Lors de leur dernier débat, Trump et Biden étalent des visions radicalement différentes de l’Amérique – Maroc diplomatique

Le président américain Donald Trump et le candidat démocrate Joe Biden se sont affrontés jeudi soir à Nashville, au Tennessee, dans le cadre de leur dernier duel télévisé avant le scrutin du 03 novembre, mettant en évidence leurs positions divergentes sur de nombreux sujets allant de la gestion de la pandémie de coronavirus aux changements climatiques et l’immigration.

Dès le début du débat, animé par la journaliste de NBC Kristen Welker, le président Trump a vanté la façon dont son administration a géré la pandémie de Covid-19, promettant qu’un vaccin sera prêt dans “les semaines à venir” et que sans les mesures qu’il avait prises, quelque “2 millions d’Américains seraient déjà morts”.

Poursuivant sur sa lancée, Trump a insisté que les Américains “apprenaient à vivre avec” la pandémie. “Nous avons pas le choix. Nous ne pouvons pas nous enfermer dans un sous-sol comme le fait Joe”, a-t-il déclaré.

De son côté, Biden a rétorqué que “les gens apprennent plutôt à mourir avec”, estimant que “quiconque est responsable d’autant de morts ne devrait plus rester président”, en référence aux 223.000 Américains qui ont succombé à la maladie de Covid-19.

Sur l’épineuse questions du paiement d’impôts, le président Trump a affirmé qu’il avait “prépayé des millions et des millions de dollars d’impôts”, contrairement aux rapports médiatiques selon lesquels il n’aurait payé que 750 dollars de taxe fédérale en 2016 et 2017.

Le locataire de la Maison Blanche est ensuite passé à l’offensive contre son adversaire en abordant un de ses sujets de prédilection, accusant Biden d’avoir “reçu des millions de dollars” de la Chine et la Russie, des allégations que le candidat démocrate a rejeté en bloc.

“Vous n’avez pas publié une seule année de vos déclarations de revenus. Que cachez-vous? Pourquoi refusez-vous?”, a rétorqué Biden en référence aux déclarations d’impôts que le président promet de publier depuis des années.

“Les pays étrangers vous paient beaucoup. La Russie vous paie beaucoup. La Chine vous paie beaucoup. … Publiez vos déclarations de revenus ou arrêtez de parler de corruption”, a poursuivi l’ancien vice-président.

Trump, qui affichait une attitude beaucoup plus retenue que lors du premier débat, a également accusé Biden d’incompétence, affirmant qu’il avait décidé de se présenter aux élections en raison des mauvaises performances de son adversaire en tant que vice-président. “Joe, je me suis lancé (ndlr: dans la présidentielle) à cause de vous”, a-t-il répété. Alors que les deux candidats parlaient d’injustice raciale à travers le pays, Trump a tenté de semer le doute sur les compétences de Biden en soulignant qu’il n’avait pas été en mesure de changer le système judiciaire en tant que vice-président. Suite aux promesses de réforme de Biden, Trump a demandé: “Mais pourquoi ne l’a-t-il pas fait il y a quatre ans?.

Se tournant vers l’audience, Biden a répondu: “Vous savez qui je suis. Vous savez qui il est. Vous connaissez son caractère. Vous connaissez mon caractère. Vous savez que ma réputation est l’honneur et de dire la vérité.”

L’un des échanges les plus tendus de la soirée a porté sur l’immigration, notamment la question des 545 enfants de migrants clandestins qui ont été séparés de leurs familles lors de leur interpellation à la frontière des Etats-Unis ces dernières années.

“Les enfants sont amenés ici par des passeurs et beaucoup de gens pas biens, des cartels, et ils sont amenés ici et ils les utilisent pour entrer dans notre pays”, a dit Trump, ajoutant que “beaucoup de ces enfants arrivent sans leurs parents. Ils viennent à travers cartels, les passeurs et les gangs”.

Biden a riposté contre Trump, qualifiant les actions de son administration de “criminelles”.

“Leurs enfants ont été arrachés de leurs bras et séparés. Et maintenant, ils ne peuvent pas trouver plus de 500 paires de ces parents et ces enfants sont seuls. Nulle part où aller. Nulle part où aller. C’est criminel. C’est criminel”, s’est indigné le candidat démocrate.

Par la suite, Biden et Trump ont offert des visions radicalement différentes sur la question du changement climatique, Biden affirmant qu’il s’agissait d’une “menace existentielle pour l’humanité” et Trump vantant sa décision de retirer les États-Unis de l’Accord de Paris sur le climat.

“J’aime l’environnement, mais ce que je veux, c’est l’eau la plus propre et la plus claire, l’air le plus pur”, a soutenu Trump, avant de dire que l’économie serait bridée en s’engageant à des normes mondiales plus strictes en matière d’émissions.

S’exprimant juste après, Biden a martelé que “le réchauffement climatique est une menace existentielle pour l’humanité. Nous avons l’obligation morale d’y faire face”, avant de mettre en avant son plan d’investissement dans les énergies renouvelables pour faire sortir le pays à terme de sa dépendance des énergies fossiles.

Le débat de Nashville a été la dernière occasion pour les deux candidats de mettre en avant leurs visions diamétralement opposées sur l’avenir du pays à moins de deux semaines des élections du 03 novembre.

Alors que les deux prétendants à la Maison Blanche sont engagés dans le sprint finale de la présidentielle, les sondages donnent toujours un avantage conséquent à l’ancien vice-président au niveau national ainsi que dans plusieurs Etats pivots.

( Avec MAP )

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Togo : CFAO Technology présente son ascenseur Otis GeN2 – AFRICA RENDEZ VOUS – L’Afrique, par des Africains – africardv.com

CFAO Technology & Energy a présenté son nouveau ascenseur aux architectes et aux professionnels du…

40 minutes ago

Enel S p A : prévoit d’investir 160 milliards d’euros d’ici 2030 dans les énergies renouvelables – Zonebourse.com

MILAN (Reuters) - Enel va investir 160 milliards d'euros au cours des 10 prochaines années…

2 heures ago

Covid-19 : maigre réponse dans le secteur des énergies renouvelables – Afrique Sub-Saharienne – SciDev.Net Afrique Sub-Saharienne

[NAIROBI] Selon une étude, jusqu’en juin de cette année, seuls trois pays africains, le Burkina…

4 heures ago

Nationale – Cap sur les énergies renouvelables – L’Expression

Un plan d’action commun en matière de transition énergétique et d’énergies renouvelables est programmé. Afin…

5 heures ago

Côte d’Ivoire: 75 titulaires du BT et du BAC technique formés aux métiers de l’électricité – Journal du Gabon

Publié le 23.11.2020 à 23h18 par APA Soixante-quinze (75) apprenants titulaires du Brevet de technicien…

5 heures ago

Radiateur intelligent à batterie intégré : retrouvez plus de 50 solutions énergétiques durant les Electric Days ! – Futura

Le 1er décembre 2020 se tiendra une édition inédite 100 % digitale des Electric Days,…

6 heures ago

This website uses cookies.