ONEE : Plus de 7 MMDH d’investissements en 2020 – LaQuotidienne.ma – Actualités Marocaines

Le volume des investissements de l’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable (ONEE) au titre de l’année 2020 devrait atteindre 7,1 milliards de dirhams (MMDH), dont 3,5 MMDH dans le secteur de l’électricité et 3,6 MMDH pour l’eau potable et l’assainissement liquide, a indiqué, mardi à Rabat, le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani.

L’Office a consolidé sa position en tant que l’un des importants investisseurs au niveau national et a réussi à maintenir le même volume des investissements que durant ces dernières années, malgré une conjoncture économique difficile consécutive à la pandémie du Covid-19, a relevé M. El Otmani qui présidait la 4è session du Conseil d’administration de l’ONEE.

En ouverture des travaux de cette réunion, consacrée à la présentation du bilan des réalisations de l’ONEE et son plan d’action pour la prochaine période, M. El Otmani a rappelé qu’en 2019, l’Office a pu mobiliser des investissements de l’ordre de 8,3 MMDH (4,1 MMDH pour le secteur de l’Électricité et 4,3 MMDH pour le secteur de l’Eau potable et de l’assainissement liquide), indique un communiqué du Département du chef du gouvernement.

Ces investissements ont permis d’assurer un approvisionnement normal et régulier des villes en électricité et en eau potable, ainsi que les services d’assainissement liquide au profit de 146 centres et d’améliorer le taux de couverture du monde rural qui atteint 99,78 pc pour ce qui est de l’électricité et 97,8% concernant l’eau potable, a-t-il ajouté.

Le Chef du gouvernement a également rappelé la contribution de l’ONEE à la mise en oeuvre des stratégies adoptées par le Maroc pour promouvoir le développement économique et social et qui sont régulièrement suivies par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, notamment le Programme national pour l’approvisionnement en eau potable et l’eau d’irrigation 2020-2027 et la Stratégie des Énergies renouvelables.

A cet égard, M. El Otmani a appelé à redoubler d’efforts en synergie avec les différents partenaires pour l’exécution des Hautes Instructions Royales issues de la séance de travail présidée par SM le Roi et dédiée au déploiement de la Stratégie des énergies renouvelables, au cours de laquelle le Souverain avait « attiré l’attention sur la nécessité de faire aboutir ce chantier stratégique dans les délais impartis et suivant les meilleures conditions, en agissant avec toute la rigueur requise ».

Cependant, le chef du gouvernement a noté que ces réalisations ne doivent pas occulter les difficultés auxquelles fait face l’ONEE et qui pourraient impacter son rendement, appelant tous les partenaires de l’établissement à le soutenir davantage pour lui permettre de relever les défis et assurer la continuité et la qualité de ses services.

Il aussi insisté sur la nécessité pour l’Office de s’impliquer dans le chantier de numérisation que connaît l’administration publique à travers l’élaboration d’un plan de transformation digitale dans le but d’optimiser et d’améliorer les prestations offertes.

De son côté, le directeur général de l’ONEE a présenté un exposé sur le bilan de l’activité de l’Office au titre de l’année 2019 en matières de production de l’électricité et de l’eau potable, de l’assainissement liquide et des activités commerciales.

L’exposé a également évoqué les principales réalisations de l’Office dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action au titre de l’année en cours, notamment aux niveaux de la production de l’énergie renouvelable, de l’optimisation du réseau électrique et d’alimentation en eau potable.

A l’ordre du jour du Conseil figuraient également un rapport du contrôleur de l’Etat et un autre du comité d’audit de l’ONEE.

Au terme des travaux de cette réunion, le Conseil a approuvé le budget et le plan d’action 2021 de l’Office et nombre d’autres décisions et recommandations relatives à sa gestion.

Ont pris part à cette réunion notamment le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau et son homologue de l’Énergie, des mines et du développement durable, ainsi que des représentants des départements membres du Conseil d’administration.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Et si vous placiez votre épargne au profit des énergies renouvelables ? – Révolution Énergétique

En France, les taux d’intérêts des livrets d’épargne réglementés sont si bas qu’ils ne rapportent…

37 minutes ago

La Russie s’élance dans le développement éolien – Révolution Énergétique

Jusqu'il y a peu, la Russie n'avait accordé que peu d'intérêt au développement de l'éolien3e…

37 minutes ago

Gironde : Un projet de parc solaire géant prévoit d’abattre 1.000 hectares de forêt – 20 Minutes

La centrale photovoltaïque serait située sur la commune de Saucats en Gironde. — POCHARD PASCAL/SIPA…

1 heure ago

Energie : Perspectives de coopération Tuniso-allemande – African Manager

Les perspectives de renforcement de la coopération et du partenariat entre la Tunisie et l’Allemagne…

11 heures ago

Maroc – Etats-Unis: une nouvelle impulsion aux relations économiques – Finances News Hebdo

◆ Washington veut marquer sa présence en Afrique à travers un vaste programme d’investissement. ◆ Dakhla…

11 heures ago

Erdogan: « Nous voulons devenir un centre dans les technologies d’énergies renouvelables » – TRT Français

Le président Recep Tayyip Erdogan a fait savoir qu’en parlant d’ « Une énergie indépendante, une…

23 heures ago

This website uses cookies.