Le Mené. Trois jours de partages autour des énergies renouvelables – maville.com

Kévin Porée, ingénieur en autonomie énergétique au Mené, sera présent à la dixième édition des rencontres nationales Énergie et territoires ruraux qui se dérouleront du 23 au 25 septembre au Mené (Côtes-d’Armor). Il revient sur la genèse et les enjeux de ces rencontres.

Qu’est-ce que le réseau Tepos (Territoire à énergie Positive) ?

C’est un réseau de territoires ruraux visant l’autonomie énergétique à moyen terme, avec des énergies renouvelables et locales. Il est né de la rencontre entre le Comité de liaison des énergies renouvelables (CLER) et le Mené en 2011, en y agglomérant trois autres territoires.

Aujourd’hui, il compte une centaine de membres (collectivités, communes et intercommunalités). Ils mettent en place une stratégie d’autonomie énergétique sur leur territoire, en réduisant leur consommation énergétique, et en utilisant les énergies renouvelables pour couvrir leurs besoins et exporter vers les territoires voisins.

Comment vont se dérouler ces trois jours ?

Ce sera un échange d’expériences et de découvertes de ce qui se fait ailleurs. Nous travaillerons sur plusieurs thématiques. Parmi les questions soulevées : comment faire de la mobilité en milieu rural, comment impliquer les citoyens, collectivités et acteurs économiques dans des projets d’énergies renouvelables, comment faire de la méthanisation un outil positif ?

En écho avec les recommandations gouvernementales, l’objectif sera aussi de sensibiliser à l’animation territoriale. L’implication de techniciens et ingénieurs experts dans le domaine des énergies renouvelables ne suffit pas. Pour que ça bouge, il faut aussi des personnes mettant en relation tous les acteurs d’un territoire, y compris les citoyens. Élus locaux, chargés de mission, professionnels de l’énergie, acteurs du monde agricole… Près de 400 personnes y participeront.

Ce sera peut-être l’occasion de fédérer le reste du territoire de Loudéac communauté Bretagne ?

On aimerait bien essaimer, autour de nous, à Loudéac en particulier. Mais également en Bretagne d’une façon plus générale. En faisant prendre conscience que nos initiatives ont eu des retombées positives. Et que d’autres territoires en France y ont déjà adhéré. Et que ce qui a été déployé dans le Mené et ailleurs en France, peut également fonctionner partout dans le Centre-Bretagne.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Fusion : un guide pour les futures autorités de Neuchâtel – RTN

Dessiner les grandes lignes politiques de la future commune de Neuchâtel. Les autorités de Neuchâtel,…

24 minutes ago

La Banque mondiale préconise une intégration coordonnée dans la région Mena – www.econostrum.info

Responsable du rapport, Bianca Moreno-Dodson suggère un nouveau cadre d'intégration coordonné du commerce dans la…

24 minutes ago

La veille urbaine du 19 octobre 2020 – Magazine Decideurs – Magazine Décideurs

Les chantiers ont démarré dans 230 quartiers en renouvellement urbainTous les 6 mois, l’Agence nationale…

1 heure ago

News – Enel vient d’émettre la première obligation « sustainable-linked » libellée en livre sterling – Next Finance

L’énergéticien italien a émis cette obligation durable le 13 octobre 2020 pour un montant de…

3 heures ago

7 questions sur le recours à l’hydrogène comme énergie verte – 7×7

L’utilisation de l’hydrogène à grande échelle dépend de l’avènement de sources de production d’un hydrogène…

4 heures ago

Secteur des énergies renouvelables : croissance de l’emploi avec 11,5 millions de travailleurs dans le monde – Alwihda Info

Abou Dhabi, Émirats arabes unis — Les énergies renouvelables continuent d'apporter des avantages socio-économiques en créant…

4 heures ago

This website uses cookies.