Loin d’être écologiques, les plans de relance économique consacrent plus de fonds au fossile – Algérie Eco

Les plans de relance économique post-covid-19 privilégient le fossile. En Effet, les pays du G20 consacrent 2 fois plus de fonds aux énergies polluantes qu’au renouvelable. Au plan mondial, l’écart est de 70 % en faveur du fossile ; ce qui présage un désastre humain et économique, selon l’ONU.

Les plans de relance de l’économie post-covid-19 des pays du G20 consacrent deux fois plus de financement aux énergies fossiles qu’aux énergies renouvelables. Cette information a été communiquée par Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU sur la base d’une annonce faite par l’Institut international du développement durable (IISD).

En effet, les gouvernements du G20 ont alloué 151 milliards $ aux énergies fossiles, dont seulement 20 % pour la réduction de leur impact sur l’environnement. Dans le même temps, 89 milliards $ seulement ont été consacrés aux énergies renouvelables. En outre, seulement 19 % de ce financement est subordonné à des garanties environnementales spécifiques et appropriées.

Alors que les appels pour une reprise verte se multiplient, les informations collectées par Energy Policy Tracker révèlent que dans les plans de relance globale, les énergies fossiles recueillent 70 % de financement plus que le renouvelable. « Cette année, les études réalisées ont démontré que les personnes vivant dans les régions où la pollution de l’air est élevée ont un taux de mortalité plus élevé en ce qui concerne la covid-19. Si les émissions des énergies fossiles sont éliminées, l’espérance de vie globale pourrait s’accroître de 20 mois et 5,5 millions de décès pourraient être évités chaque année à travers le monde. Investir dans les énergies fossiles implique plus de morts, de malades et des coûts sanitaires de plus en plus élevés. Il s’agit tout simplement d’un désastre humain et d’une mauvaise économie », a affirmé Antonio Guterres.

Ecofin

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

L’objectif de neutralité carbone de la Chine accroît l’urgence d’atteindre 100 % de la nouvelle croissance de la demande d’électricité du pays avec des sources sans carbone – LeLézard.com

Classé dans : L'environnementSujets : Sondages, Opinions et Recheches, Enjeux environnementaux PEKIN, 16 janvier 2021 /PRNewswire/ --…

1 heure ago

Énergie: Aziz Rabbah participe à une rencontre avec ses homologues des Émirats, de Israël, du Soudan et du Bahreïn – Le Desk

Crédit: Ynet Ce jeudi, s’est tenue une rencontre par visioconférence qui a vu la participation…

2 heures ago

Israël et quatre pays, dont le Maroc, discutent du secteur de l’énergie – Médias 24

Quoi de neuf Israël et quatre pays, dont le Maroc, discutent du secteur de l'énergie…

2 heures ago

Total : Total, en désaccord sur le climat, quitte l’American Petroleum Institute – BFM Bourse

par Ron BoussoLONDRES (Reuters) - Total a annoncé vendredi son retrait de l'American Petroleum Institute…

4 heures ago

Google pourrat-il tenir son objectif zéro carbone en 2030 ? – Sud Ouest

Un monde enchanteur que celui de Google ? Pas loin. À lire son rapport en ligne,…

6 heures ago

Lancement à Benguérir des travaux de construction d’un centre dédié aux thématiques des réseaux intelligents – MAP

vendredi, 15 janvier, 2021 à 21:46 Benguérir (province de Rehamna)- La cérémonie de lancement des…

6 heures ago

This website uses cookies.