Nous avons testé kDrive, l’alternative à Dropbox pour travailler en ligne sur des documents Office – Daily Geek Show

Un service de stockage hébergé en Suisse qui respecte la vie privée

Pour stocker vos documents en ligne, il existe de multiples outils. Toutefois, vous n’avez pas encore essayé kDrive, créé par Infomaniak, l’hébergeur suisse à l’origine de SwissTransfer et de Meet. Avec l’exploitation croissante de nos données personnelles et le danger de se faire voler ses données en ligne, la sécurité en ligne est plus que jamais nécessaire.

Exclusivement développé et hébergé en Suisse, kDrive n’analyse pas vos données privées et assure l’intégrité de vos données qui sont sauvegardées en permanence sur au moins trois supports. De plus, kDrive est soumis à la loi helvétique en matière de vie privée, beaucoup plus respectueuse que la loi américaine. Infomaniak n’est ainsi pas soumis au Cloud Act, qui impose aux entreprises de communication de fournir à la justice les données d’un utilisateur sans que celui-ci en soit informé.

Collaborez en ligne sur des fichiers Word, Excel et PowerPoint

Avec kDrive, vos données sont stockées dans le Cloud, et vous pouvez y accéder depuis Internet, votre ordinateur (Windows, macOS, Linux) ou un mobile (iOS, Android). On peut donc synchroniser ses données et travailler facilement dessus à plusieurs en même temps. Vous pouvez ajouter des commentaires ou encore discuter d’un travail dans le chat intégré afin de faciliter la collaboration avec vos collègues.

À l’image de Microsoft 365 ou Dropbox Business, kDrive permet de travailler en ligne sur des documents Office (Word, Excel, PowerPoint), ce qui permet de se passer d’Office 365. Vous pourrez structurer vos documents avec des colonnes, créer une table des matières ou encore  insérer des graphiques. kDrive permet aussi de créer des boîtes de dépôt pour demander des fichiers à des contacts. Tout est là pour un usage professionnel.

― GaudiLab / Shutterstock.com

Si vous hésitez à sauter le pas, un clic suffit pour transférer toutes vos données de Google Drive, Dropbox ou encore OneDrive. kDrive permet également de travailler hors ligne avec la suite bureautique OnlyOffice, entièrement gratuite, qui permet de modifier vos documents lorsque vous n’avez pas accès à Internet.

Une alternative attractive et écologique aux GAFAM

Avec ses tarifs attractifs (2 To de stockage pour 5 euros/mois), kDrive se positionne comme une alternative séduisante aux GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft), d’autant plus que le service est propulsé par l’un des pionniers de l’hébergement écologique en Europe.

Les serveurs d’Infomaniak sont exclusivement alimentés par de l’énergie renouvelable (60 %  hydraulique et 40 % d’énergies renouvelables). De plus, l’hébergeur suisse compense l’ensemble de ses émissions de CO2 à 200 % via des projets pilotés par la fondation MyClimate, qui aide à la lutte contre le changement climatique. Avec un PUE inférieur à 1.1, les centres de données d’Infomaniak dépensent moins d’énergie que ceux des grandes firmes américaines, et les machines sont utilisées au moins 5 ans, ce qui permet de lutter contre l’obsolescence programmée et de réduire les besoins en terres rares inhérents à leur production.

Actuellement, kDrive est disponible gratuitement pendant 90 jours, que ce soit avec le plan Solo (2 To pour 1 utilisateur), Team (3 To pour 6 personnes) ou Pro (6 To dès 3 personnes).

Pour résumer, kDrive vous permet de :

  • synchroniser vos fichiers sur tous vos appareils
  • partager vos fichiers de manière sécurisée
  • collaborer en ligne sur des documents Word, Excel et PowerPoint en temps réel
  • sauvegarder en permanence vos données dans un Cloud sécurisé
  • récupérer facilement une ancienne version de vos fichiers

Les avantages de kDrive sont donc nombreux : prix avantageux, sécurité absolue, respect de la vie privée et la possibilité d’accéder à vos fichiers et de les partager facilement depuis tous vos appareils !

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

La BERD et l’OMT s’allient pour faciliter l’accès du secteur touristique à la finance et aux technologies vertes – Agence Ecofin

(Agence Ecofin) - Faciliter l’accès du secteur touristique aux financements climatiques grâce à l’adoption de…

3 minutes ago

Article 1067789 – L’Économiste

Par Ahlam NAZIH | Edition N°:5853 Le 29/09/2020 | Partager Encore un appel à projets…

44 minutes ago

Comment Total veut reconvertir la raffinerie de Grandpuits en site « zéro pétrole » – LCI

PlanèteIMPACT POSITIF - Le raffinage de pétrole s'arrêtera début 2021 sur le site de Grandpuits,…

1 heure ago

Saint-Denis: 22.000 panneaux photovoltaïques sur les anciennes carrières! – La Province

<!-- Par Héloïse Wibaut | Publié le 29/09/2020 à 18:11 Ce n’est pas moins de…

1 heure ago

La start-up Lhyfe veut devenir la « locomotive » de l’hydrogène en Europe – 20 Minutes

Une station de distribution d'hydrogène au Mans, le 8 juillet 2020 (illustration). — J-F.Monier/AFP Lhyfe…

2 heures ago

Togo : bientôt une plateforme nationale pour gérer les installations solaires hors réseau – Agence Ecofin

(Agence Ecofin) - Le Togo veut mettre en place une plateforme nationale de gestion des…

2 heures ago

This website uses cookies.