Nord : Lhotellier se branche sur les énergies renouvelables – Moniteur

Tomber sur le stand du groupe de BTP Lhotellier (230 M€ de CA, 1 300 collaborateurs) au salon Expobiogaz 2020 peut paraître surprenant au premier abord. Mais à bien y réfléchir, sa présence est amplement justifiée au regard de son objectif de développement dans le domaine de la méthanisation, et plus largement des énergies renouvelables (EnR). Ambitions concrétisées par la création récente de Lhotellier Energie.

Cette filiale dédiée aux EnR, à la tête de laquelle vient d’être nommé Quentin Verbecke, couvre les Hauts-de-France et la Normandie, deux régions où le groupe est particulièrement bien implanté. « Notre but est de conserver au maximum sur le territoire la création de richesse que représente l’installation d’unités de production d’EnR. Nous étions déjà présents dans ce secteur mais cette filiale nous donne plus de visibilité », résume Christophe Schumer, responsable développement du groupe.

La nouvelle filiale propose quatre offres « clés en main », dont la construction de digesteurs, notamment grâce aux compétences acquises lors de la réalisation et l’exploitation de l’usine de méthanisation Capik à Fresnoy-Folny (Seine-Maritime) en 2011 ou de la construction de celle d’Eppevile (Somme) en 2017. « Le prix de revient du biogaz est à 90 % lié au coût de construction du digesteur. Or nous en avons déjà construit sept. Nous apportons ainsi une garantie sur ce coût et sur le planning », souligne Christophe Schumer.

Eolien, solaire et biomasse. Quant à la construction de parcs éoliens (voie d’accès, plate-forme fondation, base-vie… ), elle représente déjà 15 % du chiffre d’affaires du groupe. « Nous sommes leaders sur ce marché que nous avons investi il y a quinze ans. Nous comptons plus de 1 000 références à notre actif », met en avant Christophe Schumer. Fort de cette expérience, le groupe a d’ailleurs développé une offre pionnière de démantèlement des parcs en fin de vie.

Côté solaire, l’entreprise propose une solution sur bâti, originale pour le nord de la France. Elle consiste à louer des toitures industrielles ou agricoles pour y poser des panneaux photovoltaïques (PV), et l’entreprise se charge ensuite de la conception, du financement et de l’exploitation des PV. « Un loyer annuel ou unique est versé au propriétaire qui peut notamment en profiter pour refaire sa toiture en fibro-ciment à moindre coût. Cette offre permet aussi de baisser le coût de construction d’un nouveau bâtiment », décrypte le responsable développement. Autre piste envisagée par Lhotellier Energie : le développement de parcs PV au sol sur des terrains dégradés en assurant maîtrise foncière, conception, financement, construction et exploitation.

La dernière offre concerne le déploiement de mini-réseaux de chaleur allant jusqu’à leur exploitation « Nous voulons le coupler avec notre autre métier axé sur la réutilisation des friches industrielles urbaines. L’objectif est de créer des écoquartiers de 30 à 40 logements, chauffés par ces réseaux, eux-mêmes alimentés par une biomasse poussant sur place, qui assurerait une dépollution douce des sols », projette Christophe Schumer.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Zoom sur : la biomasse, une alternative renouvelable aux énergies fossiles – ID, L’info Durable

Bois et déchets ménagers sont une précieuse source d’énergie. L’électricité d’origine biomasse est renouvelable et dépend…

1 seconde ago

Maroc : Projets de stockage d’énergie par Azelio et Jet Energy – Yabiladi

La société suédoise d'énergie renouvelable Azelio a signé un protocole d'accord avec le Marocain Jet Energy, spécialisé…

2 heures ago

Industrie solaire : Des produits innovants en attente de valorisation – La Vie Éco

• Constituée à 80% de PME, l’industrie solaire locale arrive à mettre divers produits technologiques…

2 heures ago

Yannick Jadot : « Oui, je me prépare à la présidentielle de 2022 » – Challenges

Dix jours après le meurtre du professeur Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine, l’état de sidération de…

3 heures ago

Barid Al-Maghrib émet un timbre-poste en partenariat avec Masen – www.levert.ma

Barid Al-Maghrib émet un timbre-poste en partenariat avec MasenGroupe Barid Al-Maghrib et Masen s’associent pour…

3 heures ago

Zoom sur le biogaz : transformer nos déchets en gaz vert – ID, L’info Durable

Un gaz vert et renouvelable, le biogaz se propose comme une alternative au gaz naturel. Grâce…

3 heures ago

This website uses cookies.