Categories: Industry News

Les intrapreneurs d’Hervé Thermique ont défié le Covid-19 – Les Échos

Publié le 1 juil. 2020 à 5h55

A Bois-Gibert, un centre de rééducation cardiovasculaire de 92 lits près de Tours (Indre-et-Loire) appartenant au groupe mutualiste Vyv, on a profité du confinement pour mener des travaux d’entretien : la vidange de la piscine des kinés, le remplacement des blocs d’éclairage… Ces chantiers sont gérés par l’agence locale d’Hervé Thermique, une ETI spécialisée dans le second oeuvre du bâtiment (électricité, génie thermique, énergies renouvelables), challenger des géants tels que Cegelec (Vinci), Dalkia (EDF) ou Cofely (Suez). « Le technicien d’Hervé Thermique connaît parfaitement le site, ses contraintes de circulation, y compris pendant le confinement. Il a pu intervenir rapidement », mentionne son « client », Loïc Aubrun Sassier, responsable technique de Bois-Gibert. Au sein d’Hervé Thermique, les annonces gouvernementales n’ont pas déclenché de consignes venues d’en haut. « J’ai appelé mes clients un par un pour prévenir que nous pouvions travailler en respectant les règles sanitaires », explique Gwenaël Ruelle, technicien Hervé Thermique.

Seulement 3 % de chômage partiel

« Ce n’est pas un plateau de relance téléphonique qui assure cette communication, ni un mailing massif. Chaque intrapreneur est responsable de ses clients », précise Emmanuel Hervé, président, qui aime dire qu’il coordonne « 200 sociétés de 15 intrapreneurs », plutôt qu’un ensemble de 3.000 salariés. « 15, c’est le maximum pour que chacun s’exprime en réunion », ajoute-t-il. Fondé par Michel Hervé, fervent défenseur de l’autogestion, Hervé Thermique a traversé le coeur de la crise sans PGE et seulement 3 % de chômage partiel, quand le secteur du bâtiment dans son ensemble se situait plutôt autour de 90 %. « En préservant l’activité de nos clients, nous avons préservé la nôtre », résume Patrick Matos, manager de Gwenaël Ruelle.

La mission des techniciens de terrain d’Hervé Thermique, qu’ils soient électriciens ou chauffagistes, installateurs de panneaux solaires ou plombiers, c’est aussi de commercialiser les prestations de l’ensemble du groupe. C’est ce qui vient de se passer pour le traitement de l’eau du bassin olympique des JO de Paris 2024. Toute l’activité du groupe converge vers l’ERP, organe central pilotable depuis une tablette ou un smartphone sous Androïd. Il a été développé en interne par la filiale numérique du groupe iMDEO, qui fait office de DSI.

Tags NFC

Cet ERP intègre un extranet, sur lequel se connectent tous les techniciens. Gestion des stocks, bons de commande, facturation… Il comprend un système d’astreinte 7 jours sur 7. « Quand l’appel d’un client entre en urgent, il retombe sur cette plateforme. L’entreprise est joignable H 24 », souligne Emmanuel Hervé.

Au fil du temps, cet outil maison a vu son champ d’activité s’élargir. « Le client a accès à son planning de maintenance, formule des demandes d’intervention et contrôle par qui et quand elles ont été réalisées sans avoir à appeler quelqu’un », décrit Emmanuel Hervé.

Dernière extension : les tags NFC (Near Field Contact ou communication sans contact) sur les installations. Le technicien arrive sur site, applique son smartphone sur l’étiquette NFC de la chaudière ou de l’armoire électrique. Son pedigree s’affiche à l’écran. L’intervenant est renseigné sur le stock disponible s’il faut changer une pièce…

L’ensemble de ces applications s’incrémente pour délivrer un état comparatif des budgets, et donc l’évolution du chiffre d’affaires en temps réel. « Je ne donne pas d’objectifs. Chaque intrapreneur est mobilisé avec son équipe pour fixer des objectifs l’année suivante », assure Emmanuel Hervé. Gwenaël Ruelle, intrapreneur de Bois-Gibert, insiste : « Ce sont des objectifs collectifs, à atteindre tous ensemble, c’est plus motivant. »

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Assurance : le nombre de requêtes auprès du BCT construction a explosé en 2019 – Moniteur

Le Bureau central de tarification (BCT) publie son dernier rapport d'activité. En 2019, sa section…

31 minutes ago

Energie – Le Japon envisage d’arrêter ses vieilles centrales à charbon – 24 heures

Le pays souhaite que les énergies renouvelables deviennent une source d’électricité majeure d’ici 2030. Mis…

31 minutes ago

Le plan des armées françaises pour optimiser leur consommation d’énergie – Défense – L’Usine Nouvelle

La ministre des Armées Florence Parly est attendue dans l’après-midi du 3 juillet 2020 à…

1 heure ago

AVIGNON : Belle dynamique pour le financement participatif solaire dans le Vaucluse – La lettre économique et politique de PACA – Presse Agence

03 Juil2020 Written by Floriane. Posted in INFOS NATIONALES Le financement participatif en actions dédié…

2 heures ago

Batteries électriques: Daimler au capital du chinois Farasis – Bilan

03. juillet 2020 AUTOMOBILE 2 min Le constructeur automobile allemand Daimler a conclu un accord…

2 heures ago

Energie – Le Japon envisage d’arrêter ses vieilles centrales à charbon – Tribune de Genève

Le pays souhaite que les énergies renouvelables deviennent une source d’électricité majeure d’ici 2030. Mis…

2 heures ago

This website uses cookies.