Parc solaire de Grenoble Air Parc : deux ans après – Essor Isère

le 14 octobre 2020 – Sévim SONMEZCentre-Isère

BIC – Les élus ont visité le site deux ans après son inauguration

Dans le cadre du programme régional ID Friches, deux ans après l’inauguration du parc solaire, les élus de la Région ont visité le site pour souligner  » l’exemplarité du projet « .

Le 1er octobre, Yannick Neuder, président de Bièvre Isère communauté et vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, accompagné d’Evelyne Collet 1ère vice-présidente en charge de la transition écologique et du développement durable ont présenté le projet qui a permis la réhabilitation de la friche.

« La réhabilitation de cette friche est un modèle de ce que les élus de Bièvre Isère s’attachent à promouvoir. Ce parc solaire est en effet une avancée concrète de plus vers un modèle de développement durable dans la continuité des actions menées par l’intercommunalité. C’est également, le fruit d’un partenariat qui s’inscrit dans la politique de promotion du modèle de développement économique que nous mettons en oeuvre. Enfin, ce projet ne s’est pas fait contre les habitants et les acteurs du territoire : implanté sur une friche isolée et inutilisée, le parc ne gêne aucun riverain et ne pénalise ni le monde économique, ni le monde agricole », a souligné Yannick Neuder.

BIC – Parc solaire de Grenoble Air Parc, un exemple de partenariat public-privé en faveur des énergies renouvelables

C’est un partenariat public-privé : si Bièvre Isère Communauté est propriétaire du terrain, c’est la société Voltalia qui l’exploitera pendant 40 ans. Outre son aspect environnemental, ce projet génère des recettes pour la collectivité, environ 50 000 € par an.

Dans le cadre du PCAET (Plan climat air énergie territorial), l’intercommunalité s’est engagée dans le développement des énergies renouvelables. Trois unités de méthanisation, 100 % agricoles et représentant un montant d’investissement de 17 M€, vont bientôt voir le jour sur le territoire suite au travail d’animation et d’études engagés par la collectivité dès 2015. Deux projets photovoltaïques « en autoconsommation » devraient également voir le jour sur deux équipements de l’intercommunalité (Aqualib’ et la Step du Rival).



Sévim SONMEZ
Journaliste

Ses derniers articles

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Électricité verte : et si on optait pour une offre en temps réel ou une offre locale ? – ID, L’info Durable

Accélérer le développement des énergies renouvelables, c’est la mission que s’est donnée Planète OUI, en…

42 minutes ago

Marne : 33.000 panneaux solaires bientôt installés sur l’ancienne base militaire de Bétheny – France 3 Régions

A Bétheny dans la Marne, une centrale photovoltaïque sera mise en service d'ici début 2021…

1 heure ago

TCHAD : Qair fait fi des risques et mise sur le solaire à N’Djamena – Africa Intelligence

Un e-mail vous est envoyé lorsqu’un article correspondant à vos centres d’intérêt est publié sur…

5 heures ago

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : L’ADEME vante la chaleur renouvelable auprès des entreprises – infos-dijon.com

Destiné aux collectivités, aux bailleurs et aux industriels, le Fonds Chaleur de l'ADEME abonde les…

5 heures ago

Planète OUI : zoom sur un fournisseur d’énergie 100 % renouvelable et française – ID, L’info Durable

Fournir de l’électricité et du gaz 100 % verts pour les particuliers, les entreprises et…

6 heures ago

This website uses cookies.