Categories: Industry News

Irrifrance mise sur les eaux usées et le soleil – Environnement Magazine

Par A.B., le 16 juin 2020

✉ Découvrez notre newsletter gratuite Eau

——————– PUBLICITÉ ——————–

Irrifrance, entreprise héraultaise spécialisée dans l’irrigation agricole, annonce le développement de nouveaux pivots capables, d’une part, de réutiliser les eaux usées traitées et, d’autre part, d’être alimentés par des panneaux solaires.

« Nous investissons pour l’irrigation responsable. Nous développons des produits utilisant des énergies renouvelables pour mieux gérer les ressources en eau », explique Noumane Aidi, directeur général d’Irrifrance. Pour cela, la PME occitane créée en 1967 a conçu deux nouveaux pivots d’irrigation. L’irrigation par pivot central consiste à asperger les cultures, en reproduisant une pluie artificielle, à l’aide de buses tournant autour d’un pivot. Le système est composé de plusieurs travées, en acier galvanisé, assemblées les unes aux autres et supportées par un essieu à roues dans lequel un moteur assure le déplacement. L’eau est distribuée à partir du pivot central.

Le pivot solaire, alimenté par des panneaux photovoltaïques, fonctionne « de manière totalement autonome », indique Irrifrance, sans recours à d’autres énergies. Quant au pivot Reuse, il permet une irrigation avec des eaux usées traitées. Pour éviter la dégradation des tubes en acier, Irrifrance procède à leur chemisage par une résine vierge de polystyrène « selon la technique de Polychem, explique Irrifrance, car elle sécurise et prolonge la durée de vie des pivots, permettant de les garantir quinze ans ». Irrifrance réalise elle-même cette opération dans son atelier d’extrusion.

« C’est dans l’objectif de préserver les ressources en eau qu’Irrifrance a décidé de prendre un tournant technique, avec la création de son pivot Reuse, avance l’entreprise. La réutilisation des eaux usées permet d’assurer une ressource alternative qui limite les déficits en eau, préserve les ressources naturelles et peut pallier les pénuries d’eau engendrées par les changements climatiques. » Irrifrance a déjà installé ce nouveau pivot dans le désert du Qatar pour irriguer des plantations.

© Irrifrance

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Al Akhawayn célèbre ses 25 ans et lance de nouvelles formations en adéquation avec les enjeux actuels du marché de l’emploi – Industrie du Maroc Magazine

M. Abdellatif JOUAHRI et Dr. Amine BENSAID, respectivement Chancelier et Président de l’Université Al Akhawayn…

20 minutes ago

Traité sur la charte de l’énergie : le texte qui permet aux multinationales d’attaquer les Etats – Marianne

C’est dans la plus grande discrétion que se décide, une fois de plus, l’avenir de…

2 heures ago

Transition énergétique : Le CESE plaide pour une nouvelle stratégie – Médias 24

Une accélération de la transition énergétique permettrait d’ancrer sur le long terme le Maroc dans…

2 heures ago

Al Akhawayn dévoile les programmes de son plan stratégique 2020-2025 – Finances News Hebdo

L'École des sciences et de l'ingénierie dispensera, à partir de l'automne 2020, 8 nouveaux programmes…

3 heures ago

Fès : L’université Euromed reçoit de l’UE un don additionnel de 5,4 MDH – Industrie du Maroc Magazine

L’Université EuroMed de Fès (UEMF) a reçu de l’UE un don additionnel de 5,4 MDH…

3 heures ago

Centrale photovoltaïque de Kerambris au point mort, l’arrêté préfectoral annulé par une mesure de justice – France 3 Régions

Un soulagement pour les opposants Le jugement a été rendu, sur le fond, le 3…

4 heures ago

This website uses cookies.