Le Matin – Un Plan national pour la mobilité électrique en gestation – LE MATiN

C’est un projet qui ambitionne de révolutionner le secteur du transport et de la mobilité au Maroc. L’État à travers l’Office national de l’eau et de l’électricité enclenchera en décembre prochain la préparation d’un Plan directeur national de la mobilité électrique. La future feuille de route fixera le cadre réglementaire de l’électro-mobilité des biens et des personnes et fera la promotion de ce mode sur l’ensemble du territoire.

Projet ambitieux chez l’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE). L’institution planche sur un Plan directeur national pour la mobilité électrique. L’Office s’apprête à commanditer, début décembre prochain, pour plus de 4,6 millions de DH, l’étude devant servir de base à l’élaboration de cette feuille de route. «L’ONEE, en tant qu’acteur clé de la transition énergétique au Maroc et en tant qu’opérateur national de référence du marché de l’électricité, ambitionne de faire de la mobilité électrique une composante importante de sa stratégie et d’être un acteur majeur dans sa promotion et son développement dans le Royaume», affirme l’établissement public. Le consultant potentiel qui se chargera de l’étude aura à concevoir le plan directeur de la mobilité électrique et proposer des mesures pour son opérationnalisation. Le futur plan doit ainsi avoir la forme d’une feuille de route «équilibrée» et prendre en compte les responsabilités de l’ensemble des acteurs concernés par la mobilité, et ce, à travers la mise en place de mesures et moyens concrets leur permettant d’atteindre les objectifs stratégiques ayant trait à la mobilité et visant la promotion et le développement de la mobilité électrique dans le pays. L’étude doit par ailleurs intégrer le volet réglementaire (tarification, commercialisation, etc.), les subventions ainsi que la cohérence des initiatives des différents acteurs dans le développement des infrastructures de recharge en vue d’assurer un maximum d’accessibilité, d’interopérabilité et de services associés. «La mobilité au Maroc est confrontée à la nécessité de satisfaction des objectifs environnementaux, d’efficacité énergétique et de réduction de la dépendance énergétique, et ce, à travers essentiellement la réduction de la consommation des produits pétroliers et le développement des énergies renouvelables. C’est dans ce cadre que le Maroc ambitionne de s’orienter vers une mobilité électrique plus respectueuse de l’environnement comme étant une alternative efficace et durable», explique l’ONEE. Selon les données de l’Office, le secteur du transport représente une part importante dans la consommation d’énergie et les émissions polluantes : soit 38% de la consommation énergétique finale, 99% de la dépendance des énergies fossiles, 23% des émissions de CO2 et 1% du PIB en termes de coût de la pollution de l’air. Afin de mettre en place un cadre favorable pour le développement de l’électro-mobilité, l’ONEE estime qu’il est nécessaire d’établir une politique nationale visant l’amorçage et le développement de la mobilité électrique des personnes et des biens sur tout le territoire, axée sur une vision partagée et rassemblant tous les acteurs de la mobilité et les différents secteurs. Cette politique doit également intégrer des actions de sensibilisation et de gestion de la demande et prévoir des mesures d’adaptation du système productif, du réseau électrique, du cadre réglementaire et des infrastructures nécessaires pour promouvoir et développer la mobilité électrique. Notons que l’ONEE est engagé actuellement dans un projet d’électrification progressive de sa propre flotte thermique par des véhicules électriques équivalents.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

La veille urbaine du 19 octobre 2020 – Magazine Decideurs – Magazine Décideurs

Les chantiers ont démarré dans 230 quartiers en renouvellement urbainTous les 6 mois, l’Agence nationale…

26 minutes ago

News – Enel vient d’émettre la première obligation « sustainable-linked » libellée en livre sterling – Next Finance

L’énergéticien italien a émis cette obligation durable le 13 octobre 2020 pour un montant de…

2 heures ago

7 questions sur le recours à l’hydrogène comme énergie verte – 7×7

L’utilisation de l’hydrogène à grande échelle dépend de l’avènement de sources de production d’un hydrogène…

3 heures ago

Secteur des énergies renouvelables : croissance de l’emploi avec 11,5 millions de travailleurs dans le monde – Alwihda Info

Abou Dhabi, Émirats arabes unis — Les énergies renouvelables continuent d'apporter des avantages socio-économiques en créant…

3 heures ago

Le Matin – La capacité électrique solaire croîtra de 12% par an – LE MATiN

Dans la perspective de la reprise de l’économie mondiale liée à une demande énergétique qui…

4 heures ago

Lillebonne. Participez à l’enquête – Le Courrier Cauchois

Caux Seine agglo s'est engagé dans la construction de son Plan Climat Air Énergie Territorial…

5 heures ago

This website uses cookies.