Energie : Un nouveau document pour éclairer la mise en œuvre du Programme africain de mini-réseaux – LeFaso.net

Le ministère de l’Energie en partenariat avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) organise un atelier de démarrage de la mission de formulation du document du Programme action de mini réseau du Fonds mondial de l’environnement (FEM7). Ce mardi 18 août 2020 à Ouagadougou, les acteurs de l’énergie vont élaborer une feuille de route pour mener à terme le processus.

Le Burkina Faso est l’un des pays les moins électrifiés au monde, avec 60% de la population urbaine et seulement 21% de la population rurale étant connectés à l’électricité en juin 2020. Ce sont les chiffres du ministère de l’Energie.

Pour la période 2021-2025, le gouvernement burkinabè ambitionne de faire passer le taux d’électrification rurale à 50%. En se référant à la politique du secteur de l’énergie 2014-2025, le Burkina Faso cherche à réduire le coût de l’énergie, à augmenter le taux d’accès à l’électricité à 95% et à atteindre un objectif de 50% d’énergies renouvelables d’ici à 2025.

Le conseiller technique du ministère de l’Energie, Ernest Foro, estime enregistrer 1 511 localités électrifiées en fin 2020, soit 462 localités supplémentaires par rapport à 2019

C’est dans ce contexte que le Programme des Nations unies (PNUD) Burkina avec l’appui du Secrétariat permanent du Conseil national pour le développement durable (SP-CNDD) a décidé de mobiliser des fonds auprès du Fonds mondial pour l’environnement (FEM7) en vue de la formulation d’un projet national dans le cadre du Programme africain de mini-réseaux (AMP).

Selon la représentante résidente adjointe du PNUD Burkina, Isabelle Tschan, c’était en décembre 2019 que la note conceptuelle du Burkina Faso a été acceptée par le comité exécutif du FEM avec celles de dix autres pays africains. « Chaque pays bénéficiaire est appelé à formuler un document complet de projet à soumettre au siège du PNUD/FEM avant le 31 décembre », a-t-elle indiqué.

La représentante résidente adjointe du PNUD Burkina, Isabelle Tschan

Promotion des énergies renouvelables

Le présent atelier constitue la première étape d’un assez long processus, qui sera marqué de consultations et de concertations avec les différentes parties prenantes, et visant à disposer d’un document de projet consensuel et validé.

Pour le conseiller technique du ministère de l’Energie, Ernest Foro, l’objectif visé à travers ce projet en gestation est l’accroissement du taux d’accès des populations à l’énergie. « Sa particularité réside dans la promotion de l’investissement privé à grande échelle et la réduction des coûts des mini-réseaux, entre autres », a-t-il ajouté.

Une vue des participants à cet atelier

Au niveau de l’Agence burkinabè de l’électrification rurale (ABER), le directeur général, Ismaël Nacoulma, estime qu’ils ont besoin de la mobilisation entière de ressources, la contribution des partenaires techniques et financiers internationaux, des nouvelles technologies. De son avis, cet atelier vise à « la promotion des énergies renouvelables et aussi des solutions qu’on appelle ‘’isolées’’ des mini-réseaux qui vont permettre de servir les populations rurales ».

La photo de famille

Ainsi, une feuille de route du processus de la mise en œuvre du Programme africain de mini-réseaux (AMP) sera élaborée et validée au cours de l’atelier. Les enjeux environnementaux affectant la zone d’intervention seront mis à jour. A cet effet, le ministère de l’Environnement est associé à ce processus de formulation du document de projet national.

Cryspin Masneang Laoundiki

Lefaso.net

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Des voiliers cargos pour du café et du chocolat encore plus vertueux – Le Courrier du Vietnam

>>Les entreprises de transport misent sur le fret>>Les gardes-côtes portent une lourde mais glorieuse responsabilité…

1 heure ago

Microsoft : l’expérience d’un data center sous l’eau est une réussite totale – Futura

Deux ans après avoir plongé un data center composé de 800 serveurs au large de…

2 heures ago

Dans la Drôme, un référendum pour choisir entre l’installation de panneaux solaires et la protection de la for – France 3 Régions

Des arbres, ou des panneaux solaires ? Les habitants de Grignan (Drôme) sont invités à…

2 heures ago

Mint, Wewiki, Planète Oui : l’offre électricité de la semaine ? – MonPetitForfait

Au fil des années, les offres électricité ont évolué afin de s'adapter. Proposés à prix…

3 heures ago

Montrez de quel bois vous vous chauffez en soutenant les micro-chaudières d’Ambricourt – La Voix du Nord

Jusqu’au 30 septembre, on peut voter dans le cadre du Budget citoyen pour aider des…

4 heures ago

This website uses cookies.