Maroc-Allemagne : 701,3 M€ pour la promotion des énergies renouvelables – Leseco.ma

Les Allemands sont les spécialistes des énergies renouvelables et ne cessent de d’afficher leur intérêt pour l’énorme potentiel énergétique du Maroc. Pour preuve, cette enveloppe de 701,3 millions d’euros mise à la disposition du royaume pour la promotion de l’économie verte et de l’efficacité énergétique.

Le Maroc et l’Allemagne renforcent leur partenariat économique et commercial. Ces dernières années, les deux pays qui veulent aller de l’avant ne cessent d’approfondir les relations qui les lient dans plusieurs domaines notamment dans le secteur des énergies renouvelables. La preuve, le ministre de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, et l’ambassadeur de la république fédérale à Rabat, Götz Schmidt-Bremme, ont signé, en cours de semaine dernière, trois accords portant sur une enveloppe globale de 701,3 millions d’euros. Mise à la disposition du royaume sous forme de prêts et de dons, cette nouvelle enveloppe témoigne de l’excellence des relations de coopération et des liens d’amitié entre les deux pays partenaires, ainsi que de la pertinence des domaines d’intervention de cette coopération qui se concentre sur des secteurs prioritaires de développement du Maroc notamment, la promotion des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, le développement économique durable et la gestion des ressources en eau, précisent les deux parties dans un communiqué conjoint.

«Partenariat pour encourager les réformes»
Cette signature, poursuit la même source, marque, par ailleurs, le lancement d’un nouveau pilier de la coopération au développement entre les deux pays notamment au titre du «Partenariat pour encourager les réformes» destiné à accompagner le Maroc dans sa dynamique des réformes engagées, notamment en matière de réforme du secteur financier, d’amélioration du climat des affaires et de l’investissement, et de renforcement de la régionalisation avancée, dans l’objectif de développer davantage le potentiel du secteur privé et de promouvoir une croissance économique durable et créatrice d’emplois. Benchaâboun et Schmidt-Bremme réaffirment la volonté des deux pays d’œuvrer ensemble dans le sens de la concrétisation des projets inscrits dans le cadre des accords signés et de renfoncer davantage la coopération maroco-allemande dans ces domaines. Ainsi, s’ouvre, depuis plusieurs années, un grand boulevard d’opportunités sur l’axe Rabat-Berlin, notamment dans le domaine des énergies vertes. Leaders dans de la transition énergétique sur leurs continents, l’Allemagne et le Maroc partagent l’ambition de voir la moitié de leur électricité issue des EnR d’ici 2030. Les deux pays qui dépendent encore des importations d’énergie, malgré de grandes avancées, sont aujourd’hui très engagés sur des trajectoires ambitieuses de transition électrique avec des objectifs d’électricité renouvelable. Au-delà de l’horizon 2030, ils œuvrent ensemble pour un avenir durable et renouvelable à l’horizon 2050. Avec un énorme potentiel en énergies renouvelables, en particulier solaire et éolien, le Maroc propose de nombreux avantages sur le long terme. Pour un pays comme l’Allemagne, très sensible à ces charmes, le royaume est un cœur à prendre. Et la campagne de séduction allemande ne date pas d’aujourd’hui. Créé en 2012 et reconduit en 2016 par une signature de déclaration d’intention, le Partenariat énergétique maroco-allemand (Parema) sert de plateforme pour approfondir les échanges entre le Maroc et la première puissance économique européenne. Enfin faut-il le rappeler, la coopération maroco-allemande transcende le partenariat énergétique. Les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Allemagne sont bien huilés. Ils ont atteint 3,6 milliards d’euros en 2019. C’est une forte hausse de 10,2% sur un an, attribuée à l’augmentation des exportations marocaines vers le pays européen à un rythme plutôt soutenu par rapport aux importations. Cette hausse s’inscrit dans une tendance haussière observée sur les 10 dernières années. Dans le détail, les exportations ont bondi de 130%, contre +60% pour les importations entre 2010 et 2019 selon les données de la Chambre de commerce allemande.

Götz Schmidt-Bremme
Ambassadeur d’Allemagne au Maroc

«Pays voisin de l’Europe, le Maroc est un partenaire important pour l’Allemagne. Berlin s’engage aux côtés de Rabat pour relever ensemble les défis de l’avenir, comme la transition énergétique ou la gestion de la migration légale au profit de tous».

Khadim Mbaye / Les Inspirations ÉCO

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Le gouvernement s’apprête à sabrer les aides au solaire – Le Figaro

Réservé aux abonnésLa remise en cause unilatérale de contrats par l’État pourrait provoquer de graves…

57 minutes ago

Hydrocarbures : « Les réserves confirmées sont en recul mais il existe d’autres moyens » (Attar) – Algérie Eco

« Les réserves confirmées sont en recul mais il existe d’autres moyens, d’où l’impératif d’adopter une…

57 minutes ago

Le « bâtiment du futur » passera par les réseaux… et par la cyber-sécurité – Batiactu

En raison de la pandémie de coronavirus - et encore plus avec le reconfinement qui…

2 heures ago

Mersen : CA du Troisième Trimestre 2020 – Zonebourse.com

COMMUNIQUE DE PRESSE MERSEN : CHIFFRE D'AFFAIRES DU 3EME TRIMESTRE 2020 EN AMELIORATION PAR RAPPORT…

3 heures ago

Une tuile solaire fabriquée à Châtellerault – Info-éco

La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili est venue le constater, jeudi 15 octobre,…

4 heures ago

Séoul espère atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 – Le Monde de l’Energie

Le président sud-coréen Moon Jae-in a promis mercredi que son pays ferait tout pour atteindre…

4 heures ago

This website uses cookies.