Categories: Industry News

Gaussin deux tracteurs hydrogène – Transportissimo

Gaussin présente en exclusivité deux nouveaux véhicules à hydrogène, l’ATM-H2 d’une capacité de 38 tonnes pour le transport en centres logistiques et l’APM-H2, d’une capacité supérieure à 75 tonnes, destinés aux terminaux portuaires. Des démonstrations ont été organisées ainsi qu’une visite des lignes de production lors d’une journée porte ouverte à Héricourt (Haute-Saône) rassemblant 350 invités en présence de Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté Marie-Guite Dufay. Guillaume Pepy, ancien PDG de la SNCF et nouvel administrateur de la joint-venture Gaussin /Al Attiya (G.A.M.E.) est intervenu en visioconférence.

Marie-Guite Dufay avec Christophe Gaussin (à droite)

Lancement de deux véhicules à hydrogène

Ces deux véhicules seront équipés du Powerpack Hydrogène dont les premiers développements remontent au partenariat avec le CEA-Liten (Commissariat à l’Energie Atomique – Laboratoire d’Innovation pour les Technologies des Energies Nouvelles et les Nanoparticules). Utilisé dans une pile à combustible, l’hydrogène se combine à l’oxygène de l’air pour produire de l’électricité en ne rejetant que de l’eau. L’hydrogène peut être produit à partir de sources d’énergie diverses et, en particulier, à partir d’énergies renouvelables. Il constitue par conséquent une alternative intéressante aux énergies fossiles et pourrait permettre à l’Europe d’atteindre les objectifs ambitieux de neutralité carbone qu’elle s’est fixés.

Après l’électrique, l’hydrogène

Facilité d’utilisation et performance

Avec les véhicules à hydrogène Gaussin, le plein du réservoir se fait en quelques minutes seulement et permet une autonomie de plusieurs heures. Ce ratio entre le temps de recharge et l’autonomie donne à l’hydrogène un net avantage sur les autres solutions technologiques. De plus, les gestes habituels effectués à la pompe à essence étant semblables lors du remplissage de l’hydrogène, la facilité d’utilisation est conservée et l’utilisateur se sent très vite à l’aise.

Cette technologie ouvre la voie à d’autres innovations pour l’avenir. L’hydrogène est non seulement un acteur majeur pour l’avenir du transport de charges lourdes mais aussi un vecteur énergétique important dans l’avènement des énergies solaires et éoliennes. Avec l’hydrogène, il devrait être possible de lisser la production de ces énergies propres et de mieux les intégrer aux réseaux de distribution électrique.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Fusion : un guide pour les futures autorités de Neuchâtel – RTN

Dessiner les grandes lignes politiques de la future commune de Neuchâtel. Les autorités de Neuchâtel,…

9 minutes ago

La Banque mondiale préconise une intégration coordonnée dans la région Mena – www.econostrum.info

Responsable du rapport, Bianca Moreno-Dodson suggère un nouveau cadre d'intégration coordonné du commerce dans la…

9 minutes ago

La veille urbaine du 19 octobre 2020 – Magazine Decideurs – Magazine Décideurs

Les chantiers ont démarré dans 230 quartiers en renouvellement urbainTous les 6 mois, l’Agence nationale…

57 minutes ago

News – Enel vient d’émettre la première obligation « sustainable-linked » libellée en livre sterling – Next Finance

L’énergéticien italien a émis cette obligation durable le 13 octobre 2020 pour un montant de…

3 heures ago

7 questions sur le recours à l’hydrogène comme énergie verte – 7×7

L’utilisation de l’hydrogène à grande échelle dépend de l’avènement de sources de production d’un hydrogène…

4 heures ago

Secteur des énergies renouvelables : croissance de l’emploi avec 11,5 millions de travailleurs dans le monde – Alwihda Info

Abou Dhabi, Émirats arabes unis — Les énergies renouvelables continuent d'apporter des avantages socio-économiques en créant…

4 heures ago

This website uses cookies.