En Californie, la canicule entraîne des coupures de courant pour deux millions de personnes – Les Échos

Confrontées à des températures extrêmes, les autorités californiennes ont dû couper le courant à des centaines de milliers de consommateurs vendredi. Le gestionnaire de réseau ISO a justifié cette interruption par « l’augmentation de la demande en électricité, la perte inattendue d’une centrale de 470 mégawatts et celle de près de 1.000 mégawatts d’énergie éolienne ». L’électricité a désormais été rétablie, mais la canicule pourrait nécessiter de nouvelles interventions.

Les températures pourraient en effet grimper jusqu’à 43 degrés la semaine prochaine. La région de Los Angeles, ainsi que la ville de Sacramento, à l’Est de San Francisco, sont particulièrement concernées par les fortes chaleurs. Le mois de juillet dernier a été le plus chaud jamais enregistré dans l’hémisphère nord, selon l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique. Mais peu d’autres régions ont été contraintes à des coupures de courant.

Forte demande, solaire en panne

Le gestionnaire de réseaux californien, ISO, a calculé vendredi dernier que les capacités de production disponibles ne permettraient pas de faire face à une forte demande en électricité. Il a donc demandé aux fournisseurs d’électricité de réduire la demande de 1.000 mégawatts, ce qui correspond à la consommation de 250.000 foyers, soit deux millions de personnes environ.

La Californie n’avait pas connu de coupures de courant de cette ampleur depuis la crise de 2000 et 2001, lorsque la sécheresse ainsi que des tentatives de manipulation des prix par certains producteurs d’électricité avaient donné lieu à de multiples « black-out ». L’année dernière, des producteurs d’électricité avaient néanmoins été contraints d’interrompre la production d’électricité, de peur que le réseau en mauvais état ne cause des incendies .

PG & E au coeur de la tourmente

Ce sont surtout des clients du principal électricien californien, PG & E, qui ont été concernés par les coupures d’électricité, selon l’agence Bloomberg. « Malheureusement, à cause du caractère d’urgence des coupures, nous n’avons pas pu notifier nos clients à l’avance, » a déclaré un porte-parole de l’entreprise. Ces derniers ont été privés d’électricité pendant des périodes de 60 à 90 minutes, à tour de rôle, dans toute la région du Nord et du centre de la Californie.

Mais c’est aussi le cas de 132.000 foyers qui dépendent de l’entreprise Edison International pour leur fourniture en électricité, ainsi que de nombreux clients de l’entreprise San Diego Gas & Electricity dans la région de San Diego et du comté d’Orange.

Avec Bloomberg

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

France Relance: les énergies renouvelables sont encouragées selon André Joffre – Batirama.com

André Joffre, Président de Qualit’ENR, livre ses réflexions sur la prise en compte des ENR…

15 minutes ago

Premier site de stockage d’électricité sur batteries à proximité d’éoliennes pour RTE – Quotidien des Usines – L’Usine Nouvelle

Pour garantir l’équilibre entre la production et la consommation d’électricité en France, RTE mise sur…

1 heure ago

Energies, Economie, Pétrole: Revue Mondiale Septembre 2020 – Le Temps

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l’agenda:– World…

1 heure ago

Le cabinet LPA-CGR avocats conseille Valorem – Affiches Parisiennes

le 30 septembre 2020 - AP REDACTION - Entreprise - Vie des entreprises @ DR…

2 heures ago

Energies renouvelables : Des OSC évaluent l’état des installations solaires dans les services sociaux de base – LeFaso.net

Disposer davantage d’éléments pour soutenir leur plaidoyer sur l’accès des populations aux services des énergies…

2 heures ago

En Bourse, la transition vers les valeurs plus durables s’opère – Le Journal de Montréal

Au revoir pétrole et industries fossiles, bonjour électricité renouvelable et efficience énergétique: les investisseurs se…

2 heures ago

This website uses cookies.