ÉNERGIE La création d’une grappe photovoltaïque citoyenne en projet dans la métropole nîmoise – Objectif Gard

L’association Cit’en a lancé une campagne de financement participatif pour la création d’une grappe solaire sur le territoire de Nîmes métropole. (Photo : Cit’en)

L’association Cit’en a lancé ce jeudi 3 septembre une campagne de financement participatif pour la création d’une « grappe photovoltaïque » sur le territoire de Nîmes métropole.

Cit’en mène un projet de création d’une « grappe solaire », soit une réalisation de plusieurs toitures photovoltaïques sur différents bâtiments privé et public du territoire de Nîmes métropole. L’électricité verte produite sera vendue sur le réseau. Le projet sera financé et géré entièrement par les citoyens. « Une occasion concrète de contribuer à la transition énergétique et de lutter contre le changement climatique« , indique l’association nîmoise dans un communiqué. Tout un chacun peut s’engager à ses côtés en participant à la campagne de financement participatif lancée sur la plateforme Zest.coop.

Les Survoltés d’Aubais ont ouvert la voie des productions citoyennes d’électricité avec leur parc installé sur une ancienne décharge. C’était le premier parc photovoltaïque citoyen de France. Leur succès, confirmé par une première année de production au-delà des prévisions, a encouragé d’autres collectifs à se lancer dans l’aventure : CITRE sur l’Uzège et Les Lucioles citoyennes à Durfort. Aujourd’hui, Cit’en rejoint ces pionniers avec un projet de grappe photovoltaïque en toitures publiques et privées sur le territoire de Nîmes métropole.

L’association ayant pour objet la transition énergétique citoyenne, a été lauréate en 2018 de deux appels à projet : « #dédé » pour Nîmes métropole et « Énergies renouvelables coopératives et citoyennes » pour la Région Occitanie. Cit’en s’inscrit dans l’objectif de la Région qui est de permettre aux citoyens de se réapproprier les questions énergétiques. Elle souhaite devenir à l’horizon 2050 la première région européenne à énergie positive, c’est-à-dire qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Grâce à l’appel à projets remporté, chaque fois qu’un citoyen investira un euro dans le projet de Cit’en, la région apportera un euro supplémentaire.

La somme collectée via cette campagne de financement participatif servira à payer des études de faisabilité nécessaires à la réalisation de quatre toitures publiques situées sur le territoire de Nîmes métropole. L’objectif à atteindre avant le 2 novembre prochain : 3 400 euros.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Précisions à propos de la situation d’Elecnor en Mauritanie – Financial Afrik

Suite à notre article du 9 septembre intitulé “Mauritanie: Elecnor se retire d’un contrat éolien…

18 minutes ago

Nationale – Une entreprise algéro-finlandaise innove – L’Expression

La solution permet à l’utilisateur d’exploiter une ressource inépuisable, pour lui offrir l’accès à une…

28 minutes ago

Dernière offre de Veolia sur Suez avant une possible offensive – L’Echo

Nouvelle étape dans le bras de fer que se livrent Veolia et Engie sur les…

1 heure ago

La ville de Midelt a ses éoliennes – Marocains du monde

D’un investissement de 2,5 milliards de DH, les 50 turbines du parc éolien de Midelt…

1 heure ago

De Bitcoin (BTC) à l’Internet de l’Energie – Découvrez WPO et l’ICO du GreenToke … – Thecointribune

Nouvel épisode aujourd’hui d’Adopte un projet crypto ! Un chapitre qui me tient particulièrement à…

1 heure ago

L’Algérie abandonne définitivement le méga projet allemand de production d’électricité solaire – Sputnik France

Contrairement à ce qui a été annoncé en avril par son prédécesseur, l’actuel ministre algérien…

2 heures ago

This website uses cookies.