Financements espagnols au profit de l’industrie – L’Économiste

Ouverture d’une ligne de financement international en faveur de projets industriels et d’infrastructures au Maroc. A l’origine de cette initiative, l’association sectorielle espagnole Sercobe, à travers son partenaire local NGI (New Global Intelligent). Un cabinet de conseil en relations hispano-marocaines spécialisé dans les activités industrielles au Maroc ainsi que les biens et équipements espagnols.

Ce dispositif de financement à des conditions préférentielles est destiné à des entreprises établies au Maroc. Il vient en appui à la réalisation de projets industriels pour des sociétés relevant à la fois du public et du privé. Cette ligne est destinée à couvrir des montants importants, à partir de 20 millions d’euros de biens et services d’origine espagnole.

Il s’agit là d’une opération qui vient renforcer la présence du made in Spain (solutions, services, biens et équipements…) dans le tissu industriel marocain ainsi que les projets d’envergure notamment dans les infrastructures de base.  A priori, les financements devront focaliser les investissements et projets espagnols établis au Maroc afin de renforcer les IDE de ce pays voire favoriser la création de nouvelles entités au sud de la Méditerranée. Et c’est l’association professionnelle Sercobe qui est derrière cette initiative étatique.

Sercobe est une structure à but non lucratif qui travaille en étroite collaboration avec l’Administration espagnole. Elle représente les autorités du commerce, de l’industrie, de l’économie, de la défense ou encore les opérateurs spécialisés dans les biens d’équipements made in Spain ainsi que les sociétés d’ingénierie, de conseil et de construction d’infrastructures. Sercobe se veut aussi un interlocuteur de référence de l’industrie et des investissements espagnols auprès de 67 pays. Pour rappel, l’Espagne est le 3e investisseur étranger au Maroc, après la France et les Emirats arabes unis.

Plus de 600 entreprises espagnoles opèrent au Maroc et emploient plus de 20.000 salariés. Parmi les secteurs où les IDE espagnols sont fortement représentés au Maroc, figurent l’industrie automobile (équipementiers, coiffes de sièges, pièces de rechange…) ou encore le montage d’autocars (société Irizar dont la maison mère est basée à Ormaiztegi dans la province de Guipuscoa), la gestion et l’exploitation des bus (Alsa). Autres secteurs où les Espagnols investissent au Maroc, le tourisme-hôtellerie avec les chaînes Barcelo, Melia, les énergies renouvelables, les infrastructures, la gestion des déchets…

Charte de Malaga

Il y a pratiquement un an, les représentants d’une trentaine de villes marocaines ont signé la Charte de Malaga avec le maire de la ville (Malaga Francisco de la Torre) et l’ambassadeur du Maroc en Espagne. L’objectif est de promouvoir la coopération transfrontalière sur la période 2021-2027 et surtout développer des projets urbains et intégrés dans les municipalités entre les deux rives de la Méditerranée.

A.R.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

L’Etat s’attaque à la rente du solaire – Les Échos

Publié le 29 oct. 2020 à 17:06Mis à jour le 29 oct. 2020 à 17:07Le…

3 heures ago

Révision des tarifs solaires : le Gouvernement dépose un amendement, la filière réagit – Batiactu

Pour les professionnels de l'énergie solaire, c'est un signe que le Gouvernement clôt toutes discussions :…

3 heures ago

La Cinor inaugure une centrale photovoltaique sur les toits du Parc des Expositions – ZINFOS974

Cette inauguration s'est déroulée en présence d'Ericka Bareigts, Maire de Saint-Denis, d'Olivier Meyrueis, Directeur Régional…

4 heures ago

Energie : Tenue en ligne de la 8è Conférence internationale sur les énergies renouvelables du 25 au 28 novembre – 2M Maroc

La 8ème édition de la Conférence internationale sur les énergies renouvelables et durables (IRSEC'2020) se…

5 heures ago

L’épargne au service de la transition écologique – 20 Minutes

Les fonds des livrets d'épargne réglementés vont davantage être utilisés pour financer la transition écologique.…

8 heures ago

This website uses cookies.