Partenariat INPHB-Ecole Polytechnique de Paris: Signature d’un accord pour un MASTER spécialisé en Energies Renouvelables en Côte d’Ivoire – Abidjan.net

Un Mastère spécialisé en Energies Renouvelables en Côte d’Ivoire, c’est désormais possible ! Cela a été acté le mercredi 14 octobre 2020, au 15ème étage de l’Immeuble Sciam-Abidjan-Plateau. Cet accord a été paraphé par le ministre ivoirien du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables, Abdourahmane Cissé, et son collègue de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Adama Diawara, ainsi que le Directeur général de l’Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro, Koffi N’Guessan, et Clément Hervé de l’ambassade de France, représentant l’Ecole polytechnique de Paris. Il s’agit précisément d’un Mastère spécialisé en Energies Renouvelables, Technologie, Entrepreneuriat (Mastère ETRE).

Selon Abdourahmane Cissé, ce partenariat permettra aux étudiants ivoiriens, tout en restant en Côte d’Ivoire, de recevoir le diplôme de l’Ecole polytechnique de Paris. Cet accord entre les deux institutions, fait-il savoir, revêt plusieurs avantages. Le premier est relatif au coût de la formation. « Grâce à un soutien de l’État, la formation pour les jeunes diplômés sera de 300 000 FCFA et ils auront la même formation comme s’ils étaient allés à l’Ecole polytechnique de Paris», précise-t-il.

Le deuxième avantage est relatif au transfert des compétences avec un enseignement de qualité sur place en Côte d’Ivoire. Ajoutant que les ressources financières ne seront donc pas un frein à l’éducation de notre jeunesse.

Avant de souligner que cette formation fait partie de la stratégie du Président Alassane Ouattara de veiller à ce que la jeunesse soit bien formée, quelle que soit sa situation sociale.

Quant au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Adama Diawara, il salue cette initiative, surtout que l’ambition de la Côte d’Ivoire est d’atteindre un mix énergétique de 42% d’énergies renouvelables à l’horizon 2030. « Cette spécialisation en énergies renouvelables va contribuer à la lutte contre le changement climatique. », se félicite-t-il.

Représentant l’Ecole polytechnique de Paris, Clément Hervé de l’ambassade de France, exprime la volonté de son école d’accompagner les étudiants ivoiriens et de former les futurs hauts cadres ivoiriens spécialisés dans les Energies Renouvelables.

Pour postuler à cette formation, il faudrait avoir le niveau BAC+5. Les meilleurs étudiants seront recrutés et recevront une formation de douze mois dont six mois de stage. Les cours débuteront à la rentrée prochaine.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Saint-Aubin-du-Cormier. Une journée de réflexion sur le photovoltaïque – maville.com

La journée de sensibilisation aux énergies renouvelables, spécifiquement consacrée aux panneaux photovoltaïques a attiré treize…

11 minutes ago

Mort à 58 ans du réalisateur James Redford, fils de Robert Redford – BFMTV

Documentariste émérite, James Redford a succombé à un cancer. Il souffrait depuis une trentaine d'années…

1 heure ago

Quand les énergies vertes éclipsent l’or noir à Wall Street – Le Temps

«Nous sommes dans une période de transition énergétique», a récemment déclaré Daniel Yergin, historien du pétrole…

1 heure ago

ZENCAP AM accompagne le développement du groupe CVE – PèreLaFouine

Zencap AM et CVE ont mis en place une émission obligataire d’un montant de 20…

1 heure ago

L’hydrogène : la réponse française à la stratégie de l’Allemagne – Infoguerre

Deux pays ont récemment misé sur l’hydrogène : la France et l’Allemagne. Un rapport de…

1 heure ago

Que Se Passe-T-Il Avec L’Énergie Solaire – Forbes France

Quiconque suit l’évolution du secteur de l’énergie sait que l’énergie solaire n’est plus seulement l’avenir…

1 heure ago

This website uses cookies.