Categories: Industry News

Les développeurs actifs en Afrique subsaharienne ont 7 jours de plus pour postuler à un financement de la REPP – Agence Ecofin

(Agence Ecofin) – La Renewable Energy Performance Platform accorde une semaine supplémentaire aux IPPs développant des projets en Afrique subsaharienne et ayant besoin de financements pour participer à son appel à projets. Le dernier délai d’envoi des candidatures est déplacé du 19 au 26 octobre.

Les porteurs de projets d’énergie renouvelable dans les pays d’Afrique subsaharienne ont encore une semaine pour tenter d’obtenir un financement auprès de la Renewable Energy Performance Platform (REPP). La plateforme financée par l’International Climate Finance de Grande-Bretagne a repoussé d’une semaine le délai limite de son appel à projets initialement prévu pour le 19 octobre.

« Nous savons qu’un certain nombre de promoteurs ont du mal à respecter la date limite de la semaine prochaine. C’est pourquoi nous avons pris la décision de prolonger le délai d’une semaine supplémentaire. Nous espérons également atteindre les développeurs qui ne sont pas au courant de l’appel en cours », a affirmé Geoff Sinclair, le directeur général de Camco Clean Energy, le gestionnaire d’investissements de la REPP.

La plateforme recherche principalement des projets visant à construire des centrales solaires d’une capacité comprise entre 1 MW et 25 MW. Cette capacité peut être portée à 50 MW pour les centrales éoliennes. Les projets peuvent être mis en œuvre dans l’ensemble des pays d’Afrique subsaharienne, exception faite du Botswana, du Gabon, de la Namibie et de l’Afrique du Sud. Ils devront de préférence être à un stade avancé et proche de la clôture financière tout en ayant besoin d’un appui pour passer à l’étape suivante.

L’appui financier se fera sous forme de fonds propres ou de dettes seniors. « En ciblant les projets à l’échelle des services publics, la REPP entend soutenir les pays africains dans l’accélération de la décarbonisation et de l’expansion rapide du secteur des énergies renouvelables », a affirmé la plateforme.

Gwladys Johnson Akinocho

Lire aussi:

14/04/2020 – Tanzanie : avancée dans le financement de la centrale éolienne de Mwenga (2,4 MW), la première du pays

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Couplage sectoriel : un terme à la mode souvent mal compris – Magazine Décideurs

L’enjeu du couplage sectoriel est résumé par Clean Energy Wire, un site journalistique allemand spécialisé…

6 minutes ago

Grand Paris Seine et Oise. Projet de plan climat : le public invité à s’exprimer – actu.fr

Par Thomas Richardson Publié le 27 Oct 20 à 9:26  <!-- --> Réduire les consommations…

57 minutes ago

Ecomondo Et Key Enegy 2020 : Inauguration En Ligne Du 3 Au 15 Novembre 2020 – Ecoactu

Ecomondo Et Key Enegy 2020 : Inauguration En Ligne Du 3 Au 15 Novembre 2020…

57 minutes ago

Finance climat : coup de sang des banques après de nouveaux rapports des ONG – Novethic.fr

Publié le 27 octobre 2020 FINANCE DURABLE Un rapport d’Oxfam sur les banques françaises a…

2 heures ago

Des éoliennes encore plus hautes… grâce à l’impression 3D – Technos et Innovations – L’Usine Nouvelle

La fabrication du béton s’invite au pied des éoliennes. Dans le cadre d’un partenariat annoncé…

3 heures ago

Des éoliennes enciore plus hautes… grâce à l’impression 3D – Technos et Innovations – L’Usine Nouvelle

La fabrication du béton s’invite au pied des éoliennes. Dans le cadre d’un partenariat annoncé…

3 heures ago

This website uses cookies.