Pays de la Loire. Production électrique : l’éolien monte encore en puissance – maville.com

L’an dernier, la région Pays de la Loire a produit 6,5 térawattheures (TWh) d’électricité, un chiffre en baisse de 10 % par rapport à 2018, indique RTE (Réseau de transport d’électricité) dans son bilan annuel. Sur cette période, la part de l’électricité produite à partir de combustibles fossiles (du charbon pour l’essentiel, utilisé par la centrale EDF de Cordemais) a reculé de 25 %.

75 % de l’électricité importée

À l’inverse, la production d’électricité d’origine renouvelable (éolien et solaire) a continué de progresser à bon rythme (+ 17 %). Les EnR représentent aujourd’hui 45 % de l’électricité produite dans la région, notamment grâce à l’éolien, qui contribue à hauteur de 2 TWh.

Mais, intermittence oblige, les énergies renouvelables ne couvrent encore que 11 % de la consommation régionale. Pour couvrir ses besoins, la région importe toujours les trois quarts de l’électricité qu’elle consomme des trois régions limitrophes que sont la Normandie, le Centre-Val-de-Loire et la Nouvelle-Aquitaine, toutes équipées de centrales nucléaires.

À noter que la consommation d’électricité en Pays de la Loire (24,8 Twh) a légèrement baissé l’an dernier. Le secteur des professionnels et de particuliers demeure le plus important avec près de la moitié de cette consommation, suivi des PMI-PME (42 %) et de la grande industrie (7 %), en recul.

Reprise de la consommation

Avec le ralentissement économique causé par la crise sanitaire, la consommation d’électricité a chuté de 14 % pendant le confinement. Avec le déconfinement, la consommation a peu à peu repris pour se stabiliser fin mai autour de 5 % en dessous de la normale (contre – 9 % au niveau national).

Pour accompagner la reprise économique, RTE a prévu de maintenir les investissements prévus dans le réseau électrique de la région, soit 234 millions d’euros d’ici 2023, hors raccordements des parcs éoliens offshore dont celui de Saint-Nazaire, qui sera mis en service en 2022. D’une puissance de 480 MW, ce dernier permettra de couvrir l’équivalent de 20 % de la consommation en électricité de la Loire-Atlantique.

admin

Share
Published by
admin

Recent Posts

Fin programmée des chaudières au fioul, quelles alternatives pour les ménages de Sambre-Avesnois? – La Voix du Nord

Le Solrézis, Baives et Moustier-en-Fagnes, Floyon, Cartignies, les villages autour de Landrecies… voici à grands…

24 minutes ago

Les fonds ESG et durables dépassent pour la première fois le billion de dollars – News 24

Un agriculteur ramant un bateau vérifie le poisson sous les panneaux solaires dans une centrale…

2 heures ago

Crsquo;est un changement de paradigme pour lrsquo;eacute;conomie, les infrastructures et lrsquo; – Economie Matin

C’est un changement de paradigme pour l’économie, les infrastructures et l’ambition de l’UE. Le budget…

2 heures ago

EDF prévoit de s’investir davantage dans la production d’énergies renouvelables – FREDZONE

Electricité de France (EDF) a sorti son bilan trimestriel. Au vu des résultats, il est…

3 heures ago

Voltalia : installation d’un parc solaire en PACA finalisée | Zone bourse – Zonebourse.com

Voltalia annonce avoir finalisé l'installation d'un parc solaire de 3,9 mégawatts à Jonquières en Provence…

3 heures ago

Enseignement supérieur : examen de la coopération bilatérale avec les Emirats arabes unis – Algérie Presse Service

Journées nationales du costume algérien sous le thème Mon costume, ma mémoire, ma culture -…

4 heures ago

This website uses cookies.