Les EAU et la Chine s’apprêtent à intensifier les synergies commerciales et interpersonnelles dans la transition vers l’économie numérique – WAM French

DOUBAI, 18 juillet 2020 (WAM) – Le commerce entre les Emirats arabes unis (EAU) et la Chine continuera d’augmenter dans les années à venir en raison des relations commerciales solides et des synergies interpersonnelles entre les deux pays dans leur transition vers l’économie numérique.

Des panélistes de haut niveau participant à la première exposition numérique économique et commerciale sino-émirati, accueillie par le ministère de l’Economie des Emirats arabes unis et le Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT), organisée par Hala Chine en partenariat avec China International Exhibition Center Group Corporation (CIEC), sont restés optimiste sur le fait que la pandémie de coronavirus (COVID-19) n’était qu’un barrage routier temporaire et que les deux pays rebondiraient sous peu.

Parmi les intervenants du côté des Emirats arabes unis (EAU) figuraient le ministre d’Etat au Commerce extérieur au ministère de l’Economie des Emirats arabes unis, le Dr. Sani ben Ahmed Al-Zeyoudi, le secrétaire général du Conseil de la Zone Franche de Doubaï, le Dr. Mohamed Al-Zarouni, et la membre du conseil d’administration de Hala Chine, Hoda Buhumaid, entre autres.

Plus de 300 invités et dignitaires nternationaux ont téléphoné à distance depuis toute la Chine et les Emirats arabes unis pour le premier événement virtuel de ce type.

Plus de 3 000 exposants présentent leurs derniers produits virtuellement grâce à la technologie 3D-AR pour accélérer les efforts des deux pays pour promouvoir le commerce bilatéral.

Le Dr. Al-Zeyoudi a déclaré: « Les Emirats arabes unis sont le partenaire commercial le plus important de la Chine dans le monde arabe et représentent 28% du total des échanges non pétroliers entre la Chine et les pays arabes. Actuellement, les Emirats arabes unis abritent plus de 4 000 entreprises chinoises, y compris celles basées dans des zones franches. En dehors de cela, 404 agences commerciales chinoises et 8 782 marques chinoises étaient enregistrées aux Emirats arabes unis en 2019 ».

La cérémonie d’inauguration de l’exposition, organisée par le Vice-président du CCPIT, Zhang Shenfeng, a commencé par un discours du président du CCPIT, Gao Yan, qui a déclaré: « Cette exposition est une démonstration pratique de la nouvelle voie de rétablissement sur laquelle se trouvent les Emirats arabes unis et la Chine. A la tête de l’initiative « La Ceinture et la Route » et en tant que membre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), la Chine a contribué à plus de 30% à l’économie mondiale. Cette pandémie n’a mis qu’un terme temporaire au monde, et c’est un début alors que le monde se prépare à nouveau à la réouverture des entreprises ».

L’ambassadeur de la République populaire de Chine aux Emirats arabes unis, Ni Jian, a déclaré: « Nous avons une histoire commune de plus de 2000 ans. Les visites en 2018 du président Xi Jinping aux Emirats arabes unis et la visite du Vice-président, Premier ministre et Gouverneur de Doubaï, Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, en Chine ont encore renforcé cette relation.

S’exprimant par la suite, l’Ambassadeur des Emirats arabes unis en République populaire de Chine, M. Ali Obaïd Al-Dhaheri, a déclaré: « Les flux de données et la fourniture de services numériques, en particulier au-delà des frontières, ont joué un rôle essentiel dans la riposte à la pandémie. Du shopping à la culture, en passant par les affaires et la société, nous avons appris des leçons que nous allons faire avancer, ce qui rend la première exposition numérique économique et commerciale sino-émiratie très actuelle et opportune ».

Le membre du conseil d’administration de Hala Chine, Hoda Buhumaid, a déclaré: « Entre 2018 et 2019, le commerce bilatéral entre la Chine et les Emirats arabes unis a augmenté de 16% pour dépasser 184 milliards d’AED. De l’autre côté, les efforts continus des Emirats arabes unis pour diversifier leur économie sont un aspect notable de cette relation commerciale. En 2019, les exportations non pétrolières des Émirats arabes unis vers la Chine sont passées de 5,1 milliards d’AED à 8,4 milliards d’AED ».

Leader de l’industrie dans le salon, les Emirats ont, également, commenté sa participation. Le Vice-président des opérations commerciales des Emirats à l’Extrême-Orient, Orhan Abbas, a déclaré: « Nous avons été la première compagnie aérienne à établir une connectivité sans escale entre le Moyen-Orient et la Chine continentale en 2002, avec des opérations de fret vers Changhaï suivies de services passagers en 2004 ».

« Depuis que nous avons commencé nos opérations en Chine continentale il y a 15 ans, nous avons transporté environ 16 millions de passagers à destination et en provenance de Doubaï et proposons désormais plus de 2000 tonnes de capacité de fret par semaine dans les deux sens grâce à nos 11 services de fret dédiés et hebdomadaires. Les EAU abritent 4 000 entreprises chinoises enregistrées à Doubaï et quelque 200 000 citoyens chinois, nous sommes prêts à fournir à nos clients des produits et services de voyage et de fret pour répondre à leurs besoins », a-t-il ajouté.

L’investissement direct global de la Chine aux Emirats arabes unis a atteint 2,4 milliards d’AED entre janvier et septembre 2019, soit une augmentation de 171% en glissement annuel. Un forum clé de l’exposition couvre l’investissement et les zones franches.

La zone franche la plus grande de Chine, le port de libre-échange de Hainan était représenté par le directeur général adjoint du bureau du port de libre-échange, Li Yufei, qui a présenté les offres de la zone franche et annoncé un écosystème favorable aux entreprises. Il a déclaré: « Pour encourager le commerce extérieur, nous autorisons les exemptions de visa pour 59 pays et les touristes sont les bienvenus sans visa pendant une période pouvant aller jusqu’à trois jours ».

Le Dr. Al-Zarouni s’est adressé à la résilience de l’économie partagée dans une période d’incertitude et a déclaré: « En 2019, les zones franches de Doubaï ont témoigné de l’augmentation de leurs volumes commerciaux totaux de 11% en glissement annuel. Le commerce des zones franches a dépassé 596 milliards d’AED, soit 43% du commerce total de Doubaï au cours de la période, la Chine restant le plus grand partenaire commercial de Doubaï avec un volume total des échanges dépassant 107 milliards d’AED. Avec près de 45 000 entreprises situées dans les zones franches de Doubaï, employant environ 390 000 professionnels, les zones franches représentent environ 33% du PIB de Doubaï ».

Le président du CCPIT, Gao Yan, a déclaré que l’inauguration de l’exposition et la cérémonie se sont terminées par une présentation du président du CIEC, He Cailong, qui a présenté aux participants la fonction de modèle de lumière 3D.

L’événement virtuel de sept jours met en évidence les opportunités émergentes dans les [villes] métropolitaines intelligentes et le Big Data, les véhicules à économie d’énergie et aux énergies renouvelables, l’agriculture moderne, la zone franche / la finance et l’investissement, les nouveaux matériaux de construction, le textile et la mode, l’éducation, l’approvisionnement en soins de santé et Voyages et tourisme, à travers une série d’expositions virtuelles et de discussions avec des conférenciers.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302855894

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

KINGERSHEIM. Le point sur les chantiers de l’été – L’Alsace.fr

Rue de Pfastatt Depuis la mi-juin, la rue de Pfastatt, un des axes de circulation…

35 minutes ago

Marathon Capital conseille Tokyo Gas dans le cadre de son acquisition du projet solaire de 500 MWca de Hecate Energy – LeLézard.com

Classé dans :Les affaires, L'environnement, Exploitation pétrolièreSujet : Acquisitions et fusions d'entreprises CHICAGO, 13 août 2020 /PRNewswire/…

2 heures ago

Les cryptomonnaies seraient moins nocives que l’on croit pour l’environnement – Les Échos

Les cryptomonnaies sont-elles aussi énergivores qu'on le prétend ? Ce qui est certain, c'est que ces…

3 heures ago

Apple peut compter sur ses partenaires taïwanais pour prendre un virage écolo – Siècle Digital

Depuis plusieurs années, l’entreprise de Tim Cook cherche à amorcer un virage écolo pour atteindre…

3 heures ago

En 2020, le soutien aux énergies renouvelables va frôler les 6 milliards d’euros – RSE Magazine

Creative Commons - Pixabay La rationalité économique du renouvelable est plus que jamais un défi.…

4 heures ago

AIRBUS : Washington maintient ses taxes sur les importations d’avions à 15% – Capital.fr

(AOF) - Les Etats-Unis ont décidé mercredi de maintenir les tarifs douaniers imposés aux avions…

4 heures ago

This website uses cookies.