Les énergies renouvelables sont la clé pour réduire les émissions de l’industrie et du transport (IRENA) – Agence Ecofin

(Agence Ecofin) – Réduction de la demande, efficacité énergétique, biocarburants, chauffage renouvelable, hydrogène vert, e-carburant, capture et stockage de carbone. Tels sont les piliers sur lesquels doivent s’appuyer l’industrie et le transport pour atteindre la neutralité carbone selon l’IRENA.

Les énergies renouvelables sont la clé pour l’atteinte de la neutralité carbone dans les secteurs de l’industrie et du transport selon le nouveau rapport de l’Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA) sur la réduction des émissions de ces secteurs en accord avec les objectifs climatiques.

Selon le rapport « Reaching  Zero with Renewables: Eliminating CO2 emissions from industry and transport in line with the 1.5⁰C climate goal », si aucun changement significatif n’est opéré, les sept secteurs industriels les plus émetteurs combinés au secteur du transport concentreront 38 % des émissions globales de CO2 et 43 % de l’utilisation de l’énergie d’ici 2050.

Les options permettant seulement une réduction partielle des émissions ne seront pas suffisantes pour les branches industrielles très émettrices telles que le fer, l’acier, le ciment, l’aluminium ou l’industrie chimique. L’atteinte d’un plafonnement à 1,5 °C de la hausse de la température d’ici 2100 par rapport à l’ère préindustrielle requerra que l’ensemble des secteurs atteignent la neutralité carbone d’ici 2050, a rappelé Francesco La Camera, le directeur général de l’IRENA.

« Pour être en accord avec l’objectif des 1,5 °C, les décisionnaires des secteurs publics et privés ont besoin d’une vision claire de ce qui doit être fait. La chute des coûts technologiques et des synergies bien établies ont ouvert une voie claire et crédible vers la réduction des émissions. Notre nouveau rapport montre que les énergies renouvelables peuvent fournir au moins 50 % des réductions nécessaires dans les sept domaines d’activité industrielle les plus émetteurs », a affirmé le responsable.

L’atteinte des objectifs climatiques nécessite en effet l’élimination des émissions directes liées à la consommation énergétique et à l’activité industrielle. Pour y parvenir, le rapport propose un plan basé sur cinq piliers à savoir la réduction de la demande et l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables, les biocarburants et le chauffage renouvelable, l’hydrogène vert et les e-carburants ainsi que les technologies de capture de carbone.

Gwladys Johnson Akinocho

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

L’Ecole supérieure des énergies renouvelables inaugurée – Algérie Eco

L’Ecole nationale supérieure des énergies renouvelables, de l’environnement et du développement durable de l’Université chahid,…

35 minutes ago

Carbon Pledge augmente les stocks éoliens et solaires en Chine – Mon livret

Les actions chinoises d’énergies renouvelables ont récemment explosé, les investisseurs estimant que la volonté du…

45 minutes ago

Brice Lalonde – L’erreur de l’Europe : chasser l’énergie en oubliant le CO2 – Le Point

Le Parlement européen décrète l'urgence climatique et prescrit une baisse audacieuse de 60 % des émissions…

1 heure ago

Électricité verte : et si on optait pour une offre en temps réel ou une offre locale ? – ID, L’info Durable

Accélérer le développement des énergies renouvelables, c’est la mission que s’est donnée Planète OUI, en…

2 heures ago

Marne : 33.000 panneaux solaires bientôt installés sur l’ancienne base militaire de Bétheny – France 3 Régions

A Bétheny dans la Marne, une centrale photovoltaïque sera mise en service d'ici début 2021…

3 heures ago

TCHAD : Qair fait fi des risques et mise sur le solaire à N’Djamena – Africa Intelligence

Un e-mail vous est envoyé lorsqu’un article correspondant à vos centres d’intérêt est publié sur…

6 heures ago

This website uses cookies.