Exposition sur les dessins de Presse à Toulouse : « Le dessin de presse est menacé par les bien-pensants » – LaDepeche.fr

l’essentiel Président de l’association Cartooning for Peace, Patrick Lamassoure, alias Kak, explique l’exposition « ça chauffe pour la planète », actuellement à l’EDF Bazacle, à Toulouse.

Que découvre-t-on dans cette exposition ?

Le public peut voir trente dessins de dessinateurs de presse du monde entier, en lien avec la planète et le réchauffement : des risques liés à la pollution, de l’intérêt des énergies renouvelables ou encore les conséquences du changement climatique. Sept thématiques sont aussi à voir autour de l’eau, de la biodiversité, de la santé et de l’agroalimentaire.

Vous êtes président de Cartooning for Peace. Que représente pour vous cette association ?

C’est l’occasion, pour un dessinateur de travailler pour un collectif. Cette association représente une sorte de « veille » dans le monde, de soutien et d’accompagnement pour les dessinateurs menacés. Itinérante, elle sensibilise aussi tous les publics, (écoles, prisons, etc).

Droits de l’Homme, changement climatique… Le dessinateur de presse défend tous les sujets.

Rien d’étonnant. C’est un citoyen qui vit les problématiques de la société. Actuellement le réchauffement climatique est un thème central qui concerne tout le monde.

Dessinateur de presse est un métier complexe…

Oui avec plusieurs thématiques : le dessin bien sûr, le journalisme et l’humour. Ce dernier volet reprend une idée avec un regard différent pour donner envie au lecteur de voir autrement, créer un décalage, prendre du recul et surtout se questionner.

Pierre Desproges disait « on peut rire de tout mais pas avec n’importe qui » ? Qu’en pensez-vous ?

Je pense qu’on peut rire de tout même si on n’est pas obligé de le faire. En revanche, il faut donner à chacun cette possibilité. Quand un individu ne peut pas c’est qu’il a perdu sa lucidité ou que son implication est trop forte.

Cinq ans après le drame, que pensez-vous du retour de Charlie Hebdo sur les caricatures du prophète Mahomet ?

Pourquoi pas ? Il y a cinq ans, Charlie n’a rien fait d’illégal, seulement quelque chose qui a heurté certains de nos concitoyens. Ce quelque chose s’appelle la liberté d’expression, le refus d’être bâillonné pour éviter que le plus fort soit le terroriste et non plus l’Etat de droit.

Comment voyez-vous l’avenir de ce métier ?

Je suis inquiet. Sur le plan économique, la presse se porte mal, frappée par le numérique. Sur le plan social, on voit se mettre en place une tentation de censure par des groupes d’individus qui, au nom d’une cause, bannissent tous ceux qui pensent autrement. L’humour dérange souvent et avec lui le dessinateur de presse. Il est urgent de combattre le « cancel culture », la culture de la dénonciation.

ça chauffe pour la planète, jusqu’au 29 août 2021 à l’EDF Bazacle 11 Quai Saint-Pierre à Toulouse. Entrée libre.

La planète au Bazacle

Conçue avec le soutien de l’Ambassade de France en Andorre et présentée en 2019, au musée de l’électricité FEDA d’Andorre-la-Vieille, « Ça chauffe pour la planète » fait aussi écho au livre éponyme paru en mars2018 aux éditions Gallimard et préfacé par Yann Arthus-Bertrand. A Toulouse, elle est mise en place par EDF Hydro Sud-Ouest et l’association Cartooning for Peace. Ccréée en 2006 par Kofi Annan, Prix Nobel de la Paix et le dessinateur de presse Plantu, cette association regroupe un réseau international de dessinateurs engagés pour promouvoir le langage universel du dessin de presse. Président de cette association depuis 2019, le dessinateur Kak a démarré sa carrière en presse en 2014 en gagnant un concours pour le dessin publié à la Une du journal l’Opinion.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Entretien. Reconfinement en Europe et recomposition des chaînes d’approvisionnement: quels impacts sur le Maroc? – Le360.ma

Selin Özyurt, économiste senior chez Euler Hermès-Allianz, analyse les derniers développements de la crise sanitaire…

9 minutes ago

Ville nouvelle de Hassi Messaoud: le projet mis sous la tutelle du ministère de l’Habitat – Algérie Presse Service

ALGER - Le projet de réalisation la Ville nouvelle de Hassi Messaoud (Ouargla) a été…

1 heure ago

Rennes. L’exposition événement Kaluta tjuta, une invitation à découvrir l’art aborigène – maville.com

Cette exposition a failli ne pas avoir lieu. En raison de la crise sanitaire, tout…

2 heures ago

ARTICLE – Chaleur renouvelable : la France creuse son retard – RSE DATA NEWS – RSEDATANEWS

RSEDATANEWS est le service d'actualités et data de référence pour les professionnels de la RSE…

2 heures ago

La bioéconomie : de quoi parle-t-on ? – The Conversation FR

Cet article est publié dans le cadre de la Fête de la science 2020 (du…

2 heures ago

Le gaz naturel en Europe : quels enjeux énergétiques et géopolitiques ? Première partie – Diploweb.com

LES INTERACTIONS entre l’énergie et la géopolitique sont complexes à analyser. Par ailleurs, la pandémie…

2 heures ago

This website uses cookies.