Zo, à Poullaouen, en présence d’élus du Centre Ouest Bretagne, du président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, du président du Pays, Jean-Paul Le Boëdec, et de représentants des syndicats d’électrification.


36 bâtiments rénovés

La salle Amzer-Zo fait partie des 36 bâtiments à avoir bénéficié de ce financement. Parmi les autres réalisations, on peut citer les salles polyvalentes de Rostrenen (22), Guiscriff (56), Lanrivain (22), les mairies de Berrien, Huelgoat, Spézet, Gourin, les écoles de Plounévézel, Maël-Carhaix (22) et Coray, le bar associatif de Botmeur, ou encore la bibliothèque de Leuhan. En 2019, le Pays Cob a obtenu six mois supplémentaires pour pouvoir achever ces travaux. « Un délai qui a permis d’obtenir 35 % de l’enveloppe et de mener à bien 14 projets », glisse Benoît Aignel.


2 M€ de financement

Au total, c’est une enveloppe de 2 millions d’euros qui a été allouée au Pays Cob pour financer ces 36 réalisations. « 2  M€, ce n’est pas rien. Cela nous a permis d’aller au bout de nos ambitions », détaille Annick Barré. La maire de Laz, présidente de l’Alecob, souligne que ces 2 M€ sont tombés dans l’escarcelle des entreprises du Pays Centre Ouest Bretagne. Les travaux éligibles représentent, en effet, un montant global de 4 M€ de chiffre d’affaires, généré par des entreprises locales à 84 %. Annick Barré a également insisté sur le travail de partenariat et de terrain mené par l’Alecob et les différents syndicats d’électrification. « Ce travail a montré l’importance d’avoir une ingénierie locale car on se sent souvent un peu laissés pour compte ». La présidente de l’Alecob en a profité pour appeler les communes à « rester groupées au sein du Pays ». « On est plus forts quand on est nombreux », conclut-elle.


Plaidoyer pour le Pays

Le président du Pays Cob, Jean-Paul Le Boédec, a, lui aussi, mis l’accent sur l’importance du Pays. « Il est parfois remis en cause mais il a toute sa raison d’être sur un secteur comme le nôtre. S’il n’y avait pas le Pays, nous n’aurions pas pu répondre à un appel à projet comme celui-ci et ces 2 M€ auraient échappé au territoire ». Jean-Paul Le Boédec a également tenu à remercier Richard Ferrand « d’avoir toujours appuyé les dossiers du pays Cob ». « Je le dis sans arrière-pensée politique car je n’ai plus aucun mandat », ajoute-t-il.


Le mot de Richard Ferrand

Le mot de la fin est revenu au président de l’Assemblée nationale qui, lui aussi, s’est lancé dans un plaidoyer pour le Pays, rappelant le côté pionnier du Cob « premier pays de France en tant que territoire organisé » et de l’Alecob, louant au passage le rôle de Michel Balbot (élu EELV, ancien président du Pays Cob et conseiller régional, NDLR). « Le Pays a réussi une double prouesse, celle de faire travailler ensemble des élus de sensibilités différentes et de départements différents. Il ne faut pas lever le pied. Il faut au contraire continuer avec un Pays fort », termine Richard Ferrand.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Israël et EAU: l’accord de paix culmine sur des années de fréquentation secrète – News 24

Et ça ne s’est pas très bien passé. L’un des membres israéliens a tweeté avec…

2 heures ago

Nationale – Chitour appelle à la rationalisation – L’Expression

Le ministre attire l'attention sur la consommation des carburants. Conférant une importance capitale pour l'économie…

4 heures ago

Parc éolien de la Dune-du-Nord : la mise en service retardée d’un an – ICI.Radio-Canada.ca

La COVID-19 a retardé de deux mois la reprise du chantier au printemps, mais le…

7 heures ago

WeCasablanca: Un outil pour promouvoir l’attractivité – L’Opinion

La démarche engagée à cet effet entend promouvoir l’identité de la ville et surtout impliquer…

8 heures ago

Chine : hausse de la capacité des énergies renouvelables au premier semestre_French.news.cn – xinhuanet.com

BEIJING, 2 août (Xinhua) -- La Chine a connu une forte croissance de la capacité…

9 heures ago

Culture urbaine. Pour Lamzo Dia, rappeur mulhousien, « le quartier, c’est une grande force et rien d’autre » – DNA – Dernières Nouvelles d’Alsace

« Écrire, s’évader, sortir un son. C’était un challenge. Qui sera le plus chaud en freestyle ?…

11 heures ago

This website uses cookies.