L’épargne au service de la transition écologique – 20 Minutes

Les fonds des livrets d’épargne réglementés vont davantage être utilisés pour financer la transition écologique. — IStock / City Presse

D’après le gouvernement, plus de 85 milliards d’euros ont été épargnés par les Français en 2020. En tête de liste, les plans réglementés que sont le livret A, le livret d’épargne populaire (LEP) et le livret de développement durable et solidaire (LDDS) sont toujours les plus prisés par les ménages, avec une collecte de 30 milliards depuis le début de l’année.

L’État a donc décidé de modifier les conditions de prêts accordés à partir des livrets d’épargne réglementés afin d’utiliser cet argent à bon escient. L’objectif : permettre aux collectivités locales de financer des projets prioritaires, notamment dans le cadre de la transition écologique (transports plus propres, production d’énergies renouvelables, rénovation énergétique des bâtiments publics…), mais aussi de la santé ou encore du tourisme.

Des financements facilités

De façon concrète, une enveloppe dédiée de prêts d’environ 12 milliards d’euros a été mise à la disposition des collectivités territoriales par la Banque des territoires à compter du 20 septembre. Elle est désormais accessible à de nouvelles entités, comme les agences de l’eau, de grandes fondations et autres associations reconnues d’utilité publique qui portent des projets liés à la transition écologique et énergétique. Ces dernières peuvent ainsi emprunter auprès du fonds d’épargne à une tarification attractive et dans la limite d’un plafond de financement rehaussé, le tout sur une durée particulièrement longue (jusqu’à soixante ans pour un prêt aux collectivités).

Cette évolution ne change rien pour les ménages détenteurs d’un livret A, d’un LEP ou d’un LDDS, qui continuent à profiter d’une garantie totale des sommes épargnées par l’État. Mais quitte à laisser dormir ses deniers sur ces comptes peu rémunérés, autant qu’ils servent à financer la transition écologique du pays.

0 partage
admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Togo : CFAO Technology présente son ascenseur Otis GeN2 – AFRICA RENDEZ VOUS – L’Afrique, par des Africains – africardv.com

CFAO Technology & Energy a présenté son nouveau ascenseur aux architectes et aux professionnels du…

35 minutes ago

Enel S p A : prévoit d’investir 160 milliards d’euros d’ici 2030 dans les énergies renouvelables – Zonebourse.com

MILAN (Reuters) - Enel va investir 160 milliards d'euros au cours des 10 prochaines années…

1 heure ago

Covid-19 : maigre réponse dans le secteur des énergies renouvelables – Afrique Sub-Saharienne – SciDev.Net Afrique Sub-Saharienne

[NAIROBI] Selon une étude, jusqu’en juin de cette année, seuls trois pays africains, le Burkina…

4 heures ago

Nationale – Cap sur les énergies renouvelables – L’Expression

Un plan d’action commun en matière de transition énergétique et d’énergies renouvelables est programmé. Afin…

5 heures ago

Côte d’Ivoire: 75 titulaires du BT et du BAC technique formés aux métiers de l’électricité – Journal du Gabon

Publié le 23.11.2020 à 23h18 par APA Soixante-quinze (75) apprenants titulaires du Brevet de technicien…

5 heures ago

Radiateur intelligent à batterie intégré : retrouvez plus de 50 solutions énergétiques durant les Electric Days ! – Futura

Le 1er décembre 2020 se tiendra une édition inédite 100 % digitale des Electric Days,…

6 heures ago

This website uses cookies.