Energie: accélérer la mise en production des gisements non développés – Algérie Presse Service

ALGER- Les participants à un atelier sur le développement des ressources énergétiques, organisé dans le cadre de la conférence nationale sur la relance économique, ont souligné la nécessité d’accélérer la mise en production des gisements non développés.

Parmi les recommandations phares de cet atelier, présidé par le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, figure la nécessité d’accélérer la mise en production des gisements non développés « en urgence » pour renouveler les réserves en pétrole et gaz, et ce, au-delà des efforts de recherche.

Les participants ont également appelé à activer la mise en application de la nouvelle loi 19-13 sur les hydrocarbures pour relancer les travaux de recherche en partenariat, destinés à couvrir l’ensemble du domaine minier algérien, renouveler les réserves en hydrocarbures et assurer la sécurité énergétique du pays à long terme.

Dans le domaine de la recherche, et afin d’alléger la pression sur Sonatrach, il a été proposé de faire appel à des études de faisabilité (plans de développement préliminaires) financés par des bureaux d’études spécialisés, et dont le coût est récupérable sur la cession des études aux compagnies pétrolières en compétition.

Appelé communément « Etudes multi-clients », ce procédé pourrait aboutir à de nombreux partenariats sans aucune participation de la Sonatrach et permettre le développement de l’équivalent d’environ 10% des réserves actuelles, expliqué le rapport final de l’atelier.

Les experts ont aussi conclu que Sonatrach devrait se concentrer, par ailleurs, sur les actions en matière d’amélioration des taux de récupération sur les gisements en cours d’exploitation.

L’accélération du démarrage des investissements lourds prévus par la Sonatrach dans le domaine de la pétrochimie, afin d’entrainer les investissements qui viennent en aval de ces derniers, notamment les projets de polypropylène, méthanol et dérivés a également été recommandée par les experts et participants de cet atelier.


Lire aussi: Le Plan de relance économique permettra de venir à bout des situations d' »impasse »


Ils ont également appelé à recevoir et orienter de façon systématique les investisseurs de projets dans le domaine des services et de la pétrochimie, s’ils s’inscrivent dans le programme du gouvernement et sont destinés à valoriser la production, à subvenir au marché national, et réduire les importations de matières premières.

Dans le domaine du raffinage, le rapport final de l’atelier a insisté sur la nécessité d’accélérer la finalisation de l’étude en cours de Sonatrach destinée à faire en sorte qu’il n’ait plus qu’un seul type d’essence dès le début de 2021 et supprimer ainsi l’importation d’essence.

Il a aussi appelé à la poursuite des efforts de conversion du parc national composé de 70% de de véhicule diesel, ainsi que l’augmentation des rendements de raffineries existantes pour réduire l’importation de gasoil dès 2021.

L’atelier a également recommandé d’accélérer le projet de traitement des huiles usagées au niveau de Naftal, permettant de donner naissance à une multitude de micro-entreprises et d’emplois, précisant que l’Algérie ne récupère que 20%, environ 25 000 tonnes, des volumes consommés chaque année.

En matière de transition énergétique, les participants ont appelé à lancer des actions dans l’immédiat ou de préparer les conditions permettant de démarrer une mutation profonde du secteur de l’énergie, notamment à travers une transition énergétique basée sur le développement des énergies renouvelables et la promotion des mesures d’économie et d’efficacité énergétique.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

À Plélan-le-Grand, le parc éolien souffle à l’énergie citoyenne – Reporterre

Plélan-le-Grand (Bretagne), reportage La brume recouvre les champs d’un manteau blanc opaque. En cette matinée…

3 minutes ago

Le Togo va doter ses centres de santé de 314 systèmes photovoltaïques – Agence Ecofin

(Agence Ecofin) - Au Togo, l’Agence Togolaise d’Electrification Rurale et des Energies Renouvelables (AT2ER) veut…

57 minutes ago

Le Maroc appelle à la création d’un fonds spécial pour la mise en œuvre des ODD en Afrique – Infomédiaire

Le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a appelé, vendredi, les Nations-Unies à créer…

2 heures ago

Le commerce extérieur français pénalisé par le Covid-19 et le plan de relance – Le Monde

Des conteneurs sur les quais du terminal EuroFos, au port de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), le 23…

2 heures ago

ENGIE : BUSINESS 4 GOOD with ENGIE – Et si impact positif rimait avec performance? – Zonebourse.com

BUSINESS 4 GOOD with Engie Et si impact positif rimait avec performance ? L'édito Par Navi…

3 heures ago

Investissement/Covid-19: Entretien avec Hicham Boudraa, DG de l’AMDIE – Maroc diplomatique

Le directeur général par intérim de l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations…

4 heures ago

This website uses cookies.