Mariana Mazzucato : « Les Etats doivent retrouver une vision, un objectif de bien commun » – Le Monde

Par

Publié aujourd’hui à 00h58

Entretien. En 2013, Mariana Mazzucato a publié en anglais la version originale de L’Etat entrepreneur (traduit cette année chez Fayard, 384 pages, 24 euros), un livre qui a fait date. En pleine cure d’austérité imposée à travers toute l’Europe, l’économiste américano-italienne, basée au Royaume-Uni, a lancé un cri du cœur : opposer le secteur privé « productif » à un secteur public soi-disant dépensier et improductif était, selon elle, une grave erreur.

Sa thèse : les plus grandes inventions actuelles – les smartphones, les nouveaux médicaments, les énergies renouvelables… – n’auraient jamais été possibles sans les investissements réalisés par l’Etat. Elle ne nie pas la capacité du secteur privé à innover – « Steve Jobs était indiscutablement un vrai génie digne d’admiration », dit-elle –, mais souligne simplement que ces inventions s’appuient sur des décennies de recherche fondamentale et de vraies prises de risques financées par les gouvernements.

Lire la tribune : « L’investissement public dans l’ingénierie écologique est un investissement d’avenir »

Ainsi, le smartphone utilise des technologies développées par le secteur public : Internet (dont l’ancêtre, Arpanet, a été financé par le Pentagone), le GPS (développé dans les années 1970 pour déterminer l’emplacement de matériel militaire) ou encore l’écran tactile (inventé grâce à un projet financé par la National Science Foundation et la CIA). Alors que la planète traverse l’une des plus importantes récessions de son histoire, cette star de l’économie considère que les grands plans de relance actuels sont une opportunité, à condition de bien les encadrer et de faire attention au gaspillage, contrairement aux plans d’aide de 2008.

En 2013, dans quel contexte publiez-vous votre livre « L’Etat entrepreneur » ?

Quelques années après la crise financière de 2008, les pays sont entrés dans une vaste cure d’austérité, notamment le Royaume-Uni, où je vis, ainsi que de nombreux pays européens. L’argumentation du gouvernement britannique de l’époque, dirigé par David Cameron, était qu’il fallait rendre le pays plus compétitif et qu’il fallait pour cela réduire le déficit. L’administration britannique disait le plus grand bien des entrepreneurs, estimant que si l’Etat se retirait, cela leur donnerait la possibilité d’agir.

Lire la tribune : Après le coronavirus : « Mêler argent public et fonds privés pour financer des projets de long terme »

J’ai réagi vivement. Le gouvernement disait vouloir ainsi créer les Google du futur, alors que justement, l’algorithme de Google a été financé par l’Etat américain ou qu’Internet a été développé par l’Etat. Plutôt que d’adopter le langage de la Silicon Valley, j’ai voulu dire : inspirez-vous de ce que fait vraiment la Silicon Valley, et constatez que les Etats-Unis ont beaucoup dépensé dans la recherche et l’innovation. Mon livre a été écrit pour pousser un cri face à la misère humaine que je voyais infligée au nom de l’amélioration de la compétitivité. C’était un cri d’appel à l’aide, pour dire : arrêtez !

Il vous reste 68.56% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Zoom sur : des vents favorables à l’énergie éolienne – ID, L’info Durable

Inépuisable, le vent est considéré comme l’une des sources d’énergie les plus propres de la…

47 minutes ago

Zoom sur : la biomasse, une alternative renouvelable aux énergies fossiles – ID, L’info Durable

Bois et déchets ménagers sont une précieuse source d’énergie. L’électricité d’origine biomasse est renouvelable et dépend…

47 minutes ago

Maroc : Projets de stockage d’énergie par Azelio et Jet Energy – Yabiladi

La société suédoise d'énergie renouvelable Azelio a signé un protocole d'accord avec le Marocain Jet Energy, spécialisé…

2 heures ago

Industrie solaire : Des produits innovants en attente de valorisation – La Vie Éco

• Constituée à 80% de PME, l’industrie solaire locale arrive à mettre divers produits technologiques…

3 heures ago

Yannick Jadot : « Oui, je me prépare à la présidentielle de 2022 » – Challenges

Dix jours après le meurtre du professeur Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine, l’état de sidération de…

3 heures ago

Barid Al-Maghrib émet un timbre-poste en partenariat avec Masen – www.levert.ma

Barid Al-Maghrib émet un timbre-poste en partenariat avec MasenGroupe Barid Al-Maghrib et Masen s’associent pour…

4 heures ago

This website uses cookies.