Le vélo à la ville comme aux champs – Le Parisien

Des vélos, électriques ou classiques, en location au garage ou à l’épicerie du village ! Depuis 2016, la communauté de communes du Thouarsais, soit 24 villes de zones rurales pour 36 000 habitants, a lancé

T’Vélos, un système de location de deux-roues, de la mi-journée jusqu’à trois mois, grâce aux partenariats noués avec six acteurs répartis sur ce territoire des Deux-Sèvres.

« La collectivité a acheté 27 vélos à assistance électrique et 11 vélos classiques, détaille Marie Sourisseau, chargée de mission mobilité durable pour la structure publique. Nous signons des conventions de mise à disposition avec des partenaires privés locaux (épicerie, garage indépendant, bases de loisirs, centre social) pour lesquels nous mettons gratuitement à disposition les vélos. Ils les louent aux utilisateurs selon les tarifs que nous avons définis, gardent le bénéfice des recettes, mais doivent, en échange, assurer leur entretien annuel ».

Un moyen, pour cette zone rurale des Deux-Sèvres, co-fondatrice du réseau Territoires à énergie positive (Tepos), de mettre en avant des moyens de transports alternatifs aux automobiles. Les Tepos, qui sont une centaine dans l’Hexagone, visent à réduire au maximum leurs dépenses et leurs besoins d’énergie tout en développant les énergies renouvelables locales. Un challenge que la communauté de communes du Thouarsais souhaite relever à l’horizon 2050. « Nous sommes dans des territoires ruraux où il n’y a ni attente sur les routes, ni bouchons, mais où tout le monde prend sa voiture pour se déplacer, observe Bernard Paineau, Président de la communauté de communes du Thouarsais. Nous voulons donc développer l’utilisation du vélo en le faisant connaître ».

En 2018, 88 contrats de locations pour 66 personnes différentes ont été passés, pour une recette globale de 3824 euros. « Les vélos sont majoritairement loués par des habitants, soit pour faire des balades, soit pour tester les trajets domicile-travail durant trois mois, avant d’investir dans un deux-roues électrique », reprend Marie Sourisseau. Le coût de location de ces bicyclettes électriques pour la période de mai à octobre : 25 euros la semaine et 50 euros le mois.

Et voici la Maison des mobilités

Trois vélos à assistance électrique, deux scooters, une voiture thermique, cinq automobiles électriques, dont deux sans permis : voici le parc de véhicules qui sera proposé à la location, dans le courant de l’année 2020, par la Maison des mobilités. Celle-ci a été créée en novembre 2019 à Thouars (Deux-Sèvres) par un collectif constitué entre autres du Centre socio-culturel de la ville et de la communauté de communes du Thouarsais.

Elle s’adresse notamment aux personnes pour qui les difficultés à se déplacer constituent un frein à l’emploi et la formation. De petites automobiles qui peuvent être louées pour un montant de 100 euros par mois.

Depuis 2018, un transport solidaire, le T’Solid’R, a également été créé. Le principe : un bénévole donne un peu de son temps pour transporter des personnes dans l’impossibilité de se déplacer parce qu’elles n’ont pas de voiture, de permis, ou qu’elles n’ont plus les capacités de conduire, contre une indemnité de 0,35 euro du kilomètre. Un service de dernier recours – pour un rendez-vous médical, par exemple – sous conditions de ressources et à n’utiliser que lorsqu’aucun autre transport n’est possible.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Avesnois: aider à produire son électricité solaire, la lumineuse idée du Parc – La Voix du Nord

Le Parc naturel régional (PNR) de l’Avesnois comme on l’aime ! C’est-à-dire source de propositions pour…

1 heure ago

Investissement: En finir avec le dogme des ratios financiers – L’Économiste

La crise du Covid-19 impose plus que jamais aux chefs d’entre­prise de se repenser. C’est…

1 heure ago

Enerlis : l’entreprise qui accélère la transition énergétique – Magazine Décideurs

Décideurs : Qu’est ce qui a présidé à la création d’Enerlis ? Comment les enjeux écologiques sont…

3 heures ago

Enfin le vrai départ pour l’énergie hydrogène et la pile à combustible ? – Le nouvel Economiste

Il est généralement admis que les voitures électriques à batterie sont l’avenir de l’automobile. Mais…

3 heures ago

Ecoparc Catalan : visites guidées de quatre communes cet été – LE JOURNAL CATALAN

Dans le cadre du projet de développement économique du territoire Ecoparc Catalan, la Communauté Urbaine…

4 heures ago

Autoconsommation électrique : enjeux et pistes de valorisation – Cahiers Techniques du Bâtiment

Alors que les énergies renouvelables devront représenter au mois 35% du mix électrique en 2028,…

4 heures ago

This website uses cookies.