Innovation Toolbox», un outil digital pour une transformation accélérée des transports – LE MATiN

Durant la Semaine de l’innovation, une nouvelle boîte à outils numérique «Innovation Toolbox» a été lancée par l’Agence internationale des énergies renouvelables. Cet outil renferme 30 innovations dans les technologies émergentes, les modèles commerciaux et l’étude de marché. Cet événement virtuel a été consacré au secteur des transports.

La troisième Semaine de l’Innovation de l’Agence internationale, des énergies renouvelable (Irena) a été consacrée au secteur des transports et a réuni virtuellement 1.800 participants de 146 pays entre décideurs politiques, développeurs et investisseurs. L’objectif de cet événement, qui s’est clôturé en fin de semaine dernière, étant évidemment la réduction des émissions de gaz à effet de serre de ce secteur responsable de 43% de la consommation d’énergie finale d’ici 2050. Durant la Semaine de l’Innovation, une nouvelle boîte à outils d’innovation numérique «Innovation Toolbox» a été lancée et qui renferme 30 innovations dans quatre domaines clés : les technologies, les modèles commerciaux, la conception du marché et l’exploitation du système. À ce sujet, Irena précise que ces innovations peuvent être combinées et adaptées selon les besoins. «Bien que les combinaisons puissent être infinies, la Boîte à outils présente 11 solutions comme exemples de la manière de réaliser des synergies» et permet donc à chaque utilisateur de l’adapter en fonction de ses exigences techniques, économiques ou sociétales. En septembre dernier, l’Irena avait publié un nouveau rapport «Atteindre zéro avec les renouvelables» selon lequel les secteurs industriels à forte intensité énergétique tels que le fer, l’acier, les produits chimiques auxquels s’ajoute le transport aérien et maritime au long cours seront responsables de 38% des totales des émissions mondiales des gaz à effet de serre d’ici 2050. «L’aviation au long cours, le transport maritime et le transport routier de marchandises, les options ne sont pas encore matures commercialement», avait noté l’Agence. «Un élément clé sera la production de vecteurs d’énergie renouvelable de plus en plus rentables, notamment l’électricité, les biocarburants, l’hydrogène et les carburants synthétiques pour fournir à la fois de l’énergie et des matières premières», a préconisé Irena pour la décarbonisation des secteurs industriels et des transports.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Livre : « Agriculture et énergie renouvelable post covid-19 », par Boukar Michel – Tchadinfos

L’ancien ministre du Pétrole et de l’Energie, Boukar Michel, a mis sur le marché, un…

2 heures ago

L’expérience du Maroc à la COP22 intéresse le Royaume-Uni – Agriculture Maroc

Le ministre britannique de l’Environnement revient sur l’expérience du Maroc à la COP22.Lors d’une visite…

2 heures ago

Xinhua Silk Road : Le secteur de l’énergie solaire de la Chine profitera d’une croissance accélérée dans le contexte de son objectif de carboneutralité – LeLézard.com

Classé dans : L'environnement, Exploitation pétrolière NANJING, Chine, 23 octobre 2020 /CNW/ - Le secteur de l'énergie…

4 heures ago

Comment produire son énergie – L’énergie tout compris

Eolienne Depuis le début des années 2000, le marché de l’énergie éolienne s’est beaucoup développé…

4 heures ago

Energie : Le complexe solaire Noor, locomotive de la modernisation de la production électrique nationale (vidéo) – 2M Maroc

Vu du ciel, son immensité impressione. Le complexe Noor Ouarzazate, c'est l'un des plus grands parcs solaires…

5 heures ago

Éclairage public : Le président Macky Sall promet 100 000 lampadaires aux Communes. – DakarActu

L'éclairage public est devenu une des priorités du gouvernement du Sénégal. Hier, jeudi 22 octobre…

5 heures ago

This website uses cookies.