La SNCF signe un nouveau contrat direct d’achat d’électricité renouvelable – Mobilité – L’Usine Nouvelle

Moins de rejet de CO2, plus d’énergies renouvelables. C’est avec cette idée en tête que la SNCF vient d’annoncer un partenariat avec Renewable Energy Systems (2,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019), présent depuis 20 ans sur le marché des énergies renouvelables. Le groupe a construit plus de « 18 GW de projets éoliens et solaires et contractualisé désormais plus de 1.6 GW de contrats de vente d’électricité de gré à gré dans le monde », indiquent les partenaires dans un communiqué.

Ce Corporate power purchase agreement, un contrat de gré à gré de longue durée entre un producteur et un groupe consommateur d’électricité, portera sur une capacité de 40 MWc pour une durée de 15 à 20 ans. Il doit permettre de fournir 2% de l’apport énergétique nécessaire pour faire fonctionner les trains de SNCF Mobilités.

En juin 2019, la SNCF avait déjà contracté le plus gros Corporate PPA  signé en France auprès du français Voltalia, pour la fourniture de 140 MWc à l’horizon 2022-2023 et pour une période de 25 ans, via la construction de trois centrales solaires. Avec ces deux contrats, la SNCF se fournira à hauteur de 5 à 6% en énergies renouvelables. Un début pour la compagnie ferroviaire, qui souhaite multiplier les contrats de ce type dans un avenir proche, afin d’atteindre 40 à 50 % d’électricité propre pour ses trains d’ici 2025.

Construction de centrales solaires à partir de 2021

Ce contrat porte sur la construction et l’exploitation de centrales solaires, qui seront liées directement à SNCF Energie pour ses besoins directs. « Contrairement à l’achat d’électricité produite par des centrales renouvelables déjà anciennes, l’achat sur le long terme permet en effet la construction de nouvelles infrastructures de production renouvelable, et a ainsi un effet réel, direct et durable sur la transition énergétique », expliquent les partenaires.

Les infrastructures solaires doivent être construites en Alpes de Haute-Provence de 2021 à 2023, avec une production annuelle attendue de 60 GWh.

SNCF affirme son objectif de 40 à 50 % d’énergies renouvelables d’ici 2025

SNCF Voyageurs souhaite atteindre 40 à 50% d’énergies renouvelables dans son mix de consommation d’électricité pour la traction des trains à l’horizon 2025. « Pour y parvenir, SNCF Energie est ainsi engagé dans des négociations avec différentes développeurs et producteurs d’énergie renouvelable. L’objectif est de contractualiser dans les 1 à 2 ans qui viennent encore 3 à 5 fois les volumes déjà acquis au travers de ces deux premiers Green Corporate PPA », annonce le groupe.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

14’000 emplois pourraient être créés grâce à l’énergie solaire – RTN

Selon la Fondation suisse pour l'énergie (SES), une 'offensive solaire courageuse' pourrait déboucher sur la…

32 minutes ago

Luxtram met du soleil sur sa route – Luxemburger Wort – Edition Francophone

Après une phase test, les panneaux photovoltaïques installés au-dessus du centre de remisage des tramways…

32 minutes ago

Les projets autour de l’hydrogène comme source d’énergie se multiplient – Journal La Croix

L’avenir de l’hydrogène comme source d’énergie se précise, même si toutes les interrogations ne sont…

32 minutes ago

«Green Business: un avenir à petits pas…» – PAPERJAM

Écologie et Green Business Logisticiens et transporteurs routiers, nous ne sommes pas créateurs de Green…

1 heure ago

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique pour donner un coup d’accélérateur – Environnement – L’Usine Nouvelle

Barbara Pompili, la nouvelle ministre de la Transition écologique et solidaire va devoir montrer la…

2 heures ago

Chômage: 14’000 emplois pourraient être créés grâce à… – Le Nouvelliste

Selon la Fondation suisse pour l'énergie (SES), une "offensive solaire courageuse" pourrait déboucher sur la…

2 heures ago

This website uses cookies.