McPhy Energy : sélectionné pour développer l’infrastructure hydrogène de la métropole de Dijon | Zone bourse – Zonebourse.com

La société ROUGEOT Energie, agissant en tant que contractant général EPC1 pour le compte de la société Dijon Métropole Smart EnergHy a sélectionné la solution de production, compression et distribution d’hydrogène de McPhy pour alimenter la flotte métropolitaine de véhicules lourds (bus, bennes à ordures) et légers (utilitaires et véhicules particuliers).McPhy assurera la conception, réalisation et intégration de deux stations hydrogène d’une capacité de 400 kg d’hydrogène / jour chacune, connectées à un électrolyseur grande puissance de 1 MW, pour une chaîne complète de mobilité zéro-émission.Après la signature de ce nouveau contrat d’un montant de plus de 4 M€, le total des références McPhy s’élève à 33 stations et 43 MW2 d’électrolyse grande puissance.La Motte-Fanjas, le 30 juillet 2020 – 07h30 CEST – McPhy (Euronext Paris Compartiment C : MCPHY, FR0011742329), spécialiste des équipements de production et distribution d’hydrogène, annonce aujourd’hui avoir été sélectionné pour installer deux stations d’une capacité de 400 kg d’hydrogène par jour chacune, connectées à un électrolyseur grande puissance d’1 MW, sur le territoire de Dijon Métropole.« Le projet porté par Dijon Métropole Smart EnergHy participe à la démocratisation de l’hydrogène comme alternative zéro-émission pour les transports publics, professionnels ou privés. Nos stations permettront d’alimenter toutes les mobilités hydrogène du territoire : bus, bennes à ordures, véhicules utilitaires ou particuliers. Les bus – pour ne citer qu’eux – pourront se recharger en hydrogène produit sur site, à partir de la valorisation des déchets ménagers ou d’énergies renouvelables locales, et rouler plus de 300 km sans émettre aucun CO2 ou rejet de particules polluantes. Plus que jamais, nous sommes convaincus que l’hydrogène a un rôle déterminant à jouer dans la lutte contre la pollution atmosphérique et le changement climatique. », témoigne Laurent Carme, Directeur Général de McPhy.Dijon Métropole se dote d’un écosystème hydrogène zéro-émission completDans le but de promouvoir et de développer son infrastructure hydrogène, Dijon Métropole a créé, avec ROUGEOT Energie, la société de projet Dijon Métropole Smart EnergHy (DMSE).La première étape du plan de déploiement consiste à implanter, au nord de Dijon, une solution hydrogène McPhy complète, constituée de deux stations hydrogène, couplées à une production d’hydrogène sur site.Quatre bornes de distribution pour véhicules lourds et légers seront ainsi disponibles pour alimenter les véhicules zéro-émission de la collectivité et de ses partenaires. Cette flotte de véhicules à hydrogène sera composée dans un premier temps de 27 bus, 9 bennes à ordures ménagères et une quinzaine de véhicules légers. L’évolution du projet prévoit d’atteindre au total 200 bus, 50 bennes à ordures et 250 véhicules légers d’ici 2030.Ce projet se singularise par la boucle énergétique vertueuse qu’il créera au cœur du territoire de la métropole dijonnaise. L’électrolyseur connecté pour produire l’hydrogène sur site sera en effet alimenté à 90% par l’électricité provenant d’un incinérateur de déchets ménagers et les 10% restants proviendront d’énergies renouvelables produites localement. Ainsi, le projet « Dijon Nord » permettra de valoriser une électricité dite « fatale », qui aurait été perdue si elle n’avait pu servir à alimenter cet écosystème, et d’éviter près de 2 500 tonnes de rejets de CO2 par an3.Le projet « Dijon Nord » a reçu le soutien et un co-financement de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise Énergétique (ADEME).McPhy, une offre d’équipements et de services parfaitement adaptée pour relever le défi du transport propreFort de nombreuses références déjà installées dans les territoires, McPhy a été sélectionné par ROUGEOT Energie, agissant en tant que contractant général EPC pour le compte de la société DMSE, pour concevoir et mettre en service une chaîne complète de mobilité hydrogène zéro-émission. Deux stations hydrogène McFilling, l’une proposant une pression de remplissage de 350 bar et l’autre proposant une configuration « Dual Pressure » (350 et 700 bar), assureront, grâce à un très haut taux de disponibilité et un potentiel quotidien total de 800 kg d’hydrogène délivrés, la continuité des services publics et l’avitaillement des véhicules professionnels et privés de la zone. En effet, la solution proposée par McPhy offre un temps de recharge rapide, de l’ordre de quelques minutes, et une possibilité de recharge en simultané, grâce à la redondance des équipements qui booste les capacités des stations en cas de pic de consommation.Interfacé avec les stations hydrogène, l’électrolyseur McLyzer disposera d’une capacité de production équivalente à 1 MW d’électrolyse grande puissance, et sera équipé d’électrodes à haute densité de courant, assurant des performances et une efficacité énergétique optimales pour compléter cet écosystème de production et distribution d’hydrogène.Ce nouveau contrat, d’un montant de plus de 4 millions d’euros, porte à 33 stations et 43 MW d’électrolyse grande puissance les références de McPhy, et confirme la position du Groupe comme partenaire stratégique des projets de mobilité zéro-émission.Prochaine communication financièrePublication du Chiffre d’affaires 2020, le 26 janvier 2021, après clôture des marchésÀ propos de McPhySpécialiste des équipements de production et distribution d’hydrogène, McPhy contribue au déploiement mondial de l’hydrogène zéro-carbone comme solution pour la transition énergétique. Fort de sa gamme complète dédiée aux secteurs de l’industrie, la mobilité et l’énergie, McPhy offre à ses clients des solutions clés en main adaptées à leurs applications d’approvisionnement en matière première industrielle, de recharge de véhicules électriques à pile à combustible ou encore de stockage et valorisation des surplus d’électricité d’origine renouvelable. Concepteur, fabricant et intégrateur d’équipements hydrogène depuis 2008, McPhy dispose de trois centres de développement, ingénierie et production en Europe (France, Italie, Allemagne). Ses filiales à l’international assurent une large couverture commerciale à ses solutions hydrogène innovantes. McPhy est coté sur Euronext Paris (compartiment C, code ISIN : FR0011742329, code mnémonique : MCPHY).CONTACTSSuivez-nous sur @McPhyEnergy
1 EPC « engineering procurement and construction » : ingénierie, fourniture d’équipements, construction.2 Références installées, en cours d’installation ou de développement. Parmi elles, 2 stations et 4 MW d’électrolyse font partie de la tranche conditionnelle du contrat cadre ZEV signé en juin 2020.3 Source : Cabinet d’ingénierie JUSTYPièce jointe20.07.30.CP_McPhy_DMSE

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Stockage énergie solaire : le suédois Azelio signe un accord avec Jet Energy Maroc – Médias 24

Azelio a signé un protocole d'accord (MoU) avec Jet Energy, entreprise basée au Maroc, pour…

53 minutes ago

Un timbre-poste spécial Noor Ouarzazate – L’Économiste

Le Groupe Barid Al-Maghrib vient d’émettre un timbre-poste en partenariat avec Masen illustrant le complexe…

53 minutes ago

Photovoltaïque : le groupe lyonnais Terre et Lac mise sur les projets de territoires – Tout Lyon

Publié le 22 octobre 2020 - Julien THIBERT - Dossiers © Terre et Lac -…

3 heures ago

Barid Al-Maghrib et Masen émettent un timbre-poste spécial – Finances News Hebdo

Groupe Barid Al-Maghrib et l'Agence marocaine pour l'énergie durable (Masen) ont émis, jeudi à Rabat,…

3 heures ago

Le complexe solaire Noor Ouarzazate tient son timbre – Infomédiaire

Groupe Barid Al-Maghrib et Masen s’associent pour l’émission d’un timbre-poste spécial illustrant le complexe solaire…

4 heures ago

Maroc: 5,65 milliards $ ont été investis dans le renouvelable en 10 ans – Algérie Eco

Le royaume chérifien a investi 5,65 milliards $ dans les énergies renouvelables au cours de la décennie écoulée…

4 heures ago

This website uses cookies.