Categories: Industry News

La veille urbaine du 7 septembre 2020 – Magazine Decideurs – Magazine Décideurs

La Caisse des Dépôts dévoile un plan de relance de 26 Mds€

« Pour relancer l’économie française, nous avons un plan : mobiliser toutes nos expertises et injecter plus de 26 Mds€ d’investissements, pour l’essentiel sur les deux ans qui viennent ». Éric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts, s’est montré volontariste à l’occasion de la présentation du plan de relance du groupe. Dans le détail, 11,1 Md€ viendront soutenir les secteurs de l’habitat et de la construction, notamment par la poursuite du plan logement lancé en 2018. Une attention particulière sera par ailleurs portée aux publics prioritaires, dits travailleurs clés, comme les soignants. Pour accélérer la construction de logements neufs sociaux, sa filiale CDC Habitat sera dotée des fonds propres nécessaires à la mise en œuvre de son programme d’acquisition d’ici fin 2020 de 40 000 logements, annoncé dès fin mars. En parallèle, 6,3 Mds€ seront consacrés à la transition écologique avec des investissements dans les infrastructures durables. Un plan dédié à la mobilité durable sera mis en place pour développer les flottes et recharges de voitures électriques. En matière d’énergies renouvelables, la Banque des Territoires investira dans les parcs éoliens et solaires ainsi que dans les secteurs de l’hydrogène vert et de la biomasse. Ce sont au total 8,8 GW de puissance nouvelle d’énergies renouvelables qui sont prévus. Un Plan Climat de 40 Md€ dédié à la lutte contre le réchauffement climatique sera par ailleurs dévoilé le 9 septembre par la Banque des Territoires et Bpifrance. Une partie de l’enveloppe de la Caisse des Dépôts servira également à préserver les commerces de proximité. La Banque des Territoires lancera d’ici la fin de l’année un programme spécifique d’aide aux commerçants indépendants en proposant aux collectivités locales de créer jusqu’à 100 foncières pour acquérir et rénover 6 000 petits commerces sur les 5 prochaines années. Dernier point à noter, la Caisse des Dépôts a pour objectif de créer ou rénover 15 000 places en EHPAD.

Sadev 94 remporte la consultation pour le mandat de gestion opérationnelle de la SEMAF à Fresnes

Sous l’impulsion de la Ville de Fresnes, la SEMAF, société d’économie mixte d’aménagement communale, a lancé une consultation d’opérateurs pour un mandat de gestion opérationnelle sur l’ensemble de ses missions en cours. Sadev 94 a été désignée lauréate de cette consultation. « Sadev 94 avait déjà travaillé à Fresnes il y a quelques années en réalisant les constructions du lycée des Frères Lumière, du collège Saint-Exupéry et de l’école Barbara, indique Christophe Richard, son directeur général. Aujourd’hui, nous sommes fiers d’avoir été choisis par la Ville de Fresnes, que je remercie de sa confiance, pour mener à bien ces opérations d’aménagement sur ce qui constitue pour nous un nouveau territoire d’intervention. Sadev 94 conforte ainsi sa place d’aménageur de référence du quart sud-est de la Métropole parisienne ». Au travers de ce mandat qui lui est confié, Sadev 94 s’engage à poursuivre deux opérations d’aménagement de la SEMAF que sont la ZAC Charcot-Zola et la ZAC de la Cerisaie sud. L’action de Sadev 94 se concentrera donc sur ces deux quartiers situés de part et d’autre de l’A86.

Besix et Dalkia Smart Building désignées pour la construction de la Deloitte University EMEA

(©Dubuisson Architecture)
Nexity accompagnant Deloitte pour la réalisation de la Deloitte University EMEA, à Val d’europe (77), le promoteur a attribué à Besix et Dalkia Smart Building le contrat de construction du projet. Dans le détail, Besix est en charge de l’ensemble des travaux du bâti, ce qui inclut les terrassements, les bâtiments tous corps d’état (TCE), le génie civil ou encore les fondations. Besix réalisera par ailleurs les aménagements extérieurs du site, des jardins et un parc boisé. « Exclusivement alimentés par récupération d’eau de pluie, le fonctionnement de ces espaces ne nécessitera aucun apport d’eau externe, ni d’opération de forage », précise le communiqué de presse. Dalkia Smart Building est en charge pour sa part des lots techniques du bâtiment, ce qui comprend le chauffage, la climatisation et l’eau chaude sanitaire, l’éclairage et l’alimentation électrique ainsi que la gestion du bâtiment et de ses activités (contrôle d’accès, vidéosurveillance et GTB). Le bâtiment devrait être alimenté à plus de 40 % en énergie verte et locale grâce à 1 100 m² de panneaux photovoltaïques installés en ombrière de parking et à un système de récupération de chaleur fatale sur les installations informatiques et les chambres froides. Les travaux ont débuté en février 2020 et dureront 20 mois. Conçu par l’agence Dubuisson Architecture, le centre de formation sera bâti sur une surface de 22 000 m², entouré d’espaces verts et d’un lac artificiel d’une superficie totale de 135 000 m². Le bâtiment principal accueillera une grande salle multifonctionnelle, 43 salles de cours, 12 salles de réunion, un restaurant et 265 chambres. Ce projet vise cinq certifications environnementales : BREEAM (niveau Excellent), E+C-, Biodiversity (niveau Excellent), Well Building Institute (niveau Gold) et Cradle to Cradle.

Poste Immo loue 12 700 m² à Mer

La société Etche a signé, pendant le confinement et en direct, un bail 3/6/9 ans avec la société Poste Immo pour une surface de 12 700 m² sur son site de Mer (45). Les superficies locatives restant à commercialiser représentent 10 000 m².

Herrmann Frères et Fils Immeubles déménage son bureau parisien

Herrmann Frères et Fils Immeubles déménage son bureau parisien au 58, rue de Prony à Paris 17e. Avec ses nouveaux bureaux, le groupe souhaite continuer le développement de ses projets à Paris et en première couronne. La société devrait annoncer de nouveaux recrutements d’ici la fin d’année pour étoffer son équipe. Herrmann Frères et Fils Immeubles à plusieurs programmes en cours de développement à Paris et Île de France dont Galilée-Vernet (5 000 m² de bureaux à Paris 8e), Elitis (8 000 m² de bureaux à La Défense), Central (3 000 m² de logements à Issy les Moulineaux), Paris Bleue (2 000 m² de logements à Paris 9e).

Schneider Electric accompagne l’université Grenoble Alpes dans le suivi de ses consommations énergétiques

(©Wikipedia / P baldwin69 [CC BY-SA 4.0])
Alors que les bâtiments publics sont concernés par les mesures économiques et écologiques du plan de relance gouvernemental, Schneider Electric, travaille main dans la main avec l’Université Grenoble Alpes pour permettre à ce patrimoine d’améliorer sa performance énergétique et sa rentabilité. Depuis le 1er janvier 2020, les sites universitaires, les grandes écoles INP, Science Po Grenoble, l’Ecole nationale d’Architecture de Grenoble se sont réunis pour former un unique établissement : l’Université Grenoble Alpes. Elle couvre une surface de 500 000 m² de bâtiments répartis sur 175 hectares. Schneider Electric répond à la demande de contrôle des énergies de l’UGA avec sa plateforme logicielle EcoStruxureTM Power Monitoring Expert. Les sites universitaires travaillent sur le sujet depuis 2006 en collaboration avec Schneider Electric. Une première version de la plateforme a été installée dès 2015, avant d’être améliorée en 2018 pour contrôler 166 compteurs. Une centaine d’autres sont en attente de raccordement.

Icade Santé rachète la participation d’un minoritaire dans son capital

Icade Santé a procédé au rachat de ses propres actions détenues par un de ses actionnaires minoritaires à hauteur de 2,51 %. Ces actions ont été immédiatement annulées dans le cadre d’une réduction du capital social d’Icade Santé. Icade renforce ainsi son exposition dans les actifs de santé avec une détention qui s’élève désormais à 58,3 % contre 56,8 % avant l’opération. Le capital social d’Icade Santé est désormais détenu par Icade à hauteur de 58,3 % et par les associés minoritaires à hauteur de 41,7 %.

SpareRoom rachète Appartager

Le site de colocation SpareRoom a annoncé le rachat d’Appartager. Créé en 2001, Appartager « est rapidement devenu le premier portail de colocation en France » selon le communiqué de presse. SpareRoom a été créé au Royaume-Uni par Rupert Hunt en 2004 pour surfer sur la réussite d’intoLondon (créé en 1999). La société s’est implantée aux États-Unis en 2012 en commençant par New York, avant d’étendre son activité sur le reste du territoire en 2016. « SpareRoom est depuis longtemps le leader du marché au Royaume-Uni, précise Rupert Hunt, fondateur et CEO de SpareRoom. Ce rachat nous offre la plateforme nécessaire pour en faire de même en Europe et au-delà, tout en fournissant aux colocataires du monde entier le service sûr, simple et efficace à l’origine de notre renommée. »

Action Logement dans le viseur du gouvernement

Le gouvernement entend ponctionner 1 Md€ auprès d’Action Logement (anciennement 1 % Logement) et engager une réforme de l’organisme partiaire qui construit et finance des logements sociaux et intermédiaire tout en accompagnant les salariés dans leur mobilité résidentielle et professionnelle. En 2019, le gouvernement avait déjà prélevé 500 M€ dans la trésorerie d’Action Logement. Autre fait marquant des derniers mois, un rapport de l’Inspection générale des finances remis au gouvernement en début d’année a identifié des problèmes dans la gestion de l’organisme qui a en charge la participation des employeurs à l’effort de construction (PEEC).

Deepki a un nouveau directeur des ventes

Grégoire de Beaumont rejoint Deepki en tant que directeur des ventes France. Ancien de Suez, il a également passé huit ans chez Eni Gas & Power France. A la tête d’une équipe de 10 personne, il aura pour principale mission « d’accélérer la croissance de l’entreprise en France et de renforcer la position de Deepki comme leader sur le marché ». « J’accompagne depuis des années un certains nombres d’acteurs dans leur transition environnementale. Je suis intimement convaincu de 2 choses : la data est un outil extrêmement puissant pour accélérer le mouvement et il est urgent d’agir » a-t-il déclaré. Spécialisé dans l’accompagnement à la transition énergétique et environnementale des parcs immobiliers, Deepki monitore aujourd’hui plus de 225 millions de mètres carrés et ouvrira prochainement un bureau à Londres.

Eiffage et Engie Solutions vont construire une sous-station offshore à Saint-Brieuc

Eiffage, à travers sa filiale Eiffage Métal, vient de se voir attribuer en groupement avec Engie Solutions, par Ailes Marines, le contrat pour la construction d’une sous-station de transformation électrique pour le parc éolien au large de la baie de Saint-Brieuc en Bretagne.  Ailes Marines est en charge du développement, de la construction, de l’installation et de l’exploitation du parc. Celui-ci s’étendra sur une zone de 75 km², aura une puissance totale de 496 MW et produira 1 820 GWh par an. Située à 16,3 km des côtes françaises, la station sera composée d’un jacket, de pieux et d’une structure topside. Eiffage Métal est responsable de l’ingénierie et de la construction des structures en acier du jacket et du topside. L’ensemble des travaux sera exécuté dans les ateliers de production de sa filiale Smulders. Engie Solutions en Belgique est chargée de l’ingénierie, de l’approvisionnement, de l’intégration, de la construction et des essais (à terre et en mer) pour le jacket et le topside. Ces différentes étapes auront lieu dans les ateliers d’Engie Solutions. Les travaux d’ingénierie et de construction ont déjà commencé. Le transport par voie maritime du jacket et du topside est programmé mi-2022.

L’association du canal Seine-Nord Europe contre-attaque

Après la publication par la Cour des comptes européenne (CCE), en juin dernier, d’un rapport dénonçant la dérive des comptes du projet du canal Seine-Nord, les promoteurs du projet ont tenu à contre-attaquer. En effet, alors que la CCE avance que le coût du projet aurait « pratiquement triplé » pour s’établir à 4,97 milliards d’euros, l’association qui dirige le projet a estimé que « les chiffres utilisés par la Cour des Comptes européenne, pour estimer le retard et le surcoût du projet, ne correspondent ni à la genèse, ni à la réalité actuelle du projet ». Les points importants du rapport de la CCE concernent des retards importants ainsi que des hypothèses de trafic trop optimistes. Là encore, l’association présidée par le maire de Compiègne, Philippe Marini (LR), a tenu à se défendre : pour elle, cette augmentation semble « bien correspondre à la réalité logistique observée dans d’autres régions et au choc de compétitivité que constitue le passage au grand gabarit », et fait valoir qu’il « n’a jamais été question, même pour elle, que le projet Seine-Nord Europe soit mis en service en 2002 ».

Oaktree et Pierre-Antoine Capton s’offrent le Stade Malherbe Caen

Le fonds d’investissement américain Oaktree Capital Management et Pierre-Antoine Capton, président du Conseil de surveillance du club, ont annoncé l’acquisition de 100 % des parts du Stade Malherbe Caen. « Le Stade Malherbe Caen fait partie de ma vie et c’est une immense responsabilité de pouvoir en prendre le contrôle avec un partenaire comme Oaktree. Ensemble, nous allons écrire un nouveau chapitre de l’histoire du club en respectant ses valeurs » a déclaré Pierre-Antoine Capton.

Par François Perrigault (@fperrigault), Boris Beltran (@bobobeltran) et Thomas Gutperle

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Voltalia : Half-year financial report 2020 (in French) – Zonebourse.com

Rapport financier semestriel Semestre clos le 30 juin 2020 PRESENTATION DE L'ACTIVITE 3 CHIFFRES CLEFS…

14 minutes ago

Voltalia : Mise à disposition du rapport financier semestriel – Zonebourse.com

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 25 septembre 2020 Mise à disposition du rapport financier semestriel Premier semestre…

1 heure ago

Al-Kamour : Le gouvernement ne prêche plus dans le désert ! – African Manager

Autant que l’on puisse les juger, les nouvelles en provenance du front du pétrole et…

7 heures ago

Le Matin – Le Maroc, un pont d’énergie verte entre l’Europe et l’Afrique – LE MATiN

Le Maroc est devenu un pont d’énergie verte entre l’Europe et l’Afrique, écrit la publication…

7 heures ago

Le futur des véhicules électriques est ici – Métro Montréal

Métro étudie comment l’industrie des véhicules électriques se transforme dans l’ère post-COVID-19 et examine Stella…

8 heures ago

Le Maroc prend part à la Réunion ministérielle de l’alliance internationale « Mission Innovation » – MAP Express

vendredi, 25 septembre, 2020 à 18:49 Rabat – Le ministère de l’Energie, des Mines et…

9 heures ago

This website uses cookies.