Le Cac 40 sans conviction face à des résultats mitigés – Investir

La Bourse de Paris affiche un gain limité à la suite de publications d’entreprises mitigées en Europe, avec les résultats décevants de Diageo, qui n’a pas fourni d’objectifs pour 2021, et la révision en baisse des prévisions de chiffre d’affaires de Bayer. Le marché tire ses légers gains d’achats sur secteurs récemment attaqués comme l’automobile, les banques et les pétrolières. A l’inverse, le Stoxx 600 de la santé accuse la plus forte baisse sectorielle avec un repli de 1,2% alors que Credit Suisse a dégradé les grandes pharmaceutiques européennes de « pondération en ligne » à « sous-pondérer ». Sanofi perd ainsi 2% et signe la plus forte baisse du Cac 40.

Wall Street hésite en ouverture dans l’attente de progrès dans le nouveau plan de soutien à l’économie américaine alors que les discussions doivent reprendre ce mardi entre Nancy Pelosi, la présidente démocrate de la Chambre des représentants, et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin. Le temps est compté à trois jours des vacances du Sénat. Les indicateurs économiques restent toutefois encourageants avec la progression de 6,2% des commandes à l’industrie américaine en juin, là où le marché tablait sur une hausse de 5%.

L’affaire TikTok suscite la colère de la Chine

A 16h25, le Cac 40 gagne 0,38% à 4.894,47 points dans un volume d’affaires de 1,63 milliard d’euros après avoir oscillé entre un plus haut de 4.920,80 (+0,92%) et un plus bas de 4.856,65 (-0,39%). A New York, le Dow Jones est stable, tandis que le Nasdaq Composite grappille 0,17%.

Donald Trump a déclaré hier que le Trésor américain devrait encaisser une part « substantielle » d’un éventuel rachat des activités américaines de TikTok par Microsoft en échange du feu vert des autorités à une telle opération. Le président américain a en effet donné 45 jours à ByteDance pour céder son application d’échanges de vidéos aux Etats-Unis ou d’y être interdite. Une telle alternative est qualifiée de « vol » à l’encontre d’une entreprise technologique chinoise par le quotidien China Daily, proche du pouvoir, en laissant entendre que Pékin pourrait bloquer la transaction. Le quotidien ajoute que la Chine dispose de différents moyens de répondre au cas où l’administration américaine persisterait dans son projet de « braquage ».

Natixis en tête du SRD et Renault du Cac 40

Natixis avance de 9%. La banque a annoncé le départ de son directeur général François Riahi en raison de « divergences stratégiques » après une perte nette de 57 millions d’euros au deuxième trimestre. Ce changement pourrait conduire, selon plusieurs intermédiaires, à des évolutions structurelles incluant des cessions d’actifs. François Riahi est remplacé par Nicolas Namias, actuel directeur financier de BPCE, ce qui laisse augurer d’un repositionnement stratégique, selon les analystes de Bloomberg. Jefferies a relevé sa recommandation sur Natixis de « conserver » à « achat », tandis que KBW est passé de « sous-performance » à « performance de marché ».

Dans le même secteur, BNP Paribas, Crédit Agricole et Société Générale, qui a également annoncé une réorganisation de son équipe dirigeante, gagnent entre 1,7% et 5,2%.

Peugeot et Renault progressent de respectivement 3,8% et 6,2%. La marque au losange compte se concentrer sur les marges plutôt que sur les volumes, ainsi que sur la production de véhicules hybrides de plus grande taille, a déclaré le directeur général Luca De Meo au Corriere della Sera. Plus généralement, le secteur profite d’une étude de l’institut Ifo selon laquelle l’industrie automobile allemande donne des premiers signes de reprise.

Total (+2,6%) poursuit sa progression dans le sillage de BP, en hausse de plus de 6% à Londres. Le pétrolier britannique a accusé une perte trimestrielle inférieure aux attentes et annoncé un revirement stratégique privilégiant les énergies renouvelables.

Air France-KLM avance de plus 3%, tiré par l’envolée de 9% d’easyJet à Londres. La compagnie aérienne britannique a annoncé tabler sur un taux d’utilisation de ses capacités de 40% durant l’été, soit plus qu’initialement prévu, à la faveur de réservations plus fortes qu’estimé. Le groupe, qui a accusé une perte avant impôt de 324,5 millions de livres sur les trois mois à fin juin, anticipe une réduction de son déficit pour le trimestre en cours.

Contre la tendance, Pernod Ricard et Rémy Cointreau perdent plus de 1%. Le britannique Diageo a fait état ce mardi d’une contraction plus forte que prévu de son chiffre d’affaires trimestriel alors que la demande pour ses whiskys, ses vodkas et ses gins a diminué sur tous ses marchés sauf en Amérique du Nord. Diageo recule de 5% à Londres.

Enfin, DBV Technologies plonge de 36%. La biotech a annoncé que la FDA, l’autorité sanitaire américaine, ne pouvait pas approuver, dans sa forme actuelle, la demande de licence de produit biologique (BLA) déposée pour son produit phare Viaskin Peanut, contre l’allergie à l’arachide.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Plan de relance industrielle 2021-2023: M. Elalamy annonce 3 chantiers stratégiques – Industrie du Maroc Magazine

Casablanca – Le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay…

39 minutes ago

The Parliament Magazine : Le Maroc, un pont d’énergie verte entre… – Industrie du Maroc Magazine

Le Maroc est devenu un pont d’énergie verte entre l’Europe et l’Afrique, écrit la publication…

40 minutes ago

Le Maroc, un pont d’énergie verte entre l’Europe et l’Afrique – Industrie du Maroc Magazine

Le Maroc est devenu un pont d’énergie verte entre l’Europe et l’Afrique, écrit la publication…

2 heures ago

«Pour une stratégie industrielle de la future filière hydrogène-nucléaire.» La tribune de Julien Aubert et sept élus LR – L’Opinion

Le gouvernement a récemment dévoilé le montant du plan de relance consacré au développement de…

2 heures ago

A Bordeaux, sur le chantier de la plus grande centrale solaire urbaine d’Europe – Construction Cayola

Avec une puissance installée de 59 MW, la centrale de Labarde sera la plus grande centrale…

2 heures ago

Photovoltaïque et fa’a’apu : une solution d’avenir ? – La Dépêche de Tahiti

Proposer un système de double-production, avec des serres agricoles surmontées de panneaux photovoltaïques, c'est le…

3 heures ago

This website uses cookies.