Le Maroc, un modèle de démocratie, de développement et de multiculturalisme Maroc Diplomatique – Maroc diplomatique

Par Karim Medrek, Ambassadeur du Maroc en Australie

Le 30 juillet, les Marocains ont célébré le 21ème anniversaire de la Fête du Trône, commémorant l’accession au trône de Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc. C’est une occasion de renouveler les liens de cohésion et d’unité entre la Monarchie et le Peuple.

Depuis son intronisation en 1999, le Souverain a, de manière irréversible, lancé le Royaume sur la voie du progrès, du développement et de la démocratie, fondée sur une vision lucide et une approche inclusive qui placent le développement humain et social, l’égalité et la justice sociale au cœur des priorités du Royaume. En consacrant le principe de parité, le Maroc a construit une société moderne et démocratique dans laquelle l’élément humain, en particulier la femme, exerce pleinement ses droits dans les domaines civil, politique, économique, social et culturel.

Ces réformes radicales ont changé les paysages politique, économique et social en façonnant un pays dynamique et ouvert, fermement ancré dans sa riche histoire, tout en étant résolument tourné vers l’avenir. A cet égard, il convient de souligner que l’unité nationale du Maroc repose, en grande partie, sur la convergence de ses composantes arabo-islamique, amazighe et saharienne-hassani qui sont enrichies par ses origines africaine, andalouse, hébraïque et méditerranéenne.

Grâce à ces réformes, le Royaume a fait des progrès indéniables dans la promotion des droits et des libertés et la consolidation des bonnes pratiques démocratiques, tout en développant les infrastructures nationales, que ce soit en termes de construction d’autoroutes, de chemins de fer à grande vitesse, de grands ports, d’installations d’énergies renouvelables ou de développement urbain. L’économie marocaine a su puiser sa force dans des secteurs porteurs comme le tourisme, l’industrie textile, l’automobile et l’aéronautique, ainsi que dans ses ressources naturelles comme les phosphates et dans une génération exceptionnelle d’entrepreneurs.

Au niveau international, sous la houlette du Souverain, le Maroc s’est révélé être un partenaire responsable sur un certain nombre de dossiers globaux, prenant notamment l’initiative sur des questions liées à la paix et à la sécurité, à la lutte contre le terrorisme, aux migrations, en plus du changement climatique et des questions environnementales. Le Royaume a également lancé de nouvelles sphères de coopération avec des pays du monde entier, consolidant ses partenariats traditionnels et sa coopération régionale Sud-Sud ; parallèlement à l’ouverture sur de nouveaux partenaires dans le cadre d’une approche de diversification.

L’approche Royale pragmatique, en matière de politique étrangère, s’inscrit dans le cadre de l’évolution et de la maturité du modèle marocain, et l’accompagnement des transformations régionales et internationales. Dans le cadre de ces réalisations, il est également possible de mentionner le succès du modèle marocain dans le domaine religieux. En effet, le Royaume a fondé sa stratégie sur le multiculturalisme, le dynamisme de ses liens historiques de longue date, ses principes de modération et de tolérance, et le rôle de l’Institution Royale – notamment le Roi, en tant que Commandeur des Croyants.

Dans le contexte du COVID-19, la nation marocaine a fait preuve d’une résilience et d’une capacité incroyables, à faire face à ce défi. Le Maroc s’est appuyé sur ses propres ressources humaines et sa production locale, pour faire face à ces circonstances inédites en produisant, au quotidien, 10 millions de masques ainsi que des ventilateurs et des fournitures médicales, qui ont été fournis, également, aux pays frères africains, dans le cadre de la solidarité continentale.

Dans un premier temps, le Maroc avait créé un fonds spécial de 1 milliard USD pour la gestion et la réponse au COVID-19, qui a rapidement atteint un surprenant montant de 4 milliards USD, grâce aux dons de l’industrie et des citoyens marocains. Les fonds collectés ont été consacrés à l’amélioration de l’infrastructure sanitaire et à l’atténuation des effets sociaux et économiques de la pandémie.

En tant que nation, c’est dans les moments difficiles que la valeur réelle d’un peuple est vraiment mise à l’épreuve. Le Maroc célébrera sa Fête du Trône en sachant, sans aucun doute, que son unité et sa force lui permettent de surmonter ces défis.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Des voiliers cargos pour du café et du chocolat encore plus vertueux – Le Courrier du Vietnam

>>Les entreprises de transport misent sur le fret>>Les gardes-côtes portent une lourde mais glorieuse responsabilité…

1 heure ago

Microsoft : l’expérience d’un data center sous l’eau est une réussite totale – Futura

Deux ans après avoir plongé un data center composé de 800 serveurs au large de…

1 heure ago

Dans la Drôme, un référendum pour choisir entre l’installation de panneaux solaires et la protection de la for – France 3 Régions

Des arbres, ou des panneaux solaires ? Les habitants de Grignan (Drôme) sont invités à…

1 heure ago

Mint, Wewiki, Planète Oui : l’offre électricité de la semaine ? – MonPetitForfait

Au fil des années, les offres électricité ont évolué afin de s'adapter. Proposés à prix…

3 heures ago

Montrez de quel bois vous vous chauffez en soutenant les micro-chaudières d’Ambricourt – La Voix du Nord

Jusqu’au 30 septembre, on peut voter dans le cadre du Budget citoyen pour aider des…

4 heures ago

This website uses cookies.