Categories: Industry News

PARIS : Poursuite du financement participatif solaire dans le Vaucluse – La lettre économique et politique de PACA – Presse Agence

Le financement participatif en actions dédié au développement de dix centrales solaires en France, par le groupe CVE, a déjà réuni plus de 550.000 € grâce à 330 personnes, soit plus de 20% de l’objectif global.

Afin d’accompagner cette belle dynamique, la collecte se poursuit jusqu’au 30 septembre. Parmi ces dix centrales, l’une est Vauclusienne. Ce financement participatif permet ainsi aux habitants du Vaucluse et des départements limitrophes d’investir dans le développement de cette énergie renouvelable à l’échelle locale. A retrouver sur : www.lendosphere.com/cap-vert-energie

Associer les Vauclusiens à la construction d’une centrale solaire dans leur département

Ouvert depuis le 12 juin dernier, ce financement participatif est destiné à financer la construction d’une centrale solaire située à cheval entre les communes de Saint-Christol et Sault, dans le Vaucluse. Implantée sur trois hectares, elle aura une puissance de 2,7 MWc et permettra de revaloriser un ancien site isolé de lancement de missile établi dans le cadre du programme de défense anti-nucléaire, au profit des énergies renouvelables. Les travaux démarreront en septembre 2020 pour une mise en service prévue en janvier 2021. Le projet de Brouville, lauréat d’un appel d’offres de la Commission de Régulation de l’Energie, a été développé par RES avant d’être cédé à Cap Vert Energie.

Prendre part au capital d’un projet de transition énergétique

Cette collecte est réservée aux habitants du département du Vaucluse et des départements limitrophes : Alpes-de-Haute-Provence, Ardèche, Bouches-du-Rhône, Drôme, Gard et Var. Cette exclusivité territoriale favorise le recours à une épargne en circuit court et permet des retombées économiques directes pour les riverains du projet. Par cette opération, les citoyens peuvent devenir actionnaires de cette centrale solaire. L’objectif de la collecte vauclusienne est fixé à 315.000 €. Les modalités d’investissement (rendement, durée, etc.) sont présentées sur : www.lendosphere.com/cap-vert-energie

Un portefeuille de 10 centrales solaires de 32 MWc

Ce projet, lauréat d’un appel d’offres de la Commission de Régulation de l’Energie, a obtenu toutes les autorisations nécessaires pour sa construction. Il fait partie d’un portefeuille de 10 centrales solaires réparties en Auvergne-Rhône-Alpes, Bretagne, Occitanie, Pays-de-la-Loire et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les chantiers vont débuter entre cet été et la rentrée 2020 avec des dates de mise en service prévisionnelles s’échelonnant entre octobre 2020 et février 2021. D’une puissance totale de 32 MWc, ces centrales produiront 41,5 GWh d’électricité verte chaque année. Elles permettront d’éviter le rejet dans l’atmosphère de plus de 3.700 tonnes de CO2 par an, soit plus de 111.000 tonnes de CO2 sur les 30 ans d’exploitation des centrales.

A propos de Lendosphere

Lendosphere est la première plateforme de financement participatif française dédiée à des projets de développement durable. Depuis son lancement en décembre 2014, plus de 70 millions d’euros ont déjà été investis par des particuliers sur plus de 200 projets d’énergie renouvelable. Lendosphere est agréée Conseiller en Investissements Participatifs et Intermédiaire en Financement Participatif auprès de l’ORIAS, et régulée par l’AMF. Plus d’informations sur www.lendosphere.com Suivez-nous sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Linkedin

A propos de Cap Vert Energie

CVE est un producteur et fournisseur indépendant d’énergies renouvelables français qui maîtrise l’ensemble de la chaîne de valeurs : le développement, le financement, la construction, l’exploitation et la vente d’énergie. Cap Vert Energie est la marque historique en France de CVE. Présent sur trois marchés des énergies renouvelables (solaire, biogaz et hydroélectricité), cette PME en forte croissance emploie 170 personnes. Basé à Marseille, le Groupe dispose d’un parc en exploitation et construction de 300 MWc. Cela correspond à la consommation d’une ville de près de 380.000 habitants. CVE affiche un respect du budget de construction sur 5 ans de 99,5%, preuve de son expertise sur la construction des projets. Sa maîtrise en termes d’exploitation se vérifie également par son chiffre d’affaires issu de la vente d’énergie qui s’élève à 32 M€ en 2019. Aujourd’hui, CVE travaille sur un portefeuille de 1 GWc de projets en développement et prévoit, d’ici deux ans, 0,9 GW de puissance en exploitation, correspondant à la consommation de 1,5 million de personnes. Depuis sa création, CVE a investi 0,5 milliard d’euros dans ses actifs en exploitation ou en construction. Plus d’informations sur : www.cvegroup.com

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Le gouvernement s’apprête à sabrer les aides au solaire – Le Figaro

Réservé aux abonnésLa remise en cause unilatérale de contrats par l’État pourrait provoquer de graves…

1 heure ago

Hydrocarbures : « Les réserves confirmées sont en recul mais il existe d’autres moyens » (Attar) – Algérie Eco

« Les réserves confirmées sont en recul mais il existe d’autres moyens, d’où l’impératif d’adopter une…

1 heure ago

Le « bâtiment du futur » passera par les réseaux… et par la cyber-sécurité – Batiactu

En raison de la pandémie de coronavirus - et encore plus avec le reconfinement qui…

2 heures ago

Mersen : CA du Troisième Trimestre 2020 – Zonebourse.com

COMMUNIQUE DE PRESSE MERSEN : CHIFFRE D'AFFAIRES DU 3EME TRIMESTRE 2020 EN AMELIORATION PAR RAPPORT…

4 heures ago

Une tuile solaire fabriquée à Châtellerault – Info-éco

La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili est venue le constater, jeudi 15 octobre,…

4 heures ago

Séoul espère atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 – Le Monde de l’Energie

Le président sud-coréen Moon Jae-in a promis mercredi que son pays ferait tout pour atteindre…

5 heures ago

This website uses cookies.