Hydrocarbures et énergies renouvelables : La société « Atog » passe à des projets concrets – La Presse de Tunisie

La société « Atog » a déjà acheté les titres hydrocarbures de la société «Madco Desert Tunisia Limited » qui se trouve dans le sud tunisien pour exploiter l’agrément d’exploitation du puits « Tartar » et les deux permis de prospection au sud de Remada et Jenaïen Ouosta dans le cadre d’un contrat partagé avec l’Entreprise tunisienne des activités pétrolières.

La société « Atog » a exprimé sa volonté de développer ses investissements dans le secteur des énergies renouvelables en Tunisie. En effet, une séance de travail a été organisée, lundi 23 novembre 2020, au siège du ministère de l’Industrie, de l’Energie et des Mines entre Mme Salwa Essghir, ministre de ce département et une délégation de la société tuniso-britannique du pétrole et du gaz (Atog) en présence du directeur exécutif de ladite société, M. James Berwick, et du directeur Général du bureau de la société en Tunisie, M. Lotfi Fourati. M. Mehdi Abdallah, le Premier conseiller du conseil d’administration de la société, ainsi que M. Rachid Ben Dali, directeur général des hydrocarbures ont également assisté à cette réunion.

M. James Berwick a exprimé, à cette occasion, la volonté de la société en question de développer ses investissements dans le secteur de prospection et de la production des hydrocarbures et dans les énergies renouvelables, et ce, au cours des années à venir.

Simplifier les procédures

A noter que la société a pris l’initiative d’exécuter des projets d’extension dans notre pays notamment dans le secteur des énergies renouvelables qui se distingue par un climat d’investissement stimulant dans ledit secteur. Le gouvernement œuvre, de son côté, à simplifier les procédures en faveur des investisseurs opérant dans ce secteur, et ce, dans le cadre de l’application de la stratégie nationale de la production du pétrole et du gaz à partir des énergies renouvelables à l’horizon 2030. La ministre a saisi cette occasion pour préciser que les services de son département tiennent à attirer plus d’investissements étrangers dans le secteur de l’énergie tout en augmentant la production du pétrole et du gaz et en diversifiant les sources de l’énergie. La société « Atog » a déjà acheté les titres hydrocarbures de la société «Madco Desert Tunisia Limited » qui se trouve dans le sud tunisien pour exploiter l’agrément d’exploitation du puits « Tartar » et les deux permis de prospection au sud de Remada et Jenaïen Ouosta dans le cadre d’un contrat partagé avec l’Entreprise tunisienne des activités pétrolières (Etap) qui bénéficie aussi des droits et engagements du permis de prospection à Borj El Khadhra ainsi que les deux agréments d’exploitation au Golfe de Hammamet en l’occurrence « Cosmos » et « Yassmine ».

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Pétrole et gaz : Les hydrocarbures continueront d’être la principale énergie du monde dans le prochain quart d – Afrimag

Alors que les énergies renouvelables ont le vent en poupe, il leur faudra encore du…

4 heures ago

Colloque 2021: Propulser nos énergies renouvelables, Relancer notre économie – Le Maitre Papetier

Cet évènement est le rendez-vous incontournable de l’industrie des énergies renouvelables. L’atteinte des cibles climatiques…

6 heures ago

Les énergies renouvelables ont tenu bon en 2020 mais leur retard s’accumule – L’Usine Nouvelle

La maintenance des réacteurs nucléaires a fait baisser la production électrique des centrales françaises en…

8 heures ago

Pour une électricité verte et bon marché, il va falloir repasser – libération

Autres articles Mauvaise nouvelle pour les écologistes marocains et ceux africains en général : la…

9 heures ago

L’agglo de Vannes mise sur le soleil et le bois pour mettre les entreprises au chaud – Le Télégramme

1 Le Fonds chaleur, c’est quoi ? Il s’agit d’un dispositif visant à développer la…

10 heures ago

Lyon : les élus écologistes veulent voir fermer la centrale du Bugey avant 2024 – Lyon Mag

Les élus écologistes s'attaquent désormais à l'Ain et à la centrale nucléaire du Bugey. Dans…

12 heures ago

This website uses cookies.